dimanche, mai 31, 2009

Comme d'habitude


Tout le monde pense que c'est une toune de Frank Sinatra. Et bien non ! Elle est de Cloclo.

Maudite toune hallucinante ! Quelle mélodie ! Quelle grande chanson. Elle a été traduite en des centaines de langues. Par contre, je dois avouer que Cloclo a loupé le coup à ce niveau contrairement à Frank.


Vous ne savez pas ? J'adore Claude François. J'ai eu la chance ou la malchance de rester enfermé dans un chalet dans les Pyrénées le jour de l'anniversaire des trente ans de sa mort. Il y a eu des docus sur lui toute la nuit. J'ai regardé et suis tombé en amour avec lui. J'ai senti un lien entre lui moi en tant que bête de scène. Faut voir ses vidéos dans les années 60 !!!! Ouf!


Du monde comme Jannet et Madonna lui doivent beaucoup quand même. Qui a dansé comme ça avec des choeurs, des danseuses comme Claude François ? Moi, je vois pas. Il est le pionnier des années 80 jusqu'à aujourd'hui. Même pour les shows du prochain album de Gatineau. on va avoir nos danseuses. Au moins 5 sur le stage avec moi...


Hey ?! C't'une jocke ! Avouez que ça serait drôle !!!!

Nouvelle face


Nouvelles face pour rire. Je vais raccourcir la moustache demain. Je trouve ça drôle. Ça fait du bien de pouvoir changer un peu. Ça fait deux ans que j'ai une barbe. Il commence à être temps que je change...

Ah oui ?! Vous savez quoi ? Scoop et revirement de situation. Maintenant, désormais, dorénavant, je déteste les poils. Fuck les filles poilues ! C'est finit. Vive l'épilation astheure ! Ben oui, c'est de même ! Y a juste les cons qui ne changent pas d'idées !

Rase-toé chérie !!!

Au bout du wi-fi.

Avant, on pouvait dire: Y a quelqu'un au bout du fils ?

Maintenant, avec les cellulaires et tout, on dit quoi ?

Inutile

J'ai vu que beaucoup de gens étaient venus lire mon questionnaire sans y répondre. je l'ai retiré. C'est inutile à ce que je vois.
Peut-être qu'il y avait trop de questions, trop du même genre etc ???

Je vais le retravailler. Vous m'écrirez sur Facebook si vous en voulez une copie tout simplement.

samedi, mai 30, 2009

Fais pas ça Alain !



Calice qu'il est drôle. Bashung est très amusant sur l'album Passé le Rio Grande/L'arrivée du tour.

Une recette d'été

Potage aux légumineuses et couscous


1 oignons haché
2 gousses d'ail
1 .chalotte
1 c à soupe d'huile d'olive
1 banche de brocolis
1/2 tomates en dés
1/2 poivron rouge
10 haricots verts frais coupés en 4
4 tasses de bouillons de poulet
1/3 de tasse de couscous
1 boite de légumineuses
1 courge coupée en disques
Persil frais
Herbes de provences au goût
Sel et poivre....


Dans une casserole, faire dorer quelques minutes l'ognon et l'ail dans l'huile d'olive.

Ajouter le poivron rouge. Poursuivre la cuisson 2 3 minutes.

Incorporer le bouillon chaud, le couscous, le slégumineuses et le reste des ingrédients. Laisser mijoter couvert pendant 30 minutes. Ajouter de l'eau s'il le faut.

IndustrieLLL



Je savais que Blixa Bargeld avait travaillé sur l'album Novice. Sur cet extrait live ça se voit. On dirait du einstuerzende Neubauten ! On disait que Bashung prennanit des risques. Jamais autant qu'ici. Bravo Alain!

vendredi, mai 29, 2009

Est-ce que vous en êtes ?


Deux heures moins le quart avant Jesus-Christ.


Je suis en train de regarder ça en ce moment. Je suis complètement crampé. Je souhaitais tellement que cette scène soit sur Youtube.

Fruits et légumes Valmont

Gros concours ce mois-ci chez Valmont ! Oui oui ! Quand t'achètes de quoi, tu mets ton nom et ton numéro de téléphone derrière ta facture que tu déposes dans une boite.

Tu cours ainsi la chance de gagner un.....bol à salade !


Un bol à salade calice !



Voyons donc ?!



Ça vaût fucking 7 piastres ostie !!!



Un bol à salade en plastique transparent !



C't'une jocke ?



Habituellement, on fait au moins gagner un vélo ou quelque chose du genre. Je comprends qu'ils veuillent rester dans le concept des fruits et légumes, mais là...


Pis il n'est même pas beau ! Ceux que j'ai sont ben plus hots que ça !



Mais comme un con, je participe quand même....









Ça me rappelle cette vieille blague de Woody Alllen au début de Annie Hall.

Dame 1

Mon Dieu, c'qu'on mange mal dans ces auberges de campagne !

Dame 2

Oui ! Et en plus, c'est pas copieux du tout !

Le gars des vues (le retour de)







Vus ces derniers jours....

jeudi, mai 28, 2009

Accomplissements

Cette semaine, je me suis fais

Ma propre sauce pour mettre sur le saumon et le riz,

Deux sortes de vinaigrettes hallucinantes pour ma salade, (Fuck Kraft!)

deux sortes de Humus: Pois chics ainsi que Haricots rouges. On met le tout sur des tartines Kavli aux blés entiers ou des Ryvita au seigle.

Également,je me suis fabriqué mes propres céréales goûteuses.


Vous voulez ma recette de céréales ?

Bien entendu, vous mélangez les céréales avec du yogourt 0% aux fruits de votre choix ! Ça fait comme une crème. Ça te recrinque el Canayen le matin !


C'est triste que je vive seul parce que j'ai pas arrêté de cuisiner aujourd'hui et d'en mettre de côté etc. Je sens que je pourrais cuisiner à longueur de journée pour plein de gens ! Je devrais faire ça pour ma fête: faire la cuisine pour tous ! J'ai trop le goût de suivre des cours de cuisine et de me lancer dans ça et d'arrêter le rap. Oui, ne plus faire de musique. Que de la bouffe. Oui, je prend ma retraite. Pas de prochain cd. Juste de la cuisine. Oui oui...

Gatineau en france

Photos de notre concert à Ax-Les-Thermes en mars 2008.

Vous ai-je dis que j'étais malade ce jour-là ?

Si c'est gratuit, c'est que ça doit forcément n'avoir aucune valeur.

Pourquoi est-ce que les films que l'on loue au Club vidéo, on leur fait attention, s'arrangeant pour ne pas les abîmer, les rendre à l'heure, les manipuler avec soin alors que ceux, gratuits, que l'on emprunte à la bibliothèque eux, on les grafigne aisément et sans gène se foutant bien de savoir si ceux-ci vont fonctionner pour la prochaine personne ?


C'est la raison pour laquelle à chaque fois que je prends un film en DVD dans une des bibliothèques de Montréal, je n'en vois jamais la fin !



Le monde leur font pas attention !


Voici un texte sur le même sujet de la part de mon amie, Mélanie.

lundi, mai 25, 2009

Autre mini extrait de bédé

Je m'y suis remis. Tsé, quand on arrête de boire un peu, on devient plus créatif. Il y a des maudits bons bouts hardcores que j'ai écris. Mais je ne peux pas mettre ça ici malheureusement encore... C'est trop bon. J'ai hâte que vous les lisiez ces bouts trashs !


Dur dur dur

Au comptoir du cheval blanc


Jim

J'ai deleté toute la porn que j'avais de stockée sur mon disque dur externe pour faire plaisir à ma blonde hier.

BrutaLLL


Pis, qu'est-ce qu'elle a dit ?

Jim


Ben juste avant que je lui dise, elle m'annonce qu'elle me quite.

Wow ! J'ai du courrier !


Voilà ce que vous pourriez recevoir si voous vous abonniez à la newletters des Beastie boys. Je viens de recevoir ça dans ma boite de courriels. Les Beastie boys m'ont écrit !!!! Je capote. C'est tout jolie comme un petit band pas connu qui envois un message à ses amis. Crisse que c'est cute !

Mais fuck, on poigne pas ça icitte crisse !



we, the band, known professionally as the Beastie Boys, will be making a professional appearance on the television show that is called Jimmy Fallon (is that what it's called?). so if you (the viewer) turn on your TV (short for television) you can see us (beastie boys) on his (jimmy fallon's) show. is that clear? check listing for air time in your area. monday night (this monday night) like today monday night.

i hope we don't screw this up.

Love,
Dr. Bombay

ps. our new record that is coming out that we finished the other day is called HOT SAUCE COMMITTEE, and we are going to offer insights into how it was crafted, when we talk on the aforementioned show. that's that.

http://beastieboys.com



Ben Merci à Gilodor de nous avoir envoyé le lien finalement !

Questionnaire

Vous vous souvenez, il y a quelques semaines, j'ai participé à un questionnaire que j'ai posté ici. J'attendais que celui-ci soit publié avant de vous mettre ici mes réponses. J'attendrais donc. Mais j'ai eu une idée. Je suis en train de concocter le miens. Et oui !

Myspace,Facebook, Twitter ?

Non mais crisse qu'il se pu rien sur myspace ! C'est tellement trop 2006. Avant, j'y étais ploggué à longueur de journée. Astheure, j'y vais une fois par semaine pis je regrette à chaque de m'être connecté. Il n'y a pas de messages, pas grand trafique. La seule chose que je reçoit autant sur mon compte Gatineau que sur Sur ton visage, ce sont des spams ou des gens qui viennent de sortir leur nouveau vidéo clip ou qui veulent qu'on aille regarder leur super page Myspace etc etc Zzzzzzzzzz. Il me semble que tout se réseau se meure. J'imagine dans 10 ans, des serveurs moribonds maintenant en vie ce genre de truc. J'imagine des reseaux entiers en ruine dans lesquels on va se cyber-promener afin de visiter un certains passer, des sites et des profils continuant à exister, mais sans personne pour les entretenir, des villes entières de profils fantômes...Freaky!

Pour ma part, j'aime toujours facebook et ai aucune crainte face à ça. Je m'y amuse bien en chattant en échangeant. J'ai trouvé plus qu'un ami sur ce réseau !


Je suis allé sur la page Twitter l'autre jour. J'ai eu le goût de m'inscrire et j'ai hésité quelques minutes. Je ne savais pas trop trop ce que c'était. Je me demandais si j'avais vraiment besoin de ça... Vous en pensez quoi vous de Twitter ? Est-ce qu'il y en a ici qui twittent ?

samedi, mai 23, 2009

Avec le temps.

C'est quand même débile ! Quand on lit un livre, la plus part du temps, l'histoire nous est racontée au passer. Mais nous, qui découvrons les détails de l'histoire, nous les découvrons PRÉSENTEMENT. Comme se fait-il que notre cerveau soit si hapte à faire un quelque sorte un switch qui fait que nous arrivons à en oublier le temps de verbe et à apprécier les événements comme si ils se déroulaient immédiatement, au présent ?

Vous comprenez ce que je veux ou suis-je à côté de la plaque ?

mercredi, mai 20, 2009

Moi, très jeune !

Pâtes à la sauce aux champignons et Brocolis

J'ai inventée une autre recette. Peut-être qu'elle existe déjà, mais moi, je l'ai prise nul part. Ça vient de moi.

Pâtes de blés en entiers (pour pas être gros).

Broyer 5 champignons

2 gousse d'ail

1 tête de brocolis

5 champignons coupés en morceaux

1 cinquième de petit berlingot 250 Ml de Crème 35%

1 cuillère à soupe de parmesans

1 peu de cheddar râpé (ou autre fromage)

1 1/2 zuchinis

6 morceaux de tomates séchées au soleil

1 cuillère de pesto

1 échalote ou 2

1 branche de persil frais haché

Tofu


Dans une grande poèle,
Mettre les échalotes dans le fond. Brasser en les mélangeant à l'huile d'olive. Ajouter les zuchinis. Ensuite, à la tout fin, ajouter l'ail que l'on aura broyées auparavant dans un presse-ail ainsi que les tomates séchées au soleil coupées en petits morceaux épars.

Mettre la crème ainsi qu'un peu de parmesans, le cheddar (ou autre fromage) et tout en brassant, mettre les champignons broyés, les morceaux de tofu ainsi que les brocolis. Y mettre quelques feuilles de persil frais haché. Sel et poivre ? Y jeter les autres champignons coupés en morceaux. Brasser. Y mettre une cuillère de pesto.

Y jeter les pâtes al dente et brasser le tout ensemble.


Jouir de ce délice en bouche avec un rosé..... ou n'importe quoY qui saoûle ben en compagnie d'une personne agréable. Pour deux personnes.

Pierre-Karl Péladeau veut acheter le Canadien.

Mauvaise nouvelle si c'est transaction a lieue.


On va avoir droit à toutes sortes d'abus niveau convergence. Lesquels ?


Star Académie sera diffusé en directe du Centre-Bell tous les dimanches soirs. Une fois semaine, un des joueurs du Canadien viendra chanter avec nos petits amours. Désormais, ce sera une des filles de Star Académie qui chantera l'hymne nationale. Ben oui ! Qui y aurait pas pensé ? Exit Gainey. On va mettre René Angélil à la place. Le comble du chic sera de chanter avec un chandail du tricolore. Pendant les games, vous pourrez également voter pour exclure un jouer pourrit. Ça, c'est pas mauvais par contre.



Le journal de Montréal va complètement passer sous silence les défaites du Canadien autant qu'ils vont faire la frontispice à chacune de leurs victoires. Ça, c'est quand on ne serra pas carrément complaisant avec eux.


Parlons des porduits dérivés de l'entreprise Québecor. Dans le 7 jours par exemple, ça sera fréquent de lire des entrevues spéciales avec nos vedettes montréalaises dans leurs villas. Sur Canoë, j'imagine les liens et les bannières du centre-Bell et du Canadien. Ah oui, parce que PKP, ne ferra pas qu'acheter le Canadien, il deviendra en partie propriétaire du groupe spectacle Gillet et du Centre-Bell. On se se faire écoeurer par les shows qui seront présentés dans ce temple sportif. Sur les bandes de la patinoire, que des bannières ventant l'empire Québécor: 7 jours, Télé-Métropole, Le journal de Montréal etc..... OUach!

OUACH!!!!!


Vous pensez que je délire ? À peine. Vous le savez que ça être de même ! Vous le savez autant que moé.

dimanche, mai 17, 2009

Ma job est plus importante que mon rap.

Vous avez sûrement remarquez les pancartes sur les clôtures d'école primaires à Montréal disant des trucs comme: Attention aux petits vites ! ou Ma rue n'est pas une piste de course !


Et bien, j'en ai posées beaucoup il y a deux semaines. Il s'agissait d'un contrat spécial que nous avons reçu à Publicité sauvage. Je travaille là depuis bientôt 11 ans. Non, je ment. J'ai arrêté environs ans avant de reprendre. Vous savez quoi ? Je m'ennuyais tellement de mettre des affiches, que j'en rêvais chaque nuit. Chaque nuit! Chaque nuit, je rêvais que je reprenais les routes qu'on m'avait assignées à l'époque, le Centre-sud, Hochelaga et Radio-Canada et que j'affichais. J'étais heureux. Imaginez ma tristesse lorsque je me réveillais le matin pour constater que je ne faisais plus ce job. Je voulais remettre des affiches. Ça me faisait mal de ne pas en mettre. J'ai niaisé de boulots en boulots: Usine C (fucking hot: rien à dire contre. Les gens de l'Usine C sont ma famille. L'usine C est ma deuxième maison à vie. J'ai travaillé à la réception des certains autres théâtres et niaisé dans certains club vidéos. J'ai livré le VOIR aussi pendant deux ans... Mais mon premier amour était toujours Publicité Sauvage. Merde, j'avais ouvert plusieurs quariers comme Ville St-Laurent, Hochelaga et une grosse partie de St-Henri. Même aujourd'hui, je crois tellement en cette putain d'entreprise que je rouvre grand nombre de commerces à chaque semaine. Publicité sauvage est une entreprise qui n'affiche que du culturel. Rien d'autre. Y a jamais de truc poche pis minable qui s'affiche. Isabelle est rigoureuse comme c'est pas possible à cet égard.

Pis l'histoire de cette entreprise est incroyable ! Je vous propose de passer une heure avec Beaudoin, le fondateur, pour vous rendre compte de toute la force que ça lui a pris pour comtinuer à afficher contre vents et marrées. Il avait le célèbre Français contre lui, les bars, la police et les autre compétiteurs au milieu des années 80. Il a réussit à les battre tous pour finir par obtenir le monopole de l'affichage culturel à Montréal. Ce n'est pas rien. Ça a l'air évident maintenat. Mais vous ne savez pas ce que beaudoin a enduré comme menaces et merdes pour en arriver là ou il est. Maintenant, la petite job d'un dude qui affichait pour le plaisir et quelques sous dans le rue est devenue une compagnie employant plusieurs enployers depuis plus de 25 ans.... C'est hot en crisse....


Bref, j'aime travailler là...

Pis je suis content d'avoir eu la chance de mettre des pancartes pour inciter à la prudence autour des écoles il y a deux semaines. C'est important.


Savez-vous que:

le premier show de Séba et des Georges Lénigrad eu lieu le même soir lors d'un party de Noël de Publicité sauvage ?

Vous voulez des détails. je vais y revenir si vous me le demandez. PS (Publicité sauvage) est non seulement un facteur important pour la diffusion de la culture à Mtl, mais ceux qui y ont travaillé sont des artisans tout autant importants.

Employers célèbres: Frères à Ch'val
Séba, Karkwa, Les Georges Léningrad, Le soundman de la Sala Rossa et plusieurs autres bands dont je ne me souviens plus les noms...


Mais PS, c'est pas cool à cause de ceux qui y ont passés, des bands. Non ! C'est juste un atmosphère hot pis des gens cools. On s'en crisse de ton band.

J'aime les affiches !!!!!!!!!

C'est tellement un plaisir, lorsque je n'ai plus de shows comme en ce moment, que dde me concentrer entièrement sur ma job de poseur d'affiches...


- Quoi ? Tu gagnes un Félix, pis tu mets des posters ?


Dude, ça paye tellement pas vivre de sa musique au Qc. Pis même si ça marchait le calice, comme la dernière année (ça a marché en masse pour Gatineau en 2008), je vais continuer à mettre des posters parce que j'aime tellement ça m'enligner devant un mur, sortir une affiche de mon carrosse, mon tape dans une main, pis le mettre en une vitesse éclaire parfaitement, complètement droit et partir ensuite... Même riche, je garderais une run pareil....

Keuk de Gatineau aurait un sosie ?

Voici un entrevue du VOIR Québec de cette semaine. Après les dudes de Camouflar qui volent notre identité, notre look et nos tounes, voici qu'un gars se prend pour le sosie de Keuk ! Mettons que je commence à perdre patiente. Trouvez-vous une identité merde ! Bref, c'est louche.... Super Blomkvist, aidez-vous à éclaircir tout ça !

Par Antoine Léveillée

Le Maï Taï Orchestra nous offre une soirée aux couleurs d'Hawaï qui rend hommage à la musique polynésienne. Place à l'été et aux cocktails sucrés.

L'aventure du Maï Taï Orchestra a commencé à l'Hôtel-Motel Coconut de Trois-Rivières il y a quelques années. Un lieu mythique de la province de Québec qui vous plonge dans un décor exotique où les palmiers vous enveloppent. L'un des seuls endroits à posséder encore un bar tiki digne de ce nom. C'est là-bas que le batteur Justin Allard a emmené ses amis musiciens pour faire un concert de musique polynésienne.

Au téléphone, Sir Christopher McLaren (Christophe de son vrai prénom), le chef d'orchestre de l'ensemble, nous fait la genèse de cette aventure ensoleillée qui, à défaut d'être une blague anecdotique, est devenue une entreprise sérieuse. Déclinons par exemple les noms de quelques-uns des musiciens qui comblent cet ensemble: Sunny Duval (ukulélé), Mélanie Auclair (voix et cavaquinho) - aussi connue sous le nom de Magnolia -, Alex Cattaneo (guitare), Jocelyn Tellier (basse), Vincent Réhel (claviers), Rick Hayworth (pedal steel) et même Marie-Pierre Arthur à la basse (absente pour le spectacle de Québec).

"En ce qui me concerne, indique avec ironie Christopher McLaren, on dit souvent que je ressemble au compositeur du groupe Gatineau. Ce qui est totalement faux. Le hip-hop, ce n'est pas vraiment mon genre. Mais, j'ai entendu dire que le groupe prenait une pause pour entrer en studio et faire un nouveau disque, alors j'imagine que les gens vont peut-être oublier mon sosie Keük. Mon étoile va enfin briller!"

Puisant dans le folklore d'Hawaï de la fin du 19e siècle, tout en intégrant le répertoire "à la sauce américaine" des années 50 et 60, le Maï Taï Orchestra dresse un portrait éclectique de cette musique intemporelle qu'il actualise sans complexe. À l'intérieur de cette équipe d'étoiles, le rôle de chef d'orchestre est primordial.

"Ce sont des musiciens d'un certain calibre, alors je dois être vigilant. Ce sont des têtes fortes et certains musiciens, que je ne nommerai pas, ont tendance à rallonger certaines sections. Je dois les ramener à l'ordre assez souvent. Sinon, j'endosse aussi le rôle de communicateur ou d'anthropologue musical, en faisant des interventions lors de nos concerts." Et bien sûr, toujours avec un accent british distingué, noblesse oblige.


VOICI LA BIO DU DIT GARS.


Time Pink Foyd

Ticking away the moments that make up a dull day
Fritter and waste the hours in an offhand way
Kicking around on a piece of ground in your home town
Waiting for someone or something to show you the way

Tired of lying in the sunshine staying home to watch the rain
And you are young and life is long and there is time to kill today
And then one day you find ten years have got behind you
No one told you when to run, you missed the starting gun

And you run and you run to catch up with the sun, but it's sinking
Racing around to come up behind you again
The sun is the same in a relative way, but you're older
Shorter of breath and one day closer to death

Every year is getting shorter, never seem to find the time
Plans that either come to naught or half a page of scribbled lines
Hanging on in quiet desperation is the English way
The time is gone, the song is over, thought I'd something more to say

BREATHE REPRISE
Home, home again
I like to be here when I can
And when I come home cold and tired
It’s good to warm my bones beside the fire
Far away across the field
The tolling of the iron bell
Calls the faithful to their knees
To hear the softly spoken magic spells.




Ostie que c'est BEAU ! Comment ne pas pleurer en écoutant ça ?

TABARNAAAAAAAAAAAAAAAAAAAK!

On est dimanche pis les comiques en face chez nous ont décidé de refaire leur galerie au complet !!!

Marteaux, drills et pitchage de planches depuis 10h00 ce matin !




Ça devrait être interdit les rénovations le dimanche !!!!!!!


TABARNAK!

Y a du monde qui brossent la veille des fois calice !!!


J'ai hâte à cette semaine. Les rénovations des débiles d'en face mixées avec celles des calices de trous du cul d'à côté va me faire une belle symphonie.


Vive MontréaLLL !!!
J'adore cette ville. Vraiment.


Pis le plus pire dans tout ça, c'est que la plupart des proprios vivent en banlieue et ne font qu'envoyer des gens travailler à leurs places. Ils ont aucune calice de conscience de tabarnak à quelle point ils font chier le monde. ILS FONT CHIER LE MONDE OSTIE! Sont ceux-là sur leur crisse de terrasse sur le bord d'la piscine à Terrebonne pendant qu'ils font réparer leurs ostie de cabane de St-Ciboire en ville qu'ils louent un plus de débile mental pis qu'ils votn augmenter cette année parce qu'ils y ont fait des réparations !!!!


Maudite bande de mangeux de marde d'ostie de crisse de St-Ciboire de tabarnak d'ostie de sacrement du calice !!!!

samedi, mai 16, 2009

Mon dernier vinyle

Ouin ben une pochette de cd ré-édition c'est pas un beau gros vinyle original de 1980 en état tellement parfait qu'il semble être neuf, mais bon... je veux juste vous montrer à quel point c'est beau. Par contre, ce qui fait l'avantage de mes vinyles métaLLL en est aussi leur faiblesse. J'aimerais les avoir en mp3 pour me promener avec eux.


Peut-on dire de ça que c'est une pochette qui tue ?

The National Parcs

Marion Gerbier et sa critique de National Parcs (featuring) Gatineau

À Gaspé ça balance du briquet. Avec Gatineau ça s'enflamme!

L'idée était pas mal intéressante, du moins ça rendait curieux. À la base les National Parcs m'accrochent pas tant que ça, mais m'suis laissé la surprise, ç't'à dire que ne les ai pas écoutés avant. L'espace de la SAT est invitant et bien organisé, reste que c'était légèrement vide, alors que bêtement demandais en arrivant si c'était complet!... C'est dire le décalage. Ensuite beh, ensuite c'était un peu trop show-TV raté (dixit les commentaires à la pause-fumée): appeler Gaspé qui répond pas ou avec un décalage difficilement supportable, ça augure mal pour la synchronisation sonore. Et puis le jeu de "Et vous Montréal?"... "Et vous en Gaspésie?"... Non seulement ça lassait mais en plus ça suivait absolument pas. Peut-être aussi il manquait la magie de sentir tout un band au complet bien là et qui s'fait des oeillades pour partager le moment de grâce? C'est peut-être un ingrédient important au final?

Des moments de grâce y'en a eu peu si on fait l'compte. Pourtant le style était pas désagréable, disons rappeux tribal qui prend son temps pour poser son beat, s'énerve vraiment pas trop, fait son show gentiment. Heureusement merci! Gatineau est monté sur les planches. Et qu'essss ça change vous d'manderez? Ben tout! Gatineau c't'une présence folle, par l'entremise de Séba. Même qu'ai pu dire peut-être à la sortie de leur album que ça vaudrait pas un show live tellement ils sont forts en présence. Sont fous ces gars-là en scène, intenables, mais quel bon stage! Du n'importe quoi mais bien jaugé et qui marche assurément. Et là c'tait pareil comme toujours. Séba débarque, il vous remue ça, ça bouge et ça embarque en un rien de temps, sauf que ça dure les trois minutes d'une toune... Y'a bien eu un retour sur la dernière (encore misteur Eric, rien que quand il bat deux bouts de bois qu'on n'entend pas ça fait son effet!), mais sans conteste il manquait la magie tout le reste du temps. National Parcs est pas trop à blâmer, même si leur affaire (aussi attirante soit-elle dans le projet) cafouillait un peu au niveau de la technique. À Gaspé ça balançait des bras et des lumières, à Montréal c'était plutôt statique et dur à convaincre. Oui bien sûr certains ont eu leur fun, moi aurais aimé ça aussi, rien que pour remercier le band de l'initiative, et du talent aussi en passant, mais c'est pas venu...

Ca faisait au final l'effet décourageant d'une mayonnaise qui prend pas, et plus vous vous affairez dessus plus ça a d'l'air d'un oeuf pas frais qui patauge au milieu d'une mare d'huile.

C'tait une belle initiative... Mais ça peut être retenté avec plus de succès et d'entrain certain. À revoir.



Moi maintenant. C'est vrai qu'il nous aurait fallu faire une toune de plus peut-être ? J'aurai aimé ça. Bref, ça a mal commencé avec le gars de la Gaspésie qui répond à Chimemwe que MontréaLLL est une ville poubelle. On est pas au Francs-tireurs ici pour faire de la chicane et du sensationnalisme. C'est un show en duplex MontréaLLL-Gaspé. On est supposé être content d'être ensemble. Par contre, le dude est proche de ce que j'ai écris il y a moins de 24 heures ici. Également, ça avait tellement le fun à Gaspé que j'y serais bien allé moi aussi. Lorsque le show s'est terminé, les hipsters de ont rapidement désesrtés la SAT tandis que les hippys à Gaspé (ben c'était vraiment des hippys) ont continués à danser. J'aurais bien aimé continué à danser moi aussi. Faut-il avoir du poils sous les bras pour vraiment tripper et apprécier la musique ? Je pense que oui un peu. Les hippys sont plus porté à la transe, à la danse, au défoullement tribal. En France, il y en a beaucoup pis c'était toujours eux qui fouttaient le bordel grâve lors des shows. Encore une fois, vive le poils !!!


Je fais mon niaiseux un peu vous avez dû comprendre. Mais c'est un peu vrai. L'anglo du mile end avec sa chemise à carreaux pis sa moustache veut tellement resté beau, sa blonde veut tellement pas perdre ses bijoux pis scrapper son maquillage en suintant, qu'ils ne bougent pas. Le hippy avec son linge baggy, léger fait de chanvre et toutes ces fibres qu'il s'envois, est décoincé (manger des fibres ça décoince!) qu'il est plsu hapte à se laissé aller à la danse.


Donc, pour une bonne fête: Des fibres, du chanvre et du poils !!!



Aille ! Je délire !!! Chus crampé ben raide dans mon salon !!! Ah que je m'amuse avec vous !!!!!

ah!ah!ah!

vendredi, mai 15, 2009

Patriotes, pas patriotes ?

Comment puis-je faire pour fêter la journée des Patriotes ?


Dois-je préparer un gâteau spécial avec un pois de soupe au pois dedans , faire une danse commémorative, sortir un drapeau sur ma galerie, inviter des gens à souper chez moi ? Comment doit-on fêter la journée des patriotes autrement que par un show et un défilé ?

Dois-je boire une bière spéciale, écouter un film québécois ? Oui, passe-t'on les films de Falardeau à la télé comme on passe ceux sur Jésus à la pâques en cette journée des Patriotes de lundi prochain ? Devrais-je faire un slam sur le Québec et ses bâtisseurs ? Un péllerinage à Sorel peut-être sur les lieux des batailles pour ensuite allé me receuillir devant ce qu'il reste du bunker des Hell's ?

Comment puis-je faire pour fêter la journée des Patriotes ?

MontréaLLL

Il y a des putains de réparations qui ont commencées à 7h00 am tout juste. Ça se passe DEVANT chez moi sous MA fenêtre ! Calice ! J'avais la paix ici. Là-bas, il y avait toujours des réparations partout en même otut autour de l'appart. J'espère que ça commencera pas ici. Ce que je comprends pas c,est que TOUT LE MONDE commence à travailler à 9h00-30 PARTOUT dans la vie. Pourquoi est-ce que ceux qui écoeure le monde commence à 6h30-7h00 ? Il devrait y avoir une loi ! Tsé, après 11h00 on ne fait plus de bruit. Mais il devrait y enavoir une aussi pour le matin. C'est quoi ? C'est normal d'être déjé réveillé pis hyper full dedans à 7h00 am ? On devrait déjà être en de déjeuner-jogger-douché-peinturé-le-mur-de-la-cuisine-sortir-les-vidange-passé-le-balais-en-train-de-retourné-les-films-au-club-vidéo-content déjà à 7h00? Voyons-donc crisse ! Même le monde qui travaillent à 9h00 dorment encore ostie à cette heure-là !!!

S'en ai tellement déprimant. Ou j'habitais l'an passé c'était ça tout en même temps: réparation de la rue juste en face de ma fenêtre, la toiture réparée à côté à gauche et à droite en même que l'on refaisait le mur de briques de la maison en face et que l'on démolissait une maison en arrière pour en reconstruire une autre tout en détruisant un autre garage à quelques maisons plus loin. PENDANT UN AN!!!! UN AN CALICE!!!!!!!


Je veux avoir la paix crisse ! Fuck Montréal ! Ostie que chus écoeuré de cette ostie de ville de cave qui semble se refaire perpétuellement une beauté tout en restant aussi laide. Voyons donc ?! Pis chus tanné aussi de la crisse de rue Mont-Royal ! Bande d'ostie de poseurs de calice ! C'est rendu qu'il y a des crisse de terrasses partout. Pu moyens d'allé chercher sa pinte de lait sans tomber sur du monde avec un tabarnak de Martini à la main !! Je peux-tu marcher sur le trottoir sans avoir l'impression d'être dans un bar ? Non mais on joue à quoi ? On se prend pour Paris ? Montréal a pas été prévue pour ça ! Crissez-moé patience ! Keuk peux même pas sortir de chez lui sans s'enfarger dans une crisse de terrasse !!! Il est obligé d'enjamber une gang d'alcooliques de poseurs juste pour allé se chercher un paquet de cigarettes au dépanneur en face ! Non , mais on se prend pour qui à Montréal ? C'est pas St-Sauveur icitte ! Quand c'est pas les montréalais qui posent sur les terrasses, c'est les ostie de crisse de touristes qui nous empêchent d'avancer parce qu'ils ont le nez collé aux vitrines ! -Regarde donc ça B'bé la belle salière chez Stockes ! OOnnnnnnn....

Dégage! Rentre chez vous ! Quelque chose d'urgent nécessite ma présence ! Fais de quoi crisse ! CHUS PU CAPABLE !


CHUS PU CAPABLE DE MONTRÉALLLL !!!!

jeudi, mai 14, 2009

mercredi, mai 13, 2009

Amadéus

La pièce présentée en ce moment chez Duceppe est excellente.


Moi, je suis snob parce que du théâtre j'en ai vu plein. J'ai travaillé dans ça, ai fais de la critique etc... Alors pour je me lève à la fin pour applaudir, ça veut dire que c'était bon.

Allez-y !


Je vais vois aussi en famille, Dans les charbons au Quat'sous la semaine prochaine. Yeah ! Du théâtre !

Fête ! Feux d'artifice !

Ah! Non! Pas encore !

Lisez ceci !

mardi, mai 12, 2009

Jeudi à la SAT: National Parcs pis Gatineau

C'est une affaire feuk heup ! La moitié de National Parcs sera en Gaspésie pis l'autre à MontréaLLL. Nous, Gatineau, on fait un featuring feuck heup avec une de nos tounes, mais passée à travers le filtre The National Parcs. Comme NP et Gat s'aiment beaucoup, ce sera que le début d'une collaboration à long terme. Oups ! J'en dis trop !!!


Rendez-vous jeudi à la SAT ostie !!!

Testage 2.0

Je bois pour vous ce soir en directe de ma galerie le super:

Gamay, Bourgogne Grand Ordinaire 2006.


Ouch! Ostie que c'est bon ! Ça ressemble à l'autre Bourgogne grand ordinaire, Labouré-Roy, mais en un peu plus fruité, plus fort en bouche de quelque peu.


Je teste ça pour vous parce que sinon, je ne boirais pas ce soir....

Me semble BrutaLLL !


Ouin, je... ben... ehh..

lundi, mai 11, 2009

Souviendre de la tournée Radio Radio-Gatineau


Il nous reste un show en tant que Gatineau à faire et c'est avec Radio Radio le 11 juin au Lac Beauport...

Mes vins, mes prisons !

Après avoir accumulé deux bouteilles de Trapiche Cabernet-Sauvignon pendant plusieurs semaines et avoir découvert le Labouré-Roy par le père de Manu, Michel, à Ulverton il y a quelques semaines, voici que j'ai pris sur les tablettes de la SAQ aujourd'hui un Beaujolais. Il s'agît du Collin-Bourisset 2007.

Description.

Mais vraiment mon préféré, ce qui devient un grâve problème pour tellement il se boit vite, moi qui boit vite, c'est le Labouré-Roy. Il est tellement doux. Autre problème, il me coûte cher un peu genre.

Sa description.


J'ai adoré comme je l'ai dis, le Trapiche Cabernet-Sauvignon. Mais el boire seul c,est un peu plate parce qu'il est très fort. Je l'imagine avec des saucisses. parlant de saucisses, j'ai une réserve de viandes dans mon congélateur, mais moi qui est devenu en partie végétarien, je toruve que ça me prend de la place pour rien maintenant. Je vais voir. Un jour lors d'un souper ou j'inviterai des gens....

Sa description.


Vous, votre vin préféré ? Je suis toujours intéressé à me faire proposer de nouvelles boissons. Vous voyez, j'ai répondu en partie à une de mes questions posées plus bas. Ma boisson préférée du moment !

Rise!

Ad lib

Ouin, ben le test Bang! Bang! remporte pas beaucoup de succès à ce que je vois. Je voudrais savoir les raisons qui vous poussent à ne pas le remplir ? Je voudrais savoir aussi si vous l'avez fait parvenir à vos amis ? Peut-être que vous avez gardé ça pour vous seul et je comprendrais.



Quel livre lisez-vous en ce moment ?

Quelle série télé regardez-vous en ce moment ?

Votre alcool préférée du moment ?

Votre drogue fétiche du moment ?

Meilleur concert depuis un mois ?

Groupe préféré dans votre ipod ?

Comptez-vous déménager cette année ?

Qu'attendez-vous du prochain disque de Gatineau, vous pensez que ça va ressembler à quoi ?


Répondez à toutes ces questions ou une seule si vous voulez...


PS: La recette précédente était une blague.

dimanche, mai 10, 2009

Une recette !

Tu poignes deux tranches de pain blanc pis tu crisses une tranche de fromage Single dan le milieu. Tu calices ça dans une poèle avec du beurre dans le fond pis tu écrapoue le plus possible en faisant griller le pain pis fondre le fromage dedans. Tu décolles ça du fond de la poèle pis tu pitches l'affaire dans l'assiette pis tu tabaraques de la mayonaise sur le dessus pis tu t'envouailles ça dans yeule pis tu le mâches jusqu'à temps qui en reste pu.

Lipstick Jungle 1.0

Ostie que c'est plate !


Les personnages sont prévisibles, les intrigues minces. Ou est-ce les personnages qui sont minces et l'intrigue prévisible. Le personnage de Joe Bennet, le millionnaire est tellement pauvre d,esprit, ses répliques sont nulles, sont attitude d'autant plus et il n'arrive même pas à la cheville d'une Mr Big de Sex abd the cite. Je me souviens que chaque fois qu'il apparaissait, mon cour faisait trois tours, je m'excitais et sautais de joie dans le lit. Le mystère autour de Mr Big a toujours été presque total. Il était TELLEMENT romantique. On lui pardonnait tout. Joe Bennet on a le goût de farmer sa yeule pis d'écouter un peu ce que Victory a a raconter. Pis même à ça, je la trouve un peu cruche. T'as le dude qui trippe sur elle, qui l'aide et elle qui lui met des bâtons dans les roues pour rien. Si c'est par principe, et bien le scénario ne nous montré quels étaient ses principes.



Des filles presque interchangeables:


Jamais dans Sex and the city on aurait pu attribuer une réplique de Samantha à Charlotte. Ces personnages étaient si bien dévelloppés, si bien incarnés qu'il nous était impossible de les mélanger. Ici, le personnage de Brooke Shield et l'autre ( j'ai même pas encore appris son nom même après avoir vu toute la première saison en deux soirées) pourraient vivre les aventures de l'autre sans que ça y change de quoi. Jamais dans SATC, Miranda aurait pu s'amouracher d'un Mr Big et Carry devenir enceinte. Jamais.

Des filles qui ne s'aiment pas dans le fond:


Ici, a plus le droit à des filles qui se parlent dans le dos et qui se balancent des préjugers à la gueule comme si elles n'étaient que de vulgaires collègues de travail dans une boite de merde. On ne le sent pas leurs amitié. Comment n'ai pas pu être ému lors dans épisode de noël dans SATC ou Carry parcoure toute la ville pour allé rejoindre sa très bonne amie, Miranda qui se sent terriblement seule dans son nouvel appartement à Brooklyn ? Fuck ! C'était beau... Ici, on se demande bien d'ou vient leur amitié, sur quoi ça se fonde, depuis quand elles se connaissent ?


Je vais réfléchie avant de louer saison deux. Je vais laissé une chance en regardant les deux-trois premiers épisodes pis si c'est pas bon, j'arrête ça tout de suite.

Parce qu'il ne manque pas grand chose pour que la recette soit réussie et c'est dommage. Il se peut que la saison deux et même la troisième qui arrive bientôt réajuste le tir un peu. Peut-être aussi que Lipstick jungle n'est pas une série a regarder en rafale comme nous l'avons fait avec SATC ? Peut-être que c'est juste fait pour faire plaisir entre deux autres émissions un soir par semaine et c'est tout ?

Camouflar 1.0

Je suis très satisfais du show numéro de Camouflar à L'escogriffe. Performance de feu. Du plaisir palpable entre les membres du groupe lors de la prestation et un public fort nombreux. Et que dire de Arvida Crew et Random receipe qui ont fait des shows de malades avec des tounes bétons.

Comme dirait Michel Rivard, c'était vraiment un beau parté...

vendredi, mai 08, 2009

Mes premières fois

Je m'embarque à la minute près dans une nouvelle série Lipstick Jungle. Cette série a été écrite par la créatrice de Sex and the city, Candace Bushnell. Je ne sais rien de cette série encore, mais ceux qui suivent mon blog depuis longtemps, savent à quel point j'avais trippé sur Sex and the city a en faire une obsession ici.

La saison deux vient d'arriver sur les tablettes des clubs vidéo. Je me mets à la saison 1 dès maintenant en ce beau vendredi soir.

Aussi, je suis en train de me faire mon premier risotto de toute ma vie. Si la recette est bonne, je vais en faire souvent...

Je ne suis pas un rappeur, je suis une fille !!!!

Camouflar, Gatineau et le prochain disque.

Surveillez ce nom, Camouflar, au cours de la prochaine année. C'est sous ce couvert que Gatineau apparaîtra sporadiquement jusqu'au lancement du prochain album, au printemps 2010.

Nous débutons donc la création du prochain opus au cours de l'été qui s'en vient. Plusieurs chansons sont en chantier déjà. Nous entrerons dans l'oeil du cyclone vers juin. Premier étape. Ensuite, en septembre, Gatineau s'est fait offrir une résidence par Luk Côté de la Maison de la culture NDG. Nous planterons notre tente sur la rue Botrel afin de déterminer la faisabilité de certaines chansons, la mise en scène des spectacles et l'uniformisation des anciennes et des nouvelles chansons. Une spectacle gratuit de Gatineau suivra au cours de l'automne au même endroit afin de présenter le tout devant le public.

Le reste, on ne sait pas encore comment ça va s'articuler, mais tout ce que l'on sait, c'est que les derniers milles de la création seront intenses afin de vous offrir une galette encore meilleure que la précédente pour la fonte des neiges.


En attendant, Camouflar vous donnera rendez-vous quelques fois pour tester ces chansons en work in progress.

Premier rendez-vous: 9 mai, L'Escogriffe.

jeudi, mai 07, 2009

Le test de Proust version Bang! Bang!

J'ai répondu à ce test pour le site du Bang! Bang! Je viens de le compléter. Je vous mets que les questions ici question de ne pas être poche en donnant ici ce que j'ai promis de donner pour eux.... Devinez ce que j'ai répondu ?

J'attends vos réponses dans les commentaires. Vous, vous auriez répondus quoi mettons ?





LE DÉTECTEUR DE BANGBANG


La vérité, toute la vérité, rien que la vérité…



01- Quel est ton fond d’écran ?

02- Sur quoi ou qui rêves-tu de tirer ?

03- Quel est pour toi le comble du wannabeisme ?

04- Quel est ton pire souvenir en tournée ?

05- Quel est le signe incontestable que tu dois arrêter de boire ?

06- Qu’est-ce qu’on peut créer à partir de rien ?

07- Quelle est la différence entre un(e) groopie et un(e) fan ?

08- Quel est ton juron favori ?

09- Bono, Steevie Wonder ou Syd Vicious ?

10- Qu’est-ce qui ne méritait pas de disparaître ?

11- Qui a tort ?

12- Qui a raison ?

13- Le Québec c’est (…) ?

14- Le Canada c’est (…) ?

15- Au pawn shop, tu apportes (…) ?

16- Ta carrière manquée ?

17- Tu ne zappes pas pendant (…) ?

18- Tu as peur de mourir avant (…) ?

19- 1 + 1 = ?

20- Sur ta tombe, on devrait écrire (…) ?

Si vous aviez oublié



Camouflar est le nom de camouflage de Gatineau.

mardi, mai 05, 2009

Chinatown now !

Chinatown rules !!!



Si vous ne connaissez pas, vous allez les connaître en maudit d'ici un mois. C'est le band dont l'ascention sera le plus colossale en 2009. Ils seront à L'adisq. Je suis certains... C'est le band indé le plus important de 2009. Et dire que le lancement a eu lieu ce soir, il y a à peine 6 heures. C'est le band de 2009. Je suis tellement certains de ce que j'écris en ce moment. Je n'en doute pas.


Vous me direz: Séba (BrutaLLL) t'avais raison... C'est vraiment le nouveau band capable de faire ombre à Malajube et Karkwa. Non, ça ne ressemble en rien à ces bands. Mais c'est le band le plus original du Québec en ce moment. Il faut s'entendre, Chinatown n'est pas si original que ça. Ça ressemble parfois à Indochine lorsque Felix Dyotte se met au chant et à la compo, ça peut nous faire penser à Belle and Sebastien bien souvent. Mais personne au Québec avant eux n'avait assumé ce son auparavant. Un son à cheval entre ce que l'on retrouve chez nos amis les anglais et ce que nous donne la pop française depuis le début des années 80. On aurait cru entendre Indochine au début des années 90 lorsque les 5 gars sont revenus pour un rappel juchés sur des chaises au milieu de la foule pour une version accoustique d'une de leur tounes. Les gars assument autant leur côté hyper dense côté arrangements que leur côté complètement dépouillé. Et avec des compositions aussi fortes, celles-ci ne souffrent pas d'être mise à nu ainsi. Au contraire, elles semblent prendre du galon pour le plaisir des leurs fans (femmes) en délire. Chinatown est une véritable bombe à succès. Chaque chanson est un hit potentiel. Et commee l'album est rempli de toune excellentes, on pourrait avoir droit à au moins deux ans de succès et de hits radios sans arrêt.

J'écris ça ce soir, alors que les gars sont encore à la Rockette en train de célébrer leur premier effort, CITÉ D'OR. J'écris alors que le disque est encore chaud et me brûle les mains...

Chinatown, c'est LE nouveau band là pour rester !


Vous ne connaissez pas encore ???


Il est temps...


Ce n'est pas une question de hype. Les gars, même si ils sortent de quoi QUE maintenant, roulent leur bosse depuis vraiment longemps. On ne parle pas ici d'un feu de paille. NON! On parle de la montée de musiçiens de talents qui vont tout raffler cette année.



JE SUIS TELLEMENT CERTAINS DE CE QUE JE DIS.


J'ai jamais eu le sentiment de ne pas me tromper comme ça de ma vie...


Découvrez Chinatown.

Le disque est en magasin depuis qujourd'hui.....


Ils sont tellement beaux !
(Sans être gay, c'est vrai!)



Koubrausseries. Rien à voir avec ce qu'ils font. Rassurez-vous !

À bout portant

Eléphant


L'histoire se passe dans une banlieue américaine...
Tout c'qui a d'plus plate... tout c'qui a d'plus quétaine.
Plan-grue en plongée sur une rue bien tranquile.
Encore aucun élément du drame à venir se profile.
Un char longe les autos parkées de manière suspecte.
À part ça, y'a pas un chat nul part, pas même un spectre.

Ensuite,
Travelling-séquence qui suit un étudiant de dos
Traversant toute l'école pendant qu'y rencontre d'autres ados.
Le rythme est lent...
Tellement qu'ça peut en être agaçant.
Pis ça s'arrange pas plus, plus qu'on va en avançant.
Un jeune dans un parc qui prend des photos.
Pis, ellipse, on revient ou c'qu'on en était tantôt:

On découvre du monde qu'on avait croisé dins corridors:
Une fille pas trop belle qui court en habit de sport,
Une gang de filles boulimiques qui forment un quatuor,
Pis deux gars suspects habillés en armée qui arrivent de dehors.

Pis.... l'jour se lève à nouveau sur c't'univers là.
Un soleil rouge comme le sang déverse son éclat.
Un peu partout à Columbine on s'réveille.
Mais c'qu'on pensait être le lendemain, s'trouve en fait la veille.
Dans une cave un kid joue au piano La sonate à la lune.
À c'moment là, on sait pas encore que demain il fera la une.
Son chum cogne à la fenêtre, rentre, vient s'écraser.
Un autre après-midi à chiller, bien trop blasés.

Le flashback finit, on r'vient ou c'qu'on en était:
Le photographe astheure développe ses portraits,
La sportive a plus le même linge qu'elle portait.
Mais, c'est la même action qu't'à l'heure, ça pas changé d'un trait.
C'est reparti, les plans-séquences au ralenti.
Y'a rien qui fait vraiment qu'l'action aurait rebondi.
Seulement un sentiment malsain qui s'incruste en filigrane,
Une atmosphère menaçante qui émane...

Deux gars suspects habillés en armée qui arrivent de dehors
Croisent du regard le kid qui a son père qui attend dans l'char,
Se dirigent avec assurance jusqu'à la bibliothèque
Pis se mettent subitement à tirer sur tout l'monde d'un coup sec.

L'beau portrait plate devient écarlate,
Des cervelles éclatent l'sang s'répend sur les lattes.
On s'cramponne, les cris, l'action monte d'un cran
La vie d'une couple de gens se suspend à l'écran.

Plan: d'une foule d'étudiants en mouvement se sauvant,
Plan: de d'autres moins chanceux mourant au bout de leur sang,
Plan: d'la folie meurtrière de deux adolescents,
Plan: d'un drame s'étant vécu sans des balles à blanc.

La haine s'déchaîne délie les chaînes,
Dispersion en chaîne
Ensuite on enchaîne
Sur le personnage de Benny qui a l'air d'arriver en retard
Mais, qui est à l'heure pour l'rendez-vous avec sa propre mort.

Le directeur s'fait tirer à bout portant pis raccord
Sur le délire collectif dispersé des hussards.
Dans une classe ou des élèves sont là par hasard,
La fille qui est sur l'affiche du film, par la fenêtre sort.
Y'a plus grand monde dans la place, sauf un amas de corps.
Même dans les tireurs y'en a rien qu'un qui s'en sort.

Les dernières victimes, pis ca s'achève enfin.
Pis après, c'est tout l'générique de fin d'Éléphant.

Histoires d'A

Lovesong No 3


On aborde nos relations amoureuses en hyprocrites.
On veut le grand amour sans l'inconvénient du titre.
Astheure, ça repose sur une entente tacite.
C'est fini l'temps des belles petites promesses écrites.
On est passé d'un mariage d'amour entre deux acolytes
À une tradition déconfite qui s'effrite pis qui périclite.
Le pire, c'est qu'on partage même plus l'même lite.
Dès qu'y a une autre personne qui arrive, on s'précipite.

Tant qu'deux appartements délimitent
Les deux amants,
la relation profite
D'un sursit de soucis.
Séparés ainsi,
on s'excite,
On poursuit sa lancée sur l'ellipse en orbite.

Veux-tu ben m'dire: Les unions qu'est-ce ça donne?
This is not a lovesong.

Même quand on sait qu'ça marche pas dès l'début,
On reste quand même ensemble pour une question d'cul.
Qu'est-ce qu'on fait ensemble? Hey yo! C'est quoi l'but?
Tant qu'on est pas convaincus qu'toute la coupe est bue
De rupture en réunion ça reste embu, tendu,
Continue l'abus, la bonne baise fourbue, pourvu
Qu'l'union réarrangée nous arrange, tant qu'on s'mange.
Mais ça dure pas plus longtemps qu'un feu de paille qui poigne dans grange.

Les problèmes reviennent aussitôt qu'on est venus.
Vu?
On a envie de replonger dans l'inconnu.
Nus.
On s'habille pis on fout notre camp dans rue,

Par l'espoir d'rencontrer l'amour voulu,
dû.

Veux-tu ben m'dire: Les unions qu'est-ce ça donne?
This is not a lovesong.

Il me semble qu'l'amour est devenu un dialogue de sourds.
La plupart des filles j'ai rencontrées ont le même discours:
"On s'voit tou'és jours, on fourre, mais parle moé pas d'amour,
Parle pas d'rester a'ec moé! Reste dans ta cour!
C'est bien plus à ma liberté qu'à toé que j'tiens.
Tu m'dois fidélité... tandis qu'moé j'te dois rien.
On peut rester amis si tu veux, ça m'fait rien.
Tant qu'la laisse est assez longue, on entretient le lien.
J'aime ça baiser a'ec toé, mais t'as un caractère de chien.
J'aime ben qu'tu prennes tes cliques pis tes claques aussitôt qu'j'viens.
Tu peux aller voir ailleurs si ça t'fait du bien.
T'auras toute la liberté qu'tu voudras.... tant qu'tu me reviens."

Promenade Ontario

Pawnsheũp


De c'temps-là ça va mal à shop.
De c'temps-là y'a pas mal plus de downs que d'ups.
De c'temps-là j'passe pas mal de temps au pawnsheũp
De c'temps-là ma vie a pris une de drop.

Hey l'gros! t'aurais pas une couple de piastres à m'passer?
Chus dans marde jusqu'au cou, chus même pas capable payer l'loyer.
Y m'reste plus une maudite cenne jusqu'à fin du mois.
Tu sais comme moé qu'sur l'chômage, tu vas pas chier loin a'ec ça.
J'arrive du pawnsheũp, chus tout allé vendre.
Pour l'moment faut ben qu'j'survive en attendant que l'chèque rentre,
Faut que j'boive d'la bière, que j'sorte un peu pis qu'j'm'alimente,
Que j'fume une couple de puffs de weed pour arriver à m'détendre.

En attendant qu'la chance fasse qu'ton existence change
En attendant qu'la chance fasse qu'ton existence change
En attendant qu'la chance fasse qu'ton existence change
En attendant qu'la chance fasse qu'ton existence change

J'dois de l'argent, mais ça, ça va attendre
Si j'rallonge, y vont comprendre
À l'heure ou on s'parle, je dois 430.
J'pense que j'vas m'poigner un page pis m'mettre à vendre.
Chus écoeuré d'faire le mort,
de m'checker quand j'sors
Parce j'suis recherché partout par tout le monde,
partout d'tou'és bords.
J'dois déjà une couple de milles au clan Théodore.
Finalement j'ai pas une maudite de cenne qui m'adore...

De c'temps-là ça va mal à shop.
De c'temps-là y'a pas mal plus de downs que d'ups.
De c'temps-là j'passe pas mal de temps au pawnsheũp
De c'temps-là ma vie a pris une de drop.

Dans l'moment, chus vraiment en bas d'la pente.
Quand ça sonne à porte, j'tchèque par la fente.
J'm'attends à ce que les shylocks fassent une descente.
Que l'propriétaire défonce, pis qu'y rentre.
La menace de m'faire couper l'hydro à tou'és jours augmente.
J'sais pus combien d'chèques en blanc qui r'bondissent à banque.
Les huissiers peuvent saisir, j'ai rien à prendre
J'veux juste qu'on m'aide un peu, que j'puisse me reprendre.

En attendant qu'la chance fasse qu'ton existence change
En attendant qu'la chance fasse qu'ton existence change
En attendant qu'la chance fasse qu'ton existence change
En attendant qu'la chance fasse qu'ton existence change

Essayer de faire ta place à Montréal pas de cash
C'est comme péter le 120 en moto pas de casque
Dans ton vieux linge brun t'as donc ben donc pas de classe
Ça parle de toi sur internet dans tous les podcasts
Oh! Si tu pensais partir dans le sud c't'année,
J'pense pas que casser ton cochon c't'assez
Oublie pas que l'argent que tu me dois c't'à moé
Amène-moi-le. J'tanné.

De c'temps-là ça va mal à shop.
De c'temps-là y'a pas mal plus de downs que d'ups.
De c'temps-là j'passe pas mal de temps au pawnsheũp
De c'temps-là ma vie a pris une de drop.

Les contes...

Les contes immoraux


Les doctes du Doc dites didactiques.
Dildo, strap-on, fouet, wet.
Les contes immoraux du Docteur Moreau.
Sa secte sick de sexe sale, s'extasie pis s'exalte.
Sévices souvent sévères si vertueux Versent avec verve dans ses versets vicieux.
Les contes immoraux du Docteur Moreau...

lundi, mai 04, 2009

Blass sabasss


Le photographe a du mettre Ronnie à au moins 6 mètres avant tout le monde et mettre beaucoup de profondeur de champ afin de faire paraître tout le monde vraiment ensemble...

C'est quoi l'ostie d'problème ?!!!!


Arvida Crew avec une toune sur la bouffe.

Omnikrom avec une toune sur la poutine.

Gatineau avec une toune sur la bouffe (Le gros)


On es-tu obsédés tant que ça ?!!!

Non mais, on parle pas de cul, mais de bouffe !!!


Soit dit en passant, nous (sous le nom de Camouflar ) et le Crew on joue avec Random receipe samedi....

Giselle est amie avec Random pis nous aussi. Quelque chose me dit qu'on va faire Dégage !!!!

Les paroles

Trop con ! J'ai réussis à perdre la plupart de mes textes. je trouve même pas Lovesong... Bref, voici plusieurs de mes paroles comme on me l'a demandé depuis plusieurs mois.

Enjoy!


PS: trop nul. J'ai même pas les paroles de Elephant, Pawnsheüp, Lovesong comme je l'ai dis, Set carré, Les contes immoraux.... Weird ?! Même le chanteur, l'auteur ne les a pas ! J'ai perdu tout ça..

Je m'en fout. Aussitôt que c'est fait, on passe à autre chose....

J'Garde ça réaLLL

J'garde ça réal

*
Ça l'air qu'pour certains, jsuis pas un vrai rappeur.
Chus pas assez si, chus pas assez ça, j'fais pas assez peur.
J'ai un côté de moé qui s'apparente plus à un rocker
Qu'à n'importe quel autre microphone controler.
À côté d'lui pis l'autre j'suis une sorte d'extra-terrestre,
Un hyperactif mc qui stress
L'infamie du hip hop , le paria du rap, la peste.
Devant moé, des murs de préjugés sans cesse se dressent.
J'ai pas le look, j'suis pas assez by the book.
J'emprunte pas la même route que celle du roi Inook.
Ben non ! j'porte d'pyjama pis d'crest en fer dans l'cou
Mais, quand j'poigne le mic chus capable d'assener des coups.
Chus différent. J'laisse personne indifférent.
Chus fucked up c't'effrayant. J'fais un hip hop effarant.
Live,ù personne conteste mon talent après l'avènement.
Même les habitués sont dépassés par les évènements...
*
J'keep it real. J'fais ça à ma façon.
J'viens d'la vieille école. J'ai pas besoin d'leçons.
S.e.b.a. 273 comme initiales...
J'garde ça Réal quand j'rappe pis quand j'parle.
*
J'arrive avec des références connues d'pas grand monde,
Que j'parle de sujets qu'on aborde pas souvent sur les ondes.
J'ai ben d'la misère à être compris pour les théories qu'j'démontre.
Mais au moins, c'est mon vrai côté, c'est ma vrai face que j'te montre.
J'm'inspire de moé, pas de c'que j'voé à côté.
J'parle de c'que j'connais, pas de c'que j'ai inventé.
J'ai jamais tué personne, jamais faite d'hold up
Fait qu'pour que cé faire que j'parlerais de d'ça dans mon hip hop ?
Yo! C'est ben simple, mon emblème: c'est moé même.
En un mot chus pas un fakeux pis j'joue pas d'game.
J'parle de où cé que j'm'en va pis d'où que j'viens.
Si j'parle surtout d'Séba, j'parle aussi des miens.
De toutes façons, j'ai pas assez d'imagination
Pour m'inventer une vie juste pour en faire des chansons.
J'reste connecté 24 sur 24 sur mes émotions.
C'que jchus j'le pose sur le beat comme l'aiguille sur un microsillon.
*
J'keep it real. J'fais ça à ma façon.
J'viens d'la vieille école. J'ai pas besoin d'leçons.
S.e.b.a. 273 comme initales...
J'garde ça Réal quand j'rappe pis quand j'parle.
*
Anyway (keep it real) qu'est-ce veut dire?
Y as-tu un d'mes chums rappeurs qui pourrait me l'dire ?
C'tu d'jouer les clichés du rap juste pour rentrer dans game
Ou ben d'rester fidèle à c'qu'on est vraiment en d'dans d'sois-même ?
Moé, j'essaye juste de pas m'trahir dans c'que j'vais écrire,
De poser des gestes conséquents sans m'contredire,
Shit! V'là qu'j'me sens obligé de me justifier...
C'que j'rappe c'est vrai tu devrais juste t'y fier
*

Séba

De L'art de la fellation

De l'art de la fellation

*
Astheure tout le monde est artiste, personne ne fait de l'art.
Ça s'enfle la tête pour des oeuvres qui ne valent pas un char.
Astheure tout le monde est poète sans avoir écrit une ligne.
Ça s'prend pour des peintres pour des barbeaux qu'ils signent.
Fait qu'j'me suis dis que je devrais peut-être tenter ma chance moé itou.
M'arrangé pour être téteux pis m'montrer la face partout.
Comme j'pratique l'art d'la fellation, j'ai un atout:
Dans ce milieu-là si t'avales tout sans laisser une goûte t'as tout.
Faut que t'ailles des relations pis d'l'entre-gens,
Faut qu't'ailles des fréquentations d'entre-jambe,
Faut qu'tu tienne dins places où ça s'mélange entre genres.
Si tu veux faire carrière là-dedans faut qu'tu saches d'entrée d'jeu
Que c't'un astique d'histoire de circonstance de cirque, de cycle,
De tactique , de timing pis d'éloge d'la critique,
D'éthique. Faut qu'le monde clique à pic sur ta clique.
Faut qu'le dentier fasse clac! quand qu'le photographe fait clic !
*
Grates-moé l'dos j'm'en va t'gratter l'tiens gratis.
*
Je tchècke a'ec qui cé que j'm'associe.
Je tchècke aussi où cé qu'mon ass s'assit
Parce que souvent les mauvaises associations assassinent.
J'm'en tchéker tout ça si j'veux j'veux qu'ça marche c'coup-ci.
Chus prêts à n'importe quoi pour être sur un stage le gros,
N'importe quoi comme me transformer en pied d'micro.
Chus capable de licher plein d'culs en même temps.
Quand c'est l'temps d'téter dis-toé qu'chus tout l'temps partant!
Je hang around juste avec le monde qui ont de l'importance,
Ceux qui ont de la pertinence. Je suis tou'és tendances.
J'déballe ma cassette dans tou'és 5 à 7.
J'peux autant jouer au poète que de t'chanter Allouette.
J'me tiens proche des kodaks,..... des vedettes
Des canapés, des sandwichs aux oeufs pis des petites assiettes.
Hey yo ! Sois-dit en passant, passes-moé s'en donc une.
Donnes-moé ton numéro d'cell qu'on s'appelle, qu'on déjeune.
*
Grates-moé l'dos j'm'en va t'gratter l'tiens gratis.
*
Chus plogué autant à Radio-Canada qu'à TVA;
J'ai parlé a'ec Denys Arcand la semaine passée au Laïka;
J'ai déjà envoyé la main à un gars d'chez Indika;
Si c'était juste de moé, je serais V.I.P. au Sona.
J'ai déjà rencontré René Simard quelque part dans un I.G.A.
Je connais un gars qui connait un gars Je connais un gars qui connait un gars
Je connais un gars qui connait un gars Je connais un gars qui connait un gars
Qui a déjà été figurant dans Omerta.
Chus plein d'talent mais, j'te montrerai ça un moment donné.
Si j'm'exprime pas ben ben c'est qu'ça jamais adonné.
En tout cas, j'te montrerai ça un moment donné si ça t'tente..
La plupart du temps, j'réserve ça pour le monde qui vont comprendre.
Pour l'instant, j'ai mal au coeur, j'ai mal au ventre.
Y commence à être tard, j'travaille demain. Faut qu'j'rentre.
Fait que, tchècke.. Je t'appelle pis j'te rappe ça au téléphone..
J'espère juste que c'pas un longue distance d'icitte jusqu'à Terrebonne.
*

Pow ! Pow ! T'es mort !

Pow! Pow! t'es mort!

*
C'est nous autres qu'on appelle les Vidangeurs des bikers.
Lui c'est Phat Joe!... Lui, Mike le Killer.
Mais tu peux tout simplement nous appeler Masters.
Comme on est quasiment rendus comme des familiers astheure,
L'heure des conseils a sonnée, avant d’te sonner,
Y a une petite affaire qu'on a pas encore mentionnée
C'est qu'à date, y a pas personne qui s'en est jamais sorti
La situation risque pas de se renverser comme c'est parti.
Pousse pas ta luck si tu fuckes a’ec un de nos shylock
Parce qu'on est plus violents qu'un Orange Clock
On peut te pendre par les pieds au bout d'un chainblock
Tu peux te finir dans le fleuve avec aux pieds une paire de blocks
Tu peux te ramasser à marcher dorénavant en marchette;
Le lendemain matin, ta mort peut se r’trouver en manchette.
Des crackheads comme nous autres il s'en fait pus.
Ça fait que si t’as été méchant, recommence donc pus!
*
Pow! Pow! t'es mort! Sinon je joue pus
Relève toé pas sinon j'te retire dessus.
Pow! Pow! t'es mort! Sinon je joue pus
Relève toé pas sinon j'te retire dessus.
*
Le barman retrouvé mort devant chez eux, c'est nous autres
Le gros Mercier coupé à la tronçonneuse, c'est nous autres
Le juge Gingras qui se serait pendu, c'est nous autres
L'innocente du gazbar avec une balle dans la tête, c'est notre faute
La danseuse du Downtown portée disparue, c'est nous autres
La voiture piégée qui explose en pleine rue, c'est nous autres
Si tu veux rester vivant, si tu veux pas que ton commerce saute,
T'es mieux de feeler doux pis d'avoir les bonnes couleurs sur ton coat
Notre métier de tueurs à gage c'est sur le tas qu'on l'a appris.
Avec nos années de loyaux services, on a tous les deux compris
Que tu passes plus facilement aux aveux avec un gun sur la tempe
Qu'avec une chainsaw dans la face, t'as le fond de culotte qui vient tout trempe
On n’est pas juste bad, on se fait aussi du fun...
On a l'air ben graves, mais ça arrive qu'on déconne
On t'attache tout nu après des poteaux d'but
On t'pitche des pucks dessus jusqu'à temps qu't'as mouru.
*
Pow! Pow! t'es mort! Sinon je joue pus
Relève toé pas sinon j'te retire dessus.
Pow! Pow! t'es mort! Sinon je joue pus
Relève toé pas sinon j'te retire dessus.
*

Le gros

Le gros

*
Chus Gros! chus pesant! c't'indécent !
J'engraisse tellement à vue d'oeil que ç’en est pissant
Plus j'avance dans la vie, plus que j'vas en ramollissant
Quand j'me regarde dans le miroir, j'me sens impuissant
Mes cent derniers régimes sont un échec cuisant
Une nouvelle diète à tous les mois c't'épuisant
Surtout sans résultat, c'est démoralisant.
J'arrive même plus à poigner, ostie qu’c'est débuzzant
Si j'rentre même pus dans le même linge que j'mettais il y a dix ans
J'ai pas hâte de voir ce que ça va être dans dix ans.
Quand j'marche, mon chandail lève tout seul, mon jeans descend
J'me fais crier des insultes par les passants
Une journée va pas sans qu'on me dise que chus repoussant
Mes chums pour pas être déplaisants avec moé sont compatissants :
« Ben non l'gros t'es pas gros, juste un peu ex-croissant »
Dites-moé la vérité même si c'est offensant pis vexant!
*
Chus Gros! chus pesant! c't'indécent !
J'engraisse tellement à vue d'oeil que ç’en est pissant
Plus que j'avance dans la vie, plus que j'vas ramollissant
Quand j'me regarde dans le miroir, j'me sens impuissant.
*
Malgré mon nouveau régime amaigrissant
Quand je me suis pesé à matin, j'étais encore plus pesant
Que l'mois précédent, que l'été d'avant, qu'il y a un an...
Comme ma déprime a atteint un point culminant,
J'ai envie de me bourrer la face, de me sucrer le bec,
Dites-moé où c’qu’y a une Belle province pis un Petit Québec.
Faut que je bouffe du fast-food comme un fou pis vite !
Je rentre dans le premier stand à patates frites
J'rentre dans la place, je garoche un look rapide au menu
Dans ces places-là, t'en as vu un, t’es as tous vus
Chus connu pis on me rappelle bêtement que je suis à la diète
Je shoote à la serveuse qui s'appelle Lucette:
- Hey la grosse ! Laisse faire la Méthode Montignac
Pis câlice-moé donc deux gros cheeses sur la plaque
Sois pas regardante sur la sauce à poutine italienne
J'veux manger jusqu'à temps que le mal de coeur me vienne
J'vas prendre aussi deux hot-dogs all-dressed, un sous-marin,
Un pogo, une omelette au romarin,
Une pelletée de lasagne, une pointe de pizza,
Un pudding chômeur, un café pis un chausson avec ça...
*
Chus Gros! chus pesant! c't'indécent !
J'engraisse tellement à vue d'oeil que ç’en est pissant
Plus que j'avance dans la vie, plus que j'vas ramollissant
Quand j'me regarde dans le miroir, j'me sens impuissant.
*
Demain, je me mettrai au régime, je m'inscrirai au gym
Je ferai de la danse aérobique pis de l'escrime
J'irai courir en ronds dans le parc Lafontaine
Je ferai du ski de fond même si je trouve ça un p’tit peu quétaine
J'vas monter le Mont-Royal en bicycle à pédales
J'vas entreprendre un marathon à l'échelle nationale
J'vas manger végétal, j'vas m’ tiendre au Commensal
Inquiète-toé pas pour moé, j'm'en vas être radical
Sauf que cette fois-là j'vas le faire pour de vrai
Comme le gars de chez Subway, j'vas manger frais
J'vas prendre juste les repas santé de chez Mc Do
J'vas suivre toutes les émissions de télé de Ricardo
Ben là, faut qu’je fasse un bout, qu’j'aille me faire vomir
En plus, ça commence à refroidir. Mais avant de partir,
J'aurais une dernière affaire à te commander:
J'vas prendre une petite poutine pour apporter!
*
Bounce le Gros !

The Christ is right

The Christ is right


*
Fais-toé s'en pu mon chum, Jésus-Christ est de r'tour en ville.
J'l'ai vu hier soir au coin des rues Sainte-Catherine pis Mc Gill.
Y était en train d'précher la bonne nouvelle vêtu en civile.
À partir d'astheure, mon chum, t'aura pu à t'faire de bile.
Si t'as cent piastres, j'pourrais t'montrer oü c'qui reste.
J'prend la carte, les chèques, l'argent en espèce.
Pour un dix piastres de plus, j'te récite la messe,
Contre un autre supplément, j'te redonne ta jeunesse.
Signe icitte, tchècke pas 'a note en appendice
Y a pas d'vices cachés, pas d'taxes de service.
La seule affaire que ça d'mande, c'est qu'tu t'départisse
De ton charre, ta cabane, ta femme ton fils.
C'comme ça dans vie mon chum y a rien d'gratiss.
Penses-tu que l'Christ n'a pas fait lui des sacrifices ?
*
Donne au Lord! Awaye! c't'un orde !
Sinon, Jésus va s'fâcher pis y va t'morde
*
Dans son dernier discours sur le Mont-Royal,
Pour ses disciples, y a garantie un traitement royal.
Y a promis la souvraineté pour l'Québec c't'année;
(En haut, son père a des contacts avec René)
Qu'ça devienne enfin légal de s'batter;
Qu'le prix des loyers arrête enfin d'augmenter;
La semaine de 4 jours dans l'but décanter;
La réduction du temps d'attente du système de santé;
Le r'tour d'l'été à partir du mois d'Octobre;
Guérir d'une maladie qu'tu sais pas qu't'as;
lLe règlement des conflits armés sur le globe;
L'équilibre mental pour tout les fucked up.;
L'Instauration d'la semaine des 4 jeudis;
L'pardon, la vie éternelle pis l'paradis.
Pis tout ça pas plus tard que d'main midi.
En échange de ton numéro d'carte de crédit!
*
Donne au Lord! Awaye! c't'un orde !
Sinon, Jésus va s'fâcher pis y va t'morde
*
The-Jesus-Christ-International-Interprise
A vraiment besoin de ton aide pis ça presse !!!!
Tu veux aider mais tu veux comment ? qu'est-ce ?
Fais juste un petit revirement d'fond à ta caisse.
On est fin prêt pour l'avènement du Christ.
On y a ouvert un compte de banque numéroté en Suisse,
Préparé une tournée mondiale des hospices,
Son émission de télé l'dimanche matin au canal 10.
Y a plein de prophètes mais, le Christ c'est l'seul qui existe.
Embarques dans notre patente pourquoi tu résistes ?
On est en compétition directe a'ec Raël
Le Dalaï-Lama, l'islam pis Israël.
C'est la seule façon d'avoir la vie éternelle.
Donne au Lord now sinon wellcome to hell.
*



Chanteur masqué

Le chanteur masqué

*
Quand j'enfile ma cagoule, j'me défoule full,
J'fuis.... j'suis moins effrayé par la foule,
Ça fait à peu près le même effet que si j'me saoûle,
Ça enflamme mon feu, ça m'fournit la force, le fiul.
Mc BrutaLLL c'pas un style qu'on coule dans un moule.
Paraît qu'j'ai d'la parenté avec le pirate Maboule.
J'fais bouncer les boys comme une grosse paire de boules.
Si tu veux m'faire taire, t'es mieux de te lever à l'heure des poules.
Chus comme le super héros de l'underground...
J'rappe sur c'que le monde aime d'habitude pas entendre...
Mystifiés, sont mes adversaire quand je chante...
Justicier, c't'un métier de plus en plus en demande...
Quand chus sur le stage, personne ne sait à quoi s'attendre.
Chus aussi agressif pis hyperactif qu'un gars sur la patente.
J'ai plein de valeurs que pas grand monde défendent.
Tu peux en laisser en partie mais, surtout en prendre.
*
BrutaLLL, B.r.u.t.a.L.L.L.
Débile mental, maniaque sexuel.
BrutaLLL, B.r.u.t.a.L.L.L.
Sorti d'hôpital, lâché dans la ruelle.
*
S.e.b.a.2.7.3. pis Mc BrutaLLL d'l'autre bord,
C'comme Dr.Jekyll, Mister Hyde, Gainsbourg pis Gainsbarre.
Quand j'perd le contrôle pis qu'il n'y a plus personne à bord,
C'est Mc BrutaLLL qui s'bourre quand Séba prend l'bord.
L'indicible fait parti d'mon vocabulaire.
J'ai Gilles de Ray dans la famille comme arrière-grand-père.
Quand j'pars, j'voé du monde partir de sur le parterre,
J'perds un pourcentage du public avec mes paroles ça l'air.
Mais, ç'pas grâve, J'rappe pas juste pour me faire applaudir.
En m'entendant, Michael jackson risque d'encore plus pâlir.
J'emprunte des voies que le monde aiment mieux pas franchir
Dans l'but de voir une couple de vieux tabous d'eux-mêmes s'abolir.
Chus le pendant masculin de Karla Homolka...
Chus indéfendable même avec un bon avocat...
À Louis-H, on s'penche déjà tous sur mon cas...
Tout c'que j'sais c'est qu'on s'ennuie avec moé en tout cas.
*
BrutaLLL, B.r.u.t.a.L.L.L.
Débile mental, maniaque sexuel.
BrutaLLL, B.r.u.t.a.L.L.L.
Sorti de l'hôpital, lâché dans la ruelle.
*

Pointe all dressed

Pointe all dressed

*
Jeudi soir, chus écrasé sur la terrasse des Foufs,
J'boé ma bière tranquillement tout en spottant les touffes.
Chus avec Joe, Lau, Alexis, Éric Bertrand pis Sté.
Comme c'est l'enchère de la chère chaire cher à dépister,
J'me lève, j'va tirer un pisse. Après, j'm'en va sur la piste.
À soir, faut qu'ça aboutisse. Une couple de pas, j'me glisse
Full en fou dans foule, J'foule le plancher de danse
L'esprit suspendu en suspence la foule dense s'condense.
Où c'qu'on dance y a une fille qui me garroche un d'ces regards,
M'invite à aller la rejoindre plus tard sur le bord.
Ben vite, on est plus intéressés à baiser qu'à être bavards.
- Ben si c'est d'abord, on prend le bord, sort du bar.
Plus tard dans la chambre à coucher chez elle j'l'étalle,
Je la déshabille. J'tchècke ça... shit ! Débandade totale:
Elle est épillée partout, y a plus un poil qui reste.
Moé qui pensais à soir bouffer une pointe all dressed!
*
J'veux sauter une fille poilue Yo ! chus à boutte.
J'rêve de baiser une belle petite plotte qui s'épile pas patoute,
D'avoir sa grosse touffe dans gueule quand j'la broute.
J'veux une pointe all dressed toute garnie un point c'est tout.
*
On dit qu'chus un spécimen rare qui a l'raz l'bol des rasoirs.
Ouais... Fuck l'électrolise! J'trouve ça dérisoire
Qand ça arrête au raz de l'arrêt d'la raie...
Crisse c't'une toune contre les nounes qui s'rasent toutes par décret !
J'aime ça quand ça dépasse des deux bords des bobettes
Quand j'déshabille une fille pour me mettre.
Pis sache que c'est encore mieux le gros si elles ont des moustaches.
Sache que j'tripe pas sur les biatchs de Baywatch. C'que j'watches
C'est les filles avec des dents toutes croches, celles qui portent des broches
Celles qui sont belles de loin.....laides de proches.
Compris ?! J'buzze sur les nounes fournies qui sentent le brie,
Qui s'étallent d'la craque du cul jusqu'au nombril
Avec des poils un peu partout sur les fesses
En dessous des bras, sur le bout des boules pis sur le chest.
Ça prend ça pour que j'me dresse, qu'une plotte m'intéresse.
Mais, j'te l'dis man dans l'moment c'est rare en masse à messe.
*
J'veux sauter une fille poilue Yo! chus à boutte.
J'rêve de baiser une belle petite plotte qui s'épile pas patoute,
D'avoir sa grosse touffe dans gueule quand j'la broute.
J'veux une pointe all dressed toute garnie un point c'est tout.
*
Si j'peux me permettre, c'est les brunettes à lunettes
Avec un toupette, maigres comme une allumette
Qui m'allument en masse. J'en écume j'm'en masse j'm'assume.
J'me fout de c'qu'on présume mets ça dans ta pipe pis fume..Si j'résume,
Chus contre toutes formes de coutumes imposées par l'enclume.
Tu penses que chus dans brume parce que j'trippe sur les filles avec du poil sur les jambes,
Que j'aime voir l'amazonie dans leurs zones quand ellles se cambrent ?
Le mystère dans l'univers d'mes fantasmes
C'qui m'amène à c'que j'en vienne jusqu'aux spasmes
C'est les miss bien velues sur les cuisses, le vice
Comme dins vieux films de cul des années soixante-dix.
Ah! Chus happy avec les filles hippies et pis
J'sais que chus pas le seul à aimer ça en catimini
Une touffe toute garnies, une pointe ben fournie et pis
Qui débande devant le finit d'une coupe bikini.
*
J'veux sauter une fille poilue Yo! chus à boutte.
J'rêve de baiser une belle petite plotte qui s'épile pas patoute,
D'avoir sa grosse touffe dans gueule quand j'la broute.
J'veux une pointe all dressed toute garnie un point c'est tout.
*

Le Freak de MontréaLLL

Le freak de Montréal

Refrain
*
La tête qui gèle, la crâne qui craque,
C'est moé l'Freak de Montréal...
J'ai mis des ailes à mes bretelles,
Un stéréo dans mon cerveau.
J'ai l'univers dans ma cuillère...
*
Couplet un
*
J'me parle tout seul dans mon univers parallèle.
J'me rappelle même plus comment je m'appelle.
J'me suis fait tatouer dans le front: Welcome to hell.
Chus le baril d'poudre, l'allumette pis l'étincelle.
J'me promène dans Montréal avec un shooper à pédales.
J'mange mes crottes de nez, mes pellicules pis mes galles.
Je mets du gin pis de la robine dans mes céréales.
J'ai un abonnement à la vie au Bien-être social.
*
Refrain
*
La tête qui gèle, la crâne qui craque,
C'est moé l'Freak de Montréal...
J'ai mis des ailes à mes bretelles,
Un stéréo dans mon cerveau.
J'ai l'univers dans ma cuillère...
*
Couplet deux
*
Dans mon cerveau, je me suis poser un Blaupunkt.
Avec ma coupe de cheveux Longueuil, je poigne toutes les ondes.
Dans ma tête, j'suis en Jamaïque à l'année longue,
Chus plogué directement par intraveineuse sur un GONG!
Hier soir, en allant faire un tour avec mon chum Raël,
On est allé voir un show de Pink floyd au Centre Bell.
On s'est rendus tous les deux jusqu'au 7ième ciel.
Le bon Dieu pis les extra-terrestres nous ont demandés en rappel.
*
Refrain
*
La tête qui gèle, la crâne qui craque,
C'est moé l'Freak de Montréal...
J'ai mis des ailes à mes bretelles,
Un stéréo dans mon cerveau.
J'ai l'univers dans ma cuillère...
*
Couplet trois
*
Quand je marche, je tchècke si il y a des roches à terre.
J'ai H.P. Lovecraft dans la tête comme co-locataire.
Chus capoté ben raide. Je les aime quand elles sont laides.
Ça leurs prend des poils pis des broches pour les coucher dans le bed.
Je droppe des boules à mites pis chus rongé par mon mite.
J'écris des poèmes d'amour en dessour de mon lite.
J'droppe des downers pis j'ai pas peur d'avoir peur.
Chus jamais à l'heure. C'est de valeur parce que c'est moé le bonhomme sept heures !!!
Quand t'es pas là, mes toasts brûlent, je jappe après la lune,
Je fume, chus dans brume.
T'es mon parc Belmont sexuel. Si tu viens pas me chercher,
J'va finir par me pendre avec une ceinture fléchée.
Fait que prends une chance avec moé. Awaye!
Embarques dans mon char de mongol. Awaye ! Essaye!
À l'instant de l'orgasme, j'va te crisse un 45 dans yeule
Pis j'va te garder pour moé, juste pour moé, POUR MOÉ TOUT SEUL !
*
Séba/Lucien Francoeur
Gatineau

Collage de textes de Lucien Francoeur
pris sur les trois albums du groupe Aut'chose sortis dans les années 70