jeudi, janvier 31, 2008

Gatineau c't'à soir

Ben c'est ça... C't'à soir au Divan.

Les Lavigeur

Je ne parlerai pas de la série. Juste des pubs.

Je reviens à mon message posté juste avant donc.

C'est fou à quel point les pubs sont ciblées. Dans l'épisode que je viens de regarder, ceux-ci déménagent dans leur château. Et bien les pubs: trois agents immobiliers différents, une autre nous ventant les biens faits de venir vivre à Laval. On sait que l'île où ils ont habité se trouvait être une annexe lavaloise.


C'est fou comme c'est subtil.

Non. Je ne vous parlerai pas de la série même si je la suis avec beaucoup d'intérêt. J'ai juste pas le droit.

N'importe quoi !

T'as l'annonce de papier de toilette qui te demande de changer ton Environnementalité (jeu de mot douteux). C't'un coucours genre pis toute là.
Le papier recyclé c'est important etc. Torche-toé vert, torché-toé sans culpabilité pis on te fait gagner : un CHAR!!!! Un char tabarnak! C'mon!

mercredi, janvier 30, 2008

Vers le haut d'la pente.

On a tracké une émission avec Michel Rivard ce soir. L'entrevue sera montée avec le show que l'on donnnera avec Samian à Winnipeg. Ce show sera en fait une collaboration hallucinante entre Gatineau et le rappeur. On fera 6 tounes dans lesquelles Séba et Samian chantanteront à tour de rôle. Gatineau chante dans gatineau, Gatineau joue dans Samian. Débile.
Vous en aurez un avant goût ce soir au Divan orange.

Ah oui!
On est numéro un à Musique plus cette semaine!!!!!!!!

il se passe de quoi.

Gatineau en nomination au MIMI'S 2008

DÉVOILEMENT DU TOP 20 MIMI 2008

Montréal, mercredi 30 janvier 2008 – L’Initiative Musicale Internationale de Montréal (MIMI) dévoile aujourd’hui les artistes qui composent le TOP 20 de son édition 2008.

Bonjour Brumaire www.myspace.com/bonjourbrumaire
El Motor www.myspace.com/elmotor
Gatineau www.myspace.com/gatineau
Ghislain Poirier www.myspace.com/ghislainpoirier
Katie Moore www.myspace.com/katiemooremusic
Krista L. L. Muir www.myspace.com/kristallmuir
Mahjorbidet www.myspace.com/mahjorbidet
Miracle Fortress www.myspace.com/miraclefortress
Misteur Valaire www.myspace.com/misteurvalaire
O Linea www.myspace.com/olinea
Plants and Animals www.myspace.com/plantsandanimals
Samian www.myspace.com/samianmusic
Socalled www.myspace.com/socalled
The Besnard Lakes www.myspace.com/thebesnardlakes
The Dirty Tricks www.myspace.com/dirtytricks
The National Parcs www.myspace.com/thenationalparcs
Torngat www.myspace.com/torngat
Unexpect www.myspace.com/unexpect
United Steel Workers of Montreal www.myspace.com/unitedsteelworkersofmontreal
We Are Wolves www.myspace.com/wearewolvesnoussommesloups

Ces vingt artistes, les plus prometteurs de la scène musicale alternative montréalaise, sont tous en compétition pour être élus gagnants dans l’une des sept catégories suivantes:

International – Artiste au plus grand potentiel de carrière internationale
Diffusion média – Artiste à qui une stratégie de diffusion profiterait le plus
National – Artiste qui bénéficierait le plus d’une aide à la tournée québécoise ou canadienne
Découverte – Artiste émergent de l’année
Prêt-à-enregistrer – Artiste qui bénéficierait le plus d’une aide additionnelle en studio
Indépendant – Artiste ayant produit le meilleur démo de l’année
Meilleure chanson – Donné à l’auteur de la meilleure chanson de l’année

Le TOP 20 MIMI 2008 a été déterminé unanimement par un jury de 11 personnes formé de trois généralistes pop et d’un expert reconnu dans chacun des genres suivants: Chanson francophone, Singer songwriter, Hip-hop, Électro, World/Roots/Traditionnel, Métal, Rock & Punk et Expérimental/Avant-garde. Ceux-ci ont été conseillés par un sondage mené auprès de 60 acteurs de la scène alternative musicale montréalaise oeuvrant comme programmateurs de festivals et de salles de spectacles, journalistes, animateurs/chroniqueurs radio/télé, blogueurs, réalisateurs de vidéoclips, disquaires et d’agents de sociétés de gestion de droits ou d’organismes culturels.

Les lauréats seront dévoilés lors d’un souper gala le samedi 1er mars au Lion d’Or (1676 rue Ontario Est, Montréal) dont l’animation a été confiée à Catherine Mathys et à Dave Cool et les prestations musicales à Jorane, Mike O’Brien, The National Parcs et Torngat. Les billets sont actuellement en vente au coût de 70$ plus taxes (ce montant comprend également l’entrée pour l’after party).

Le MIMI est une célébration culturelle qui participe au développement des artistes montréalais par l’entremise de prix remis notamment pour la production d’albums et le soutien à la tournée internationale. L’événement a lieu cette année dans le cadre du Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Visitez le www.mimimtl.com pour plus d’informations.

mardi, janvier 29, 2008

Ensemble Kesdjan de Khyro en show au FVA


Dimanche 3 février 17h00 gratuit
Ensemble Kesdjan


Ensemble Kesdjan: Justin Evans (clarinette), Michel Meunier (guitare électrique, banjo), Pascal Langlais (mpc 2000, dulcimer appalachien, slide guitar, banjo), Léon Lo (violon), Éric Gingras (contrebasse), Olivier Borzeix (banjo, ocarina, charango, électroniques) et le rappeur Khyro
Casa del Popolo
Entrée libre

En français. Formé de Justin Evans, Michel Meunier, Pascal Langlais, Léon Lo, Olivier Borzeix et Éric Gingras, l’Ensemble Kesdjan mise sur la polyvalence de ses membres et la multitude d’influences. On passe donc rapidement du free-jazz au noise, du soul à la musique orientale, du folk au hip-hop. Le rappeur Khyro fait partie intégrante du groupe. Sur scène, il se laisse habiter par l’émotion du moment et ne s’empêche pas de s’emballer dans des freestyles explosifs.


C'est comme Rap maudit, mais en plus déployé genre.
(Séba)

lundi, janvier 28, 2008

Au lit les malades !


J'ai passé toute la journée à l'intérieur. La grippe. J'en ai profité pour écrire un peu cuisiner et lire. J'ai commencé un John Irving la semaine passée. Sauf que là, j'avais envis d'un truc plus léger. J'ai donc pris cette bédé de Julie Doucet que j'avais empruntée il y a quelques temps déjà et que je ne m'étais pas décidé à ouvrir sauf pour y lire en vitesse la première planche et la refermer aussitôt. Je l'avais même remise à la bibliothèque pour la reprendre à nouveau en fin de semaine passée en me disant que cette fois, ça allait être la bonne. Effectivement, ça été la bonne.

Au lit avec une lampe, une tisane et Julie Doucet.

J'ai été charmé par elle. Ça commence au début des années 80 alors qu'elle étudie en art au Cégep du Vieux-Montréal. Rue Ontario et appartements insalubres, bières et baises cheaps. Noir et blanc, foncé et sale. Puis, quelques pages plus loin, on la retrouve presque dix ans plus tard alors qu'elle s'installe à New york avec son boyfrriend. Elle a du succès sauf que sa vie personnelle c'est de la merde. Le boyfirend est un con de première. Il est jaloux, possessif, manipulateur. Il ne fout pas grand chose. Bref, elle se fait chier à New york.

Le tout est raconté avec franchise. Il y a même des personnages que je connais pour vrai et d'autres qui sont évoqués. Il y a Simon Bossé et on devine que le Marc en question doit être Marc Leduc. Bref, ça m'a fait du bien. Je suis fan. Je vais chercher tout ce que je peux sur elle. Je vais dévorer son oeuvre dans les prochains jours.

Ma tendre moitiée


Les mitaines orphelines from Vero.b on Vimeo.
Vieux vidéo réalisé par Véro-b.

dimanche, janvier 27, 2008

Fuckin' yeah!!!!


Salut Pierre-Luc !

Les 36 chambres

Hier: party dans le cnetre-sud.

Ipod bien sûr diffuse du vieux hip hop. C'est coquin. On danse le houlahoup dans el salon. Chus pas bon. Les gens se dispersent dans la cuisine. je reste seul un moment.

Le premier Wu-Tang Clan part. Et il va jouer intégrallement.

Je reste sans mouvement. J'écoute. Je suis sur le cul. Quel grand album ! je me retrouve à l'époque de lorsque je suis arrivé à Montréal, que je me cherchais une identité. Je me souviens des soirées de graffitages, de Dj Horg, Reck,Bone 2 etc... C'est drôle parce qu'à l'époque, le IBM crew était roi dans le centre-sud. Je suis en phase totale. Je suis illuminé. Je ne parle pas et savoure.

Je devrai écrire une chanson sur cette époque. Je le peux maintenant. Je trouve que j'ai raté le tir avec la chanson back in the days. Je vais me reprendre pour vrai maintenant. Il faut que je raconte ces longues soirées d'attente, le Second cup coin St-Denis et Maisonneuve, l'amitié, les out-lines de feu de Reck etc...

Je le reconterai. Je dirai tout.

samedi, janvier 26, 2008

Rap maudit est de retour !

Rap Maudit 1 (2008).
Quai des Brumes 4481 St-Denis
29 janvier 22h
5$

Bonjour à tous et bon début d'année 2008. Les sroirées Rap Maudit reprennent leur activité mensuelle à partir de la semaine prochaine et au cours de l'année qui s'en vient nous allons essayer d'innover tout en préservant l'esprit de ces soirées toujours enrichissantes. A cahque mois nous allons tenter de présenter un artiste en vedette qui nous offrira une courte performance à la fin de la soirée.

EN VEDETTE CE MOIS-CI: MORE OR LES (Toronto)

More or Les est un rappeur phénoménal; prose géniale, verbe facile, excellent freestyler et très grand Mc. Il a accompagné le groupe Herbaliser lors de leur tournée de 2005 et a sorti en 2006 un album intitulé «The truth about rap». Il s'agit ici de quelqu'un faisant preuve d'une très grande intelligence accompagnée d'un esprit critique perspicace. Naturellement, une telle personne sait utiliser l'humour et l'ironie d'une façon remarquable.

Ce mois-ci nous avons concocté un spécial K6A, collectif de rappeur/graffiteur montréalais. Plusieurs ont déjà fait une apparition à Rap Maudit l'année dernière.

Filigrann: En voici un qui mérite de recevoir plus d'attention. Fili (pour les intimes) est un de ceux qui s'amuse avec le Hip-Hop, sortant mixtape après mixtape, collaborant avec ceux qu'il apprécie. C'est un rappeur à qui on reconnait une grande maîtrise technique, j'aime mieux le voir comme un freestyler de feu...

Monk-e: Un habitué et avec raison. Monk-e est en train de devenir un grand de la scène Hip-Hop. Il sort prochainement un nouveau disque intitulé Mektoub où plusieurs pièces ont été entendues lors des Rap Maudit. Il est revenu en décembre d'un deuxième séjour en France où il a multiplié les rencontres qui devraient paraître sous la forme d'un mixtap sous peu. A suivre...

P-Dox: Il a accompagné son accolyte Jamai sur scène l'année dernière et il nous revient ce mois-ci en solo nous montrer ce dont il est capable. Ses collaborations sont superbes, il n'y a aucune raison d'être décu...

Smilé: Nouveau venu dans le collectif K6A, Smilé est issu d'une époque qui m'apparaît lointaine, où un obscur rappeur du nom de Katar6 remportait des battles à L'Alizée et droppait des freestyles incroyables au Café Graffiti. Cette époque semble maintenant révolue...il se nomme désormais Smilé, s'est associé avec le groupe le plus flamboyant de la scène locale, a sorti un démo intitulé «Premiers Vents» et s'apprête à prendre tout le monde par surprise à Rap Maudit. Voilà un bout que je l'attendais celui-là...

Outre le K6A nous recevons aussi:

Choke: Rappeur anglophone ayant roulé sa bosse dans le Canada anglais (Toronto, Halifax, Ottawa?) Choke est monté à plusieurs reprises sur la scène des Foufs à Montréal dans le cadre du festival annuel Under Pressure avec son groupe Toolshed. Lui aussi vient d'amménager à Montréal (il doit se passer qqch ?) et risque d'être vu plus qu'une fois à Rap Maudit

vendredi, janvier 25, 2008

genèse d'une pochette

The christ is right-Mange ta ville-2008-Le clip



La nouveauté de la semaine pour Gatineau. On saute de joie comme un diable dans l'eau bénite. Pendant ce temps, le clip de Pow!pow! est en deuxième position à Musique plus et on tourne le prochain dans quelques jours...

jeudi, janvier 24, 2008

Le Lord ! (point final)

Le Lord dans ton ordi via le web c'est possible. Il s'est manifesté à moi il ya 48 heures et m'a demandé de lui frayer un passager vers les humains afin de se manifester à présent, 2000 ans plus tard.

Voici sa manifestation à travers ses fidèles.

mercredi, janvier 23, 2008

Tempête de neige sur ma feuille

Je regarde mes nouveaux textes et réalise que ça marche pas. J'ai de la misère à retrouver ma plume d'antan. Dois-je prendre le temps de laissé l'inspiration monter ou dois-je la forcer ? J'sais pu là... Mais je relis mes affaires pis je buzze pas pantoute. Pourtant, j'ai la tête pleine de concepts et d'idées. Mais une fois devant ma feuille, ça sort tout croche. Ça sonne pas, les rimes sont faibles et les sujets son plattes.

Je lâcherai pas. Je continue à écrire malgré tout. Il faut gratter la terre afin de parvenir à la pépitte parfois.

lundi, janvier 21, 2008

Vision d'ensemble



Non seulement j'écris beaucoup en ce moment, mais j'en suis à trouver un angle, un concept à tout ceci. Je m'en vais vers un album solo ou concept. Je suis en train d''écrire sur moi. J'explore mon passé, vais dans des sphères de mon esprits rarement visitées, j'observe mon présent avec l'oeil du lynx. J'ai si souvent dévelloppé des personnages afin de parler de moi ou de trucs divers que ça me fait tout drôle de parler de moi sans censure et de manière directe. Exit le théâtrale et l'extravangence. C'est l'homme qui se cachait derrière le micro et les personnages qui parle dorénavant. On a pu sentir un peu cette plume sur Rap maudit et Y a tout le temps de quoi. Je ne veux pas faire un disque solo, mais les sujets abordés sont tellement personnels et platte en un sens, que ej doute fort que ça fasse un bon disque de Gatineau. Mais remarquez, on n'en sait rien. Les textes que j'ai écris en pensant les écrire que moi ont finit par être les meilleurs et les plus malades de Gatineau. On verra. Chose certaine, une nouvelle phase de mon écrire est en train de voir le jour.

mardi, janvier 15, 2008

Je me pratique, tu te pratiques, il se pratique...

J'ai trouvé ce texte sur internet. Bien sûr, la pratique peut être considé comme une pratique spirituel. Mais ça peut être aussi et surtout le fait de vivre tout simplement avec la pleine conscience tout simplement. Pratiquer veut dire aussi de tenter de se pratiquer à faire le bien, à mieux vivre. Tsé comme se pratiquer à vivre convenabement et en harmonie. C'est pas juste spirituel et sorcier. Voici donc:


La vie est une opportunité pour la pratique

Une attitude joyeuse consiste à accueillir ce qui arrive, quoi qu’il arrive, la façon dont cela arrive


Par Ajahn Sucitto

Bienvenue au jour qui vient. Une attitude joyeuse consiste à accueillir ce qui arrive, quoi qu’il arrive, la façon dont cela arrive. L’idée qu’il y ait quelque chose à obtenir ou à devenir nous entraîne dans un état mental dans lequel nous sommes perpétuellement en train de sélectionner, trier, choisir. État dans lequel nous pouvons osciller entre le désir des objets sensoriels et le désir de connaître plus, le désir de s’en tirer au mieux, de progresser. Ces désirs sont souvent un réel obstacle pour ceux qui méditent. Nous désirons plus de clarté, plus de paix, plus de compréhension, nous ressentons constamment le besoin de quelque chose qui nous fait défaut. Par conséquent nous nous asseyons et pratiquons de façon à obtenir quelque qualité que nous ne possédons pas pour l’instant. Mais la façon dont se comporte l’esprit actuellement conditionne ce que l’on expérimentera dans le futur. Si l’on laisse l’esprit dans cette attitude de besoin, de désir d’être quelque chose, alors tout ce que l’on pourra jamais expérimenté sera ce besoin et ce désir d’être autre.

Cela ne signifie pas pour autant qu’il faille simplement s’asseoir et attendre la mort ! La question est juste d’essayer de changer notre attitude envers la vie. Alors les choses se transforment naturellement et mûrissent à leur propre rythme. En essayant de se détacher des pulsions aveugles il est possible de mettre en place les conditions permettant à la paix, à la tranquillité de s’installer. Non pas pour obtenir la tranquillité d’esprit, mais pour apaiser cette frénésie du gain, cette nervosité, cette impatience et ce sentiment d’incomplétude, de manque.

L’attitude d’accueil est également utile lorsque l’esprit résiste. Nous ne voulons pas affronter les choses. « Ceci est un problème, un obstacle, il faut s’en débarrasser, cela gêne ma pratique. ». Le nombre de choses susceptibles d’entraver la pratique est très vaste. Ainsi est-il utile de développer cet état d’esprit d’accueil, d’ouverture à ce qui est. Alors la pratique évolue à partir de ce qui est, plutôt que d’essayer de le changer pour coller à nos conceptions de la vie ou de ce que nous sommes.

Ajahn Sucitto

lundi, janvier 14, 2008

Tabarnak !

Moé je cherchais du Van halen ok ?! Pis chus tombé sur ça ostie!!! Voyons donc!!!!

Heurseument que j'ai trouvé aussi Jump, Ain't talking about love pis Hot for teacher, un clip que je n'avais pas vu depuis 1984. Je ne m'en souvenais même plus. Pourtant, c'était un de mes clip préféré. En attendant vomissez en regardant ça.

Est-ce que ça va ?

Petite déprime ? Colère ? Découragement ? Épuisement ? L'hiver est trop long ?

Allez lire un peu les textes sprituels qui se retrouvent sur ce site. Moi, J,affectionne beaucoup les écrits de Thich Nhat Hanh. Ils ont transformé ma vie au quotidien.

Lectures de bonheur.

Je vous invite à cliquer à gauche pour trouver les textes. C'est facile.

samedi, janvier 12, 2008

Le divan orange est mort ! Vive le divan orange ! Gatineau live le 31 janvier prochain

Début février, le Divan orange fermera ses portes pour quelques semaines afin de rénover. On réaménagera l'endroit afin d'offrir un espace plus adéquat pour la tenue de spectacles. On parle de refaire la scène, de surélever le plancher à l'entrée, de reculer la console de son etc...

Gatineau vous invite donc le 31 janvier prochain à venir célébrer pour une dernière fois le Divan orange tel que nous le connaissons, tel que nous le connaîtrons plus jamais . Le groupe se produira avec Les amis au Pakistan.

Arrivez tôt, car Les amis au Pakistan doivent absolument terminer leur set aux alentours de 10h00.

Ce sera votre chance d'assiter au seul concert donné par Gatineau cet hiver. Le groupe, partant sillonner la France pendant deux mois, ne sera de retour au Québec que fin avril. Et encore, aucun spectacle n'est prévu avant l'été 2008 ! Voici une occasion unique et rare de voir Gatineau en action cette année.

Si c'est bon pour moé, C'est bon pour toé !

Info:

Gatineau
Les amis au Pakistan
31 janvier 2008
21h00
Au Divan orange

Re-La banlieue

Et décidemment, je tente de me rapprocher de ce que j'étais lorsque je vivais à Terrebonne, back in the dayz.

Je me suis loué le dernier dvd de Martin Matte...

Banlieue

Et décidemment, je tente de me rapprocher de ce que j'étais lorsque je vivais à Terrebonne, back in the dayz.

Je me suis loué le dvd de Louis-José Houde...

lundi, janvier 07, 2008

Québec fête son 400ième

Je demandais à mon amie Mélanie qui habite en plein coeur du vieux québec, comment elle se sentait avec les fêtes du 400ième à sa porte. Elle m'a répondu ce petit bijoux qu'il faut que je vous partage ici.

Il est tout à fait normal que Québec tienne à souligner son 400ième de naissance mais je trouve que le flafla pour souilgner l'évenement est démesuré et qu'il y aurait bien d'autres façon d'utiliser ce cash pour se démarquer sur la scène internationale. C'est ben beau les feux d'artifice et les shows gratuit de Céline mais ça fait juste me rappeler que Québec est comme un bibelot en vitre dans le lequel il neige quand on le shake. C'est beau pour les personnes qui le voit de l'extérieur mais pour ceux qui vivent dedans ça donne vite la nausée.

Pour ceux qui voudraient profiter de cette plume un peu plus, je vous suggère de cliquer sur le lien eternalpms. C'est elle. Il n'y a pas beaucoup d'update de sa part, mais fouillez un peu. On y trouve d'autres trucs du genre cachés un peu partout.

vendredi, janvier 04, 2008

Tous le monde a faim ?

Je me souviens de l'époque où il n'y avait que Soeur Angèle qui cuisinait à la télé.

Man! Astheure tous le monde cuisine partout à tous les postes en même temps!

Yo Dude! Martin Picard, Christian Bégin, Ricardo, Distasio, Pinard is back, Louise-Josée Mondoux, Les filles le matin itou!!! Ouf!

Les chefs sont rendus les super stars de la télévision. Quand c'est pas les émissions où on y bouffe sans gêne, c'est celles où on y discute des dangers de la malbouffe. Bref, ré-écrire aujourd'hui ma toune Le gros, je devrais ploguer non seulement Ricardo, mais tous les autres. Il me faudrait écrire un couplet au complet.

J'admire quand même le cran de Chef Picard. Il pars à la recherche du produit pis le cuisine d'un bout à l'autre sous nos yeux. On y voit toutes les étapes de la prise et de la cuisson. L'entreprise s'arrête heureusement en bouche, à l'entrée du tube digestif. Il n'y va pas par 4 chemins aussi. C'est sans concession. Il tue le cochon dans ta face pis l'éventre dans ta face. Coeurs sensibles s'abstenir.

Bémol:
On y plogue un peu trop son restaurant. C'est gênant à la fin. L'émission commence à la porte de son restaurant, on y jase avec J-C Germain pendant celle-ci. Ils en parlent allégrement. On le sait.

La source

Enfin !
Je me suis remis à écrire. Il y avait longtemps. J'ai décidé de rentrer en moi et de développer ma plume thérapeutique. J'écris pour moé ostie.
Ça faisait longtemps que j'avais posé la plume sur le papier.