mardi, juin 02, 2009

La vie sur le chantier

J'ai commencé à travailler avec mon frère aujourd'hui sur des chantiers de construction. Je vais apprendre le métier avec lui et peut-être avoir mes cartes. Autre chose que j'apprends aussi avec lui c'est la conduite automobile. J'ai mon temporaire depuis l'automne passée, mais j'ai pas encore conduis assé souvent pour passer mon permis.

J'ai rénové mon appartement dernièrement et j'ai vraiment trippé. J'aimerais bien travailler dans ça aussi. Oui, la musique c'est bien beau, mais j'aime travailler. J'aime rentrer à la job le lundi matin après avoir passé une fin de semaine de shows et revenir normal, me fondre dans la foule pis être productif, ravoir les pieds sur terre. Dire que certains de mes amis musiciens se plaignent de ne pas avoir de cash, se mettent sur le BS ou le chomâge ou endure la pauvreté juste pour pouvoir rester artistes à temps plein.

Arrête de faire ta star le gros pis de te plaindre que t'as le ventre vide ! Pour qui tu te prends ostie ? Travaille calice ! C'pas grâve si tu te casses un ongle crisse !


Moi, j'ai toujours travaillé pour survivre. Les fois que je me la suis joué artiste au chomâge, ça a juste été de la marde. C'est bon de travailler. Ça garde les pieds sur terre. Gagner un Félix, bravo ! Mais la terre continue de tourner pis ta petite personne est pas si importante que ça...

Bounce le gros !


PS:
J'espère que vous ne me toruvez pas trop sauvage. Je ne vise personne. On se comprends, mais y a trop ''d'artistes'' qui se poignent le cul parce qu'ils se croient au dessus de tous pis ça me fait chier. Ça fait autant chier d'être obligé de travailler parce qu'on fait pas beaucoup de sous avec la musique, mais faut acceptter cette réalité et savoir revenir sur terre après une tournée.

3 commentaires:

cath a dit...

C'est une bonne idée la construction! Ça fait bouger, c'est bon pour la santé physique et mentale! En plus, dépendant dans quel domaine de la construction tu es, tu peux ne pas travailler toute l'année... ce qui te laisse du temps pour la musique aussi:)

Et c'est pas sauvage, c'est bien de voir la situation comme tu le fais.

Mélanie a dit...

je suis vraiment contente de lire un texte comme ça! Surtout venant de quelqu'un comme toi...

ce n'est pas parce qu'on as un talent artistique qu'on doit attendre que le monde nous donne de l'argent pour vivre.

Quand tu es un artiste pour vrai, tu as pas besoin de faire que ça dans ta vie, que ça soit ta job à temps plein, tu crées, ça viens et tu te poses pas de questions et tu le fais.

Même que ça fait du bien de gagner sa vie de façon "normal". J'en connais quelques uns dont la tête passerais mieux dans la porte. Quand on est artiste pour vrai, on as pas besoins d'avoir de moyens, des subs, ou des contrats, ni d'avoir une réputation, on fait l'art et c'est tout!

C'est un privilège que de pouvoir faire de l'argent avec du talent! Merci pour ton texte! moi ça me touche et je penses de la même façon!

j'espère que la petit tristesse passe lentement...
y'a une oreille ici...si des fois...

Sweet Denis a dit...

L'oisiveté est la mère de tous les vices.


mais c'est cool sur un chantier y'a plein de vis...



bon uh jva aller m'coucher jpense