mercredi, novembre 08, 2006

Trop de jardins de givres

Les juifs veulent que les fenêtres de notre bon vieux YMCA du parc restent givrées ainsi afin de cacher la vue des femmes en tenu de sport. Ils n'ont qu'à eux, givrer les fenêtres de leur synagogue merde!!!! Si tu as un code de vie applique-le, soustrait ton regard de la tentation mais, n'impose pas au vice de s'emmurer. Emmure-toi vivant toi-même...

On est rendu à une époque de plus en plus chaste. Non seulement qu'en tant que société laïc, nous nous imposons de plus un mode de vie dicté par nos vieilles traditions catholiques mais, nous adoptons les coutumes issues de communautés étrangères. Avons-nous besoin à ce point d'un mode de vie, d'un code d'éthique ? Au nom de quoi sommes-nous en train d'abandonner le peu de terrain de liberté que nous avons réussit à arracher à l'obscurantisme dans lequel ont vécus nos parents ? Je le dis: Nous sommes devenus trop politiquement corrects ! Nous avons peur d'offenser les autres donc, nous nous abaissons devant leurs requètes insensées ou extérieures à notre mode vie. Chaque jour, nous semblons enclin à pouvoir laisser entre les maisn des autres un peu de notre chère liberté. Allons-nous devenir pratiquants de n'importe religions afin de plaisirs aux autres. Ce ne sera plus un monde.

je ne suis pas raciste. je vis dans le mile end pis j'aime tellement ça voir des juifs dans la rue. Ils me font tripper. J'sais pas pourquoi, ils me rassurent en quelques sorte. mais, de là à laisser aller nos liberté individuelles et collectives pour satisfaire les leurs, il y a une limite. La percécution, c'est nous qui la vivons de plus en plus.

Faut-il se sentir coupable de refuser que notre invité garde ses souliers chez nous alors que l'on vient tout juste de laver le plancher ?