vendredi, juillet 31, 2009

Avis important

Quand vous rencontrez des fans de Claude François, ne leur demandez pas si ils ont vu Podium.


C'est évident que oui.


Merci...




Appendice:

Parce que c'est toujours cet air supérieur voulant dire: T'as beau tripper sur Claude François, je suis certains que tu connais pas ce film. Je vais t'apprendre de quoi sur ta passion.

J'adore ce film, mais je dois dire qu'avec le temps je réalise que ce film a été un obstacle en fait à ma véritable appréciation de Claude François. Je le considérais comme une blague. Il a fallu que je découvre alors que j'étais dans les Pyrénées le jour de l'anniversaire des 30 ans de sa mort, une série de documentaires sur lui pour réaliser à quel point cet homme était grandiose et que ça vie n'avait rien d'une blague.

Connaissez-vous sa jeunesse ?
Savez-vous qu'il a survécu à plusieurs morts ?

Merde à la fin !

Claude François n'a rien d'une blague. C'est un des plus performeur de tout les temps. Il déclasse Michael et Elvis. Lui au moins, il a dansé et chanté jusqu'à la fin. Sa carrière n'a connue aucun creux. Alexandrie tournait toujours le jour de sa mort !

C'est un des plus grands selon moi.

jeudi, juillet 30, 2009

Concours de circonstance

Éric Lapointe vient de me adder sur Twitter !


Ostie que c'est vedge ! Je pensais qu'il voulait me follower pour vrai.

Ben non !



Regardez ses commentaires:

8) J'ai gagé que j'aurais 5 000 followers en 48 heures sur mon twitter. Si vous m'aider, je vais faire tirer des billets VIP pour mon show



6)J'aimerais bien reporter ma gageure

5)Je découvre Twitter. J'aime bien jusqu'à maintenant. Ajoutez moi tous et parler de mon Twitter a vos AMIS... On veut battre un record!

3)R O C K A N D R O L L

2)Je vais vous inviter a visiter pleins de sites..


1)Salut a tous, un départ sur twitter et je pense que je vais parler beaucoup


Dude, continue à faire des barres à la place !

Chérie, tu trouves pas que ça sent drôle ?

Créativement, je suis tellement en feu que je dois sentir la boucane !


J'ai décidé que ce que je ne pouvais pas mettre en chanson, je le mettrais en bédé et ce que je ne pourrai pas mettre en bédé, je vais en faire un one man show d'humour ! J'ai déjà commencé ! Je ne suis pas le genre à parler, mais à mettre le monde devant un fait accompli.


Oui Chérie ça sent drôle ! C'est parce que BrutaLLL est en feu pour son nouveau spectacle d'humour qu'il va monter.

Hey le gros !

C'est quoi ta diète ?

Tu fais quoi pour maigrir toé ?


Moi, je suis sur la méthode Montignac depuis février avec succès.

Agatha Christie et le cinéma français


Ces deux comédiens sont excellents. Quels films rafraîchissants ! Ça donne le sourire. Catherine Frot y est savoureuse.

Je me suis levé 5h00 du matin pour regarder Mon petit doigt m'a dit. J'ai vu Le crime est notre affaire plus tôt au cinéma cette année.

Se souvenir des belles choses

C'est le nom d'un film tout cute avec Isabelle Carré.

C'est un peu ce qui me guide depuis deux bonnes semaines dans mes nouvelles démarches. Je vis selon ce que je me souvenais être agréable pour moi. Je me suis souvenu de ce qui m'a rendu libre mentalement à une certaine époque et j'ai tenté d'allé vers ça. Je réussis tranquillement.

Il faut se mettre dans une familiarité de bonheur passé afin de survivre parfois. Qu'est-ce qui me rend rendait heureux avant ?

Allé prendre un café dans un endroit sympathique, découvrir l'amour, écrire, être straight, lire...surtout faire du vélo.

Je vis de mieux en mieux...

Mais merde! Cette semaine, j'ai pas de temps pour travailler mes chansons. J'arrive creuvé le soir à la maison. J'ai pas eu la force depuis trois soirs de travailler mes nouveaux textes, mon show avec Ghis. Pis les Francos qui débutent. je vais y aller en fou. J'espère ne pas avoir de la difficulté à créer à cause de ça... J'ai full billets pour des shows gratuits en plus !

L'informateur 2 Go!Go!Go! (out) Pauline !


Pauline Marois quitte l'Île-Bizard


La chef du Parti québécois, Pauline Marois, et son conjoint, l'homme d'affaires Claude Blanchet, mettent en vente leur luxueuse résidence de l'Île-Bizard, dans la région de Montréal.


Mme Marois et son mari veulent s'établir d'ici 18 mois dans Charlevoix, la circonscription que représente la chef péquiste depuis 2007. Le couple a l'intention de faire construire une maison sur les terrains qu'il possède déjà à Saint-Irénée, en bordure du fleuve.

La chef du PQ entend conserver un pied-à-terre dans la région de Montréal ainsi que son appartement à Québec.

Une affaire devant les tribunaux

Le manoir de l'Île-Bizard, de style « villa française », est situé sur un immense domaine en bordure d'une rivière. Il comprend huit chambres et sept salles de bain, ainsi qu'une piscine intérieure. Le couple demande 8 millions de dollars.

Cette résidence est au coeur d'un litige avec le quotidien The Gazette. Le couple Marois-Blanchet poursuit le journal pour avoir avancé, dans une série d'articles publiés en septembre 2007, que la maison a été construite en partie sur des terres expropriées par le gouvernement, dans les années 1970 et 1980, afin de prolonger l'autoroute 440 Ouest. Le quotidien met également en doute le processus ayant conduit au dézonage, au début des années 1990.

The Gazette allègue également qu'un homme, Marcel Turcotte, aurait reçu un montant de 1600 $ de Claude Blanchet pour signer un affidavit dans lequel il disait habiter sur le terrain en 1978, facilitant ainsi l'obtention du droit de construire une résidence sur une terre faisant partie du territoire agricole.

Mme Marois et son mari nient les affirmations du quotidien montréalais. Ils avancent que les articles contiennent des allégations fausses et mensongères en plus de porter atteinte à leur réputation, leur honneur et leur intégrité.

Selon le couple, les allégations de The Gazette portent atteinte à sa réputation en laissant entendre que la maison est construite sur un terrain appartenant au gouvernement du Québec.

Le couple dément que son domaine soit construit sur des terres publiques. Dans la poursuite, il soutient que la propriété ne bénéficie que d'un droit de passage sur le terrain du gouvernement, comme c'est le cas aussi pour le propriétaire du terrain de golf voisin.

En ce qui concerne le montant versé à M. Turcotte, Mme Marois dit qu'il s'agissait d'un montant de 500 $ pour le remercier de ses efforts.

Pauline Marois soutient aussi que la plupart des écrits visaient à « nuire à sa campagne électorale » en vue de l'élection partielle tenue le 24 septembre 2007 dans Charlevoix.

Le couple poursuit The Gazette pour deux millions de dollars. Mme Marois et M. Blanchet réclament chacun 400 000 $ pour dommages moraux et 600 000 $ pour dommages exemplaires.

Les deux parties doivent se présenter en cour le 31 octobre.



Source le site yahoo. Ben oui, je vole mes infos des fois.

mercredi, juillet 29, 2009

Petit cadeau

Images subliminales




Ultime rap Maudit lors des Francos !

Francofolies de Montréal
Lundi 3 août 22h30
Tente Slam Pepsi
(Bleury/De maisonneuve)
gratuit


Soirée Rap Maudit dans le cadre des Francofolies de Montréal.

artistes invités:

Karma Atchykah: membre du collectif Negsayo, Karma est actif sur la scène montréalaise depuis plusieurs années. À l'aise autant en français qu'en anglais ou en créole, Karma fait preuve d'humour, de lucidité et son flow parfaitement maîtrisé nous sert de repère à ce qu'est le rap. Il vient tout juste de sortir un album en français qui définitivement sert de preuve tangible à ce qui est dit plus haut....

Hlmé: Rappeur au sein du groupe Dézuet d'Plingré, Hlmé est en train de faire sa marque dans le hip-hop québécois et francophone. En effet, doté d'une belle plume imaginative, celui-ci cumule les collaborations avec des artistes d'outre-mer et multiplie les apparitions sur des mixtapes en attendant de nous offrir l'album complet qu'on attend impatiemment...

Monk-e: Artiste multidisciplinaire, profitant d'un rayonnement international tant au niveau des arts visuels que de la musique, Monk-e fait partie de cette catégorie d'artistes qui s'investissent à fond dans leur démarche et qui ne font pas vraiment de concession. Un habitué des Rap Maudit, il a encore bien des choses à nous dire...

Séba: Mérite-t-il des présentations? Rappeur au sein du groupe Gatineau, bloggeur assidu, organisateur des Rap Maudit, Séba détruit tout sur son passage. Ou plutôt MC Brutalll? un des rappeurs les plus original du rap québecois, Séba sera également de la partie lors du spectacle de clôture des Francofolies avec Poirier. Plein de nouveau textes...

Khyro: Curateur de cette soirée, instigateur des premières soirées Rap Maudit en 2003, c'est avec joie qu'il a accepté l'invitation des Francofolies de Montréal pour deux soirs. Pour cette première soirée, il partagera la scène avec des rappeurs venus d'horizons différent et qui incarnent parfaitement le hip-hop montréalais.


Il và s'en dire que les musiciens qui seront présents lors de cette soirée seront Jeance Nicol aux drums et Éric Gingras à la contrebasse. Deux accolytes qui ont su développer une affinité et une écoute remarquable au fil des soirées, permettant de créer un trame sonore digne des meilleurs albums de rap...

CISM ET Scène bocale

Y a un anonyme qui m'a laissé un message me disait que je disais n'importe quoi concernant CISM.

Si tu lis bien, tu verra que c'est un commentaire de lecteur et non moi qui ai écris ça. Moi je ne suis pas d'accords avec ce que cette personne a dit. Je respecte et trippe sur CISM depuis le tout début. Je porte le t-shirt fièrement. Je ne suis pas d'accords. D'ailleurs, je comprend spas ce commentaire qui dit que CISM se prend pour un autre. C'est TELLEMENT PAS VRAI...

Je dire que ce n'est pas moi qui ai écris ça..

Saviez-vous, que j'ai eu la chance d'être l'un des premiers auditeurs de CISM ? À l'époque, je cherchais de quoi sur mon radio et suis tombé sur de quoi faisait du bruit. C'était la fête en onde. Pis ça disait: Bienvenue aux auditeurs ! Nous fêtons notre première journée en onde officiellement. Vous êtes sur CISM, la nouvelle sation !

Je Vous Jure !


Avec CISM, j'ai connu The smiths, Zébulon, Smashing Pumkin's, The The, Clan of Xymox, Krafwerk. Je suis devenu alternen. J'ai ensuite eu une si grande culture musicale grâce à cette station, que je suis devenu un disquaire qualifié au Plysons à Terrebonne. Là, j'ai rencotnré DEDE qui m'a présenté à C-Drik qui m'a montré à rapper.

Sans CISM, je ne serais même pas l'être humain que je suis aujourd'hui. CISM m'a aidé bien avant que j'ai un band. Il m'a aidé à devenir un homme bien et cultivé. CISM à été une des rencontres les plus importantes de ma vie. Ça a déclenché tant de trucs qui ne me seraient pas arrivées si je n'avais pas eu cette culture que la station m'a apportée jusqu'à Terrebonne ou personne ne connaissait rien.


Moi, je ne pourrai jamais dire aucun mal de cette sation qui a été ma mamelle du rock, mon père et ma mère musical. Rien d'autre !!!

J'écris ça du fond du coeur.

Je l'écrirais pareil même si j'avais pas de band parce que je pensais ce que je vous écris même en 1996 alors que je ne me doutais pas un jour que je pourrais faire un disque et qu'il passerait peut-être à CISM. Donc, ce n'est pas une tentative de tétage ici.

mardi, juillet 28, 2009

Sarkosy et le malaise en public

Questionné par LE MONDE à propos du malaise qu'a subit Nicolas Sarkozy cette semaine pendant une séance de jogging (si vous avez vu Podium, dites Yoggingue), Dominique Wolton, directeur de recherche au CNRS, répondera:


Comment jugez-vous le traitement médiatique de ce malaise ?


Il y a eu une médiatisation excessive, sans aucun rapport avec l'importance de l'événement. Après tout, le président n'est pas mort. Cela est dû pour une part à la surexposition du chef de l'Etat. Mais la presse en a vraiment trop fait. La presse et les télévisions se sont emballées. On a assisté à une avalanche de commentaires et d'analyses comme si le sort de la République était en jeu. Il y a eu une dramatisation d'un simple malaise qui est malsaine. Bien sûr, les journalistes répondent que c'est ce que veut le public. Mais si la foule veut du sang, doit-on lui en donner ?

C'est cette dernière phrase que j'adore. Malheureusement, c'est trop souvent le cas. Et même parfois, ce sang, on le fait couler bien avant que le demande. Pensez-y !

lundi, juillet 27, 2009

Frances de Joanna Hellgren


Quelle merveilleuse bédé. Le dessin est rudimentaire. On pourrait croire que la personne ne sait pas dessiner. Mais c'est un style et qui plus est, très bien maîtrisé.

C'est l'histoire d'une jeune fille qui doit vivre chez sa tante suite au décès de son père. On présume qu'elle est désormais orpheline.

Ma photo est floue, mais je la trouve belle... Ça entretient le mystère je trouve. Cliquez dessus pour avoir un aperçu de style de plume de Hellgren.

Frances, Joanna Hellegren. Tome 1.

Chez Schwart's

Bon. C'est extrait de ma bédé TRÈS TRÈS TRÈS trash. Si vous n'aimez pas le sexe ou sa représentation, ne lisez pas ce qui suit. Moi, je trouve ça comique. Tout les goûts sont dans la nature. Mais je vous avertis, il se peut que vous soyez choqués.


Première case: Plan Extérieur de chez Schwart's, un dimanche après-midi.

Il y a foule en ligne devant le commerce.


Intérieur, Chez Schwart's, dimanche après-midi.


Les trois gars sont à une table chez Schwart's. BrutaLLL est situé en face de Bertrand et Jim. BrutaLLL est à côté d'un couple dans la cinquantaine, soixantaine. Jim et Bertrand sont un à côté de l'autre en face de BrutaLLL qui parle et parle et parle ad nauséam. La scène commence alors que les gars se mettent à table. Ils sont debout et s'assoient.


Bertrand

Enfin ! Ça fait une heure et demie qu'on attends dehors comme des crisses de caves !!!

Jim

Ouin ben, quand tu viens icitte, faut presque prévoir de s'amener une petite colation dans son sac en attendant. C'est long au delà du possible !

BrutaLLL

Pas autant que chez Romados un dimanche après-midi. Ça m'est déjà arrivé avec Anna d'appeller d'avance pour me faire préparer mon poulet... (au couple assit à la table) Pardon. Excusez-moi ! Ça dérange pas trop ?

Le couple répond de la tête que c'est correcte. Il peut prendre palce à côté d'eux.


BrutaLLL

... pis ils m'ont dit que ça prendrait une heure et demie pis je suis arrivé là au bout d'une heure et demie pis j'ai encore attendu une heure et demie dans la rangée des gens privilégiés qui avaient appellé d'avance.... Calice de place !

Le couple à côté réagit au mot: Calice.

Jim


Sauf que chez Romados, la seule et unique ambiance c'est d'attendre en ligne. Icitte, l'attente dehors c'est sympathique, mais une fois en dedans, on goûte à la proximité pis c'est c'est ça qui est hot.

Le vieux couple se sent visé et acquièse d'un sourire faux.

Bertrand

Ça pue icitte quand même !


Silence. Les gars mastiquent intensément. Quelques cases ainsi.


BrutaLLL

Les boys, j'ai fourré en malade vendredi soir.

Bertrand

Encore ?!


Le couple semble choqué du mot: fourrer.


Jim,, frustré, du smoked-meat plein la bouche.

Dude, on est pas tout seul.... Si tu veux, on en parlera tout à l'heure quand on va retourner aux Tam-tams.

BrutaLLL,, qui n'a absolument pas écouté Jim.

Une vraie chienne ! Une salope ! Une crisse de pute !

Bertrand, comique, ironique.

Woh! Woh! Chus intéressé !


BrutaLLL

Je chatais avec elle sur Facebook. On s'est teasé un peu une bonne partie de la soirée. On a parlé de cul pis tout !


Le couple fait le saut au mot: de cul


BrutaLLL

Un moment donné, j'sais pas, elle voulait absolument venir chez nous.


Jim

T'as connaissais déjà avant genre ?...

BrutaLLL

Pantoute ! Elle commence à m'dire qu'est en train de s'poigner la plotte, qu'a s'joue après l'clito pis qu'est ben chaude pis qu'A l'a besoin d'un homme pour l'honorer.

Bertrand, la bouche pleine de son sandwich.

L'HONORER ! Yes ! Une vraie chienne ! Golden shower etc.... Ta vie est trop poétique BrutaLLL. Tu vis dans la poésie à cent milles à l'heure le gros ! Honorer pour moé c'est du sperme qui gicle de partout pour éclabousser son visage.


BrutaLLL sourit à Bertrand. les gars sont connectés.

Sur ton visage !!!

Jim, regardant le couple de vieux à côté.

Vos yeules les gars, on est pas tout seul icitte !

Bertrand

On s'en crisse Jim !

BrutaLLL

Ouin ! Laisse-moé finir pis arrête de faire obstruction Jim. (case) Elle arrive chez nous en taxi déjà toute trempe...

Bertrand,, criant.

BrutaLLLLLLLLLLLLLL!!!!!!!


BrutaLLL, fièr.

Yes ! Elle monte les marchez chez nous pis plus qu'elle monte les marches, plus je réalise qu'elle est incroyablement belle pis sexy ! Je capote pis toute ! Je met mon vinyle de The Cure Desinegration...LE disque de baise par excellence ! Pas de temps à perdre.... J'ai déjà ma cagooulle sur la tête !

Bertrand

Bobby !!!!

BrutaLLL

Ou Spirit of eden de Talk Talk. Je me souviens pu trop trop... En tout cas. La chienne a même pas le temps d'arriver qu'elle se calice toute nue pis qu'elle commence à se poigner la plotte en me disant: Ch't'une pute ! Ch't'une pute !

Bertrand

Ma-La-De !

BrutaLLL

TELLEMENT ! Je capotais dude ! J,avais jamais vu ça !!!


Jim fait signe de parler moins fort à cause des gens à table dont les deux vieux à côté de BrutaLLL.

BrutaLLL

J'ai même pas le temps de me déshabiller,qu'elle se calice à terre dans mon salon pis commence à se masturber comme une folle. Elle me shoote des affaires cochonnes au max !!!!
Là, j'suis hard en crisse. Elle me dit des affaires fucked up ! Des affaires fucked up comme j'ai jamais entendu. Elle commence à...

Bertrand,intéressé.

Ah ouin ? Comme ?

BrutaLLL

Ben comme, j'aime ça me branler le clito. J'aime ça me faire fourrer par mes profs de département à l'université. J'aime ça que mes profs me prennent dans leur bureau pour que j'ai des bonnes notes...J'ai toujours un dildo dans ma sacoche, j'ai toujours d...


Bertrand

Noooonnnn ?!!

BrutaLLL

J'te le jure le gros !!!!! Tellement ça live and direct dans mon salon subitement.

Bertrand

...Dans subitement, il y a le mot Bite !

Jim

Très drôle les gars.

BrutaLLL

Elle se calice à 4 pattes pis elle me demande de lui licher le trou du cul comme lui fait son directeur de thèse plusieurs fois par semaine. Pis elle en ajoute en détail. Pendant que je la fourre, elle me shoote plein d'affaire comme le fait qu'elle se prostitue parfois juste pour le plaisir. (bulle)Je comprends rien. Mais jy prends plaisir.(bulle) Elle me parle d'elle et son père. Elle me dit, le doigt sur le clito, qu'elle aime les gars plus vieux parce que quand elle était jeune, elle avait l'habitude de se masturber devant son père qui l'y obligeait en échange de quelques faveurs... Qu'il y a même un site internet avec elle violée par lui.

Bertrand

Traaaaaaaaashhhh!!!!! (case) Condonc, c't'ait-tu Nelly Arcand son petit nom ? (case) C'est quoi le site ?

BrutaLLL

Une vraie folle, mais terriblement excitant pareil ! J'ai jamais baisé de mémoire de cagoule avec une fille aussi salope, aussi chienne, aussi pute que cette fille-là. Tsé, des fois tu te dis que la fille a l'air d'aimer ça genre.... Mais elle, c'étaitLE CUL incarné... (bulle) Elle avait pas juste l'air genre.

Jim

Tu va nous dire que c'est ça ta face de gars épanouie aujourd'hui ?


BrutaLLL, sourit, fige. Change de face. Ne rit plus. Ne sait plus ou donner de la tête.


BrutaLLL

Oh my god ! Oh my god !

Jim

Quoi ? Qu'est-ce qui a ?

BrutaLLL

C'est elle.... Là-bas..Trop un hasard, mais c'est ELLE qui s'en vient.


BrutaLLL envoit la main. La fille arrive près de la table. Le vieux monsieur à côté de BrutaLLL giffle la fille, SA fille et la vieille dame giffle le monsieur.


Le monsieur à la fille

Espèce de petite putain !

Dame

Espèce de vieux cochon ! Tu m'avais caché que tu violais notre petite fille !!!

BrutaLLL, riant jaune

Salut Maude !

dimanche, juillet 26, 2009

L'épopée du buveur d'eau

Je voulais allé au Cheval blanc l'autre soir, seul parce que je me sentais seul.

Je n'y suis pas allé. Je ne savais pas quoi me commander !

Je ne bois plus d'alcool alors la carte des boissons vient de rapetisser de 99%.

Je ne bois pas de boissons gazeuses depuis très longtemps.

Je ne bois plus de Perrier parce que ça fait gonfler le ventre comme de la bière.

Je ne vais pas prendre un café dans un bar ! La grosse raison est que ça speed en masse. À l'heure ou ça se passe la vie de bar, je ne serai pas couché avant le lendemain soir !

Je ne vais pas prendre de jus de fruits parce que c'est trop sucré et que je proscris le sucre de ma vie. Pis bien souvent, ce ne sont pas de véritables jus de fruits, mais des trucs synhétiques. Pas mon genre vraiment que de boire du liquide de cosmonaute.

Pour ce qui est des jus de fruits encore, ça speed autant que le café la vitamine C.

Tisane ? Voyons donc ! C'est trop grano pis je vais m'endormir dans la face du monde et puis je doute fortement qu'ils aient ça dans leurs armoires.

Une verre d'eau ?

OUI.

Je ne bois que ça de l'eau. J'en bois même plusieurs bouteilles par jour. Je capote sur boire de l'eau.

Mais j'ai trop peur de me sentir cheap si je ne prends qu'un verre d'eau dans un bar. Le serveur va penser que je ris de lui. Mais c'est vrai, même quand je buvais beaucoup, je me commandais toujours un grand verre d'eau. Tous les serveurs et serveuses à Montréal le savent. On me donne toujours un verre d'eau avec mes boissons alcoolisées partout ou je vais.


Je me sens baisé en maudit côté breuvage en ce moment. Je veux sortir, rencontrer des gens dans des bars, mais je ne sais pas quoi boire !!!!!!

Bouhou ! Snif ! Snif ! Bouhou !


PS: L'Épopée du buveur d'eau est aussi un roman de l'excellent John Irving.

Le gars des vues (Gerard Moulin contre L'humanité )

1) C'est un film français. Donc c'est excellent.

2) C'était écrit sur la pochette (douteux): 100% rires !

3).....

4) Bien calé dans mon divan, une tisane dans la main avec mes oreillers, en bobettes American Apparel, une bouteille d'eau à côté de moi pis la manette dans l'autre main.

5) Ah!Ah!Ah! Je ris ! Je ris !


PS: Bon lundi à tous ! Je sais que dans mes statistiques, ce sont les lundis que je reçois le plus de visites. Je vous salue tous. Moi, en ce lundi, je vais m'être levé à 5h30 du matin !

Et je me disais...


Que j'étais si bien. Hier endormis sur le dos, les écouteurs sur les oreilles, je me disais que j'étais trop bien. La vie m'avait fait le cadeau de pouvoir redevenir seul. J'étais enfin libéré d'une relation malsaine. Je me disais que j'étais enfin heureux et que s'en était terminé d'avoir de la peine. Au contraire, je commençais à vivre le bonheur et la joie d'être seul. Je dis seul et pas célibataire.Célibataire veut trop souvent dire se poigner des filles.

J'étais en transe avec la musique. Une sensation de calme envahissait tout mon corps. Je me disais: quelle joie de ne pas boire, de ne pas prendre de drogue et d'être seul au monde sans relation amoureuse ou sexuelle. Je prenais comme décision de ne plus faire l'amour avec aucune filles avant longtemps, de m'abstenir tout simplement jusqu'à temps que j'ai trouvé quelqu'un dans plusieurs mois, plusieurs années. Quel soulagement que de penser que je ne serai pas en relation d'aucune sorte avec aucune fille avant très longtemps. Quelle joie que de penser qu'à moi, à m'occuper de moi. Quelle libération d'abandonner tout ça et de vivre dans l'abstinence. Le sexe et les relations de toutes sorte ne sont que la cause de problèmes immenses. Exit tout ça. Pas besoin de ça. Je serai seul.

Quel sentiment apaisant que de ne pas avoir bu et de savoir que je ne boirai pas avant longtemps ou plus jamais. Quelle évasion d'envisager ma vie sans drogue. Quelle paix m'envahissait. Je me retrouvais tel que j'étais il y a quelques années alors que je méditais chaque jour, que j'étais Straight Edge. Je me couchais comme ça sur le dos avec des beats dans les oreilles et je freestylais dans ma tête ou entrais en transe dans a musique avec une sensation de calme généralisée dans mon corps.

Oui, c'est ce que je me disais hier soir.

J'ai fais de nouveaux choix dans ma vie.

Plus de drogue.
Plus d'alcool.
Plus de relations sexuelles.
Plus de viande.


Que la vrai calice de paix du tabarnak !

SEUL !


La solitude est un luxe que même les gens riches ne peuvent s'offir parfois.
(on dirait une phrase déjà écrite. Je viens de l'inventer).

AAAAAAAAAAAAAAANNNNN!!!!!


Amulette ou objet vertueux ?


Sur les derniers miles de l'écriture du show avec DaGhis, je porte fièrement le t-shirt Bounce le gros afin de m'inspirer. Je le vois comme ça. C'est mon costume de composition. Pis il y a un peu de moi dans cette expression qui vient à moitié de moi et de Ghis. Et oui, ça vient moitié-moitié de Ghislain et moi.

Ok ! Ok! Chus décalicé ! Ça faisait à peine 5 minutes que je m'étais levé.

Achetés hier en cherchant REFUSED



Je connaissais pas Alexisonfire. C'est bon, mais y a des passes cheeze auxquelles je vais m'habituer je crois. Mais la production est excellente. Couché sur le dos dans mon lit, les écouteurs sur la tête, le son dans le fond ça le fait.

Pour ce qui est du Fugazi, après 15 ans à écouter du Fugazi, j'avais jamais eu en ma possession ni écouté cet excellenent album. Wow !

samedi, juillet 25, 2009

(in) digne de ma bédé

J'suis à L'Échange aujourd'hui. J'attends en ligne. Les deux filles à la caisses sont deux petites jeunes émues de vivre à Montréal depuis peu pis ça parait.


La femme en avant achètent des livres. Il y a en un qui attire l'attention d'une des filles.


Fille 1

Il paraît que c'est une histoire vraie ça. Une affaire de meurtre dégueux genre style comme...


Dame

Oui, il paraît.

Fille 1

Des fois, la vie est plus fuckée que la fiction

Fille 2

124.62 $ Madame. Excuse-moi, j'suis concentrée sur autre chose là...

Fille 1

Excuse-moé. Des fois chus trop deep pis j'pars dans des affaires trop poussées pis intelligentes.


La dame s'en va. On me fait payer mes disques. J'en peux pu depuis un bout pis je les trouve connes. Je trouve qu'on est pas obligé de les entendre philosopher comme des connes de même. De plus, leur verbiage fait tellement perdre le temps au monde qu'il y a une file qui s'allonge à vue d'oeil derrière moi.


Souvent, je pense tellement fort dans ma tête que je pars à rire. Fuck ! Je me dis qu'il faut que je fasse vite sinon, c'est MOI qui va avoir l'air d'un crisse de con de rire tout seul. Comme de fait, elles me regardent avec un regard condescendant.

Moi

Excuse-moé, mais c'est parce que ce que tu disais, c'était TELLEMENT pas intelligent que ça !


Je sors.


Je pense: Je vais mettre ça sur mon blog en rentrant tout à l'heure.




Oh ! Wooooow!

Sur la page d'accueil de Youtube, on tombe directement sur ça. C'est hallucinant !

Mais on ne peut pas recopier le film allors il faut cliquer ici:
TRON LEGACY 3D 2009 here !

J'ai Troooop hâte !


Le suite de TRON!

Tu veux savoir quel est mon rêve ?


Il y a plusieurs années, j'avais le câble. J'ai enregistré une chanson de cet album un peu par hasard parce que j'attendais pour enregistrer le clip à venir après le leur. Puis ce fut la révélation. Nous étions en 2000. Je me suis juré de m'acheter le disque. Une si bonne chanson, le reste du disque ne pouvait pas être mauvais. De plus, l'animatrice de l'émission dit que The shape of punk to come était en voie de devenir un classique, un chef-d'oeuvre. Ok, ouin...

2009, j'ai entendu cet album qu'une fois très rapidement pis tout croche dans le camion de tournée. Le chauffeur de Gatineau a mis cet album. C'était excellent. Mais une écoute rapide dans un système de son de camion Légaré ne donne pas toute l'ampleur d'un disque. Dans Gatineau, nous sommes tous très fan du groupe Messhuggah. Par contre, écouter ce band dans le camion de tournée est in-su-ppor-ta-ble !

Ça fait trop longtemps que je désire ce disque pour moi tout seul. Aussi, depuis mes changements de mentalité dernièrement, je crois que ce disque sera un excellent compagnon de route.

Aujourd'hui,

Je pars à la recherche....

jeudi, juillet 23, 2009

Questionnaire préparatoire

Qui sont-ils ?
Qu'est-ce ?
Est-ce possible de les réunir ?


-1- Léo Illial

-2- Isabelle Hupert

-3- Louis Garrel

-4- Fabienne Tabarre

-5- Coeur de rockeur de Julien Clerc

-6- Anne Bancroft

-7- IKA

-8- IGA

-9- Gabrielle Lazurre

-10- The Graduate

-11- Georges Bataille

-12- Karaoké

-13- Dustin Hoffman

-14- Antoine Doisnel

-15- Francis Martin



Bon ben j'te gages que comme d'habitude, sur des centaines de lecteurs de ce blog, y en a pas un crisse qui va jouer avec moi ! Allez ! Un petit effort !

Le gars des vues (ce soir)


The watchmen au programme.

mercredi, juillet 22, 2009

Ze scénario

Ce que je continue de trouver pour ma bédé devient redoutable !!! C'est hyper dense comme personnages. Je capote. J'arrête pas de trouver des affaires débiles. Ça devient de plus en plus une bédé vraiment pour adulte. Le cul disparaît à force d'éléments qui se rajoutent et finit par ne former qu'un des aspects. Je commence à vraiment être fièr de ce que j'écris. C'est vraiment une bédé écrite par un homme adulte. Je suis content. Ça pourrait devenir un film maintenant. C'est mature comme écriture. À force de découvrir mes personnages, je me découvre moi. Je ne savais pas qui était BrutaLLL. Un autre élément s'est ajouté ce soir qui fait partir l'histoire complètement ailleurs. Je trippppee! Cet élément se nomme Mathieu. Il apporte une bouffé d'air frais !!! Ça ouvre une porte sur un autre monde. Il m'est arrivé sans que je m'en appercoive et s'est mis à me parler de choses que je n'avais jamais entendues. C'est le premier personnage officiel de la bédé qui n'existe pas vraiment dans la vrai vie. Je peux en faire ce que je veux. Entendons-nous, les personnages de filles dans la bédé sont tous fabulé.

En tout cas, je vois encore loin...


Je me demande si je vais en faire des comics ou si je vais publier ça sous forme de brique énorme ? Le Comics me plait. Ça permet de réajuster le tir au fur et à mesure. Pis comme je viens d'ajouter un élément que je vais devior soupoudré un peu partout dans ce que j'avais déjà écris, et bien je vais être content de publier sous forme de petites aventures.

Quelque part rue Frontenac...

C'est rare que je vole du contenu d'un site internet comme ça, mais la cause m'importe et elle manque surtout d'exposure. Tout le monde se cache la tête dans le sable. On préfère parler de Vincent Lacroix en frontispice du Journeux de Montréeux au lieu d'avouer ce qui se trame à l'intérieur même de leurs bâtisse. www.ruefrontenac.com pour plus d'infos


(source, site Yahoo)

MONTRÉAL (RC) - Les employés en lock-out du Journal de Montréal ont décidé mercredi de défier l'injonction qui leur interdisait d'entrer dans les locaux du quotidien, rue Frontenac, à Montréal.

Ils voulaient ainsi souligner les six mois de ce conflit de travail.

Quelques dizaines de syndiqués sont entrés de force dans les bureaux et dans la salle de rédaction, où des cadres s'affairaient à préparer la prochaine édition du journal. On a clairement entendu des instructions des dirigeants syndicaux qui leur demandaient de procéder calmement.

Plusieurs manifestants étaient munis de sifflets, tandis que d'autres criaient « on veut retourner travailler ». La manifestation a pris fin au bout d'environ 10 minutes.

Le président du Syndicat des travailleurs de l'information du Journal de Montréal, Raynald Leblanc, a expliqué que les journalistes étaient prêts à négocier, et a demandé à la direction de répondre à leur appel. Visiblement ému, M. Leblanc a admis qu'après six mois, ce lock-out n'est pas vécu sereinement par ceux qu'il touche.

« La plupart des gens ici ont contribué à bâtir l'empire [Quebecor, propriétaire du Journal de Montréal]. C'est chez eux cette bâtisse-là », a déclaré M. Leblanc, qui a qualifié de « terrorisme » l'attitude de la direction.

Le syndicat affirme que le tirage du Journal de Montréal a baissé de 50 000 exemplaires par jour depuis le début du lock-out. De plus, l'espace rédactionnel, c'est-à-dire réservé aux articles, a diminué de 30 %, disent les syndiqués.

La vice-présidente, affaires publiques, chez Quebecor, Isabelle Dessureault, a déclaré mercredi qu'il était hors de question de revenir à la table des négociations tant que les syndiqués ne feront pas de concessions.

Six mois de lock-out

La direction du Journal de Montréal a décrété un lock-out à l'endroit des 253 employés du quotidien, dans la nuit du 23 au 24 janvier dernier. Il s'agit du premier conflit de travail en 40 ans au quotidien de la rue Frontenac, soit depuis la création du syndicat.

Aucune rencontre de négociation n'a eu lieu depuis le 22 janvier, à la veille du lock-out.

À la fin janvier, les journalistes en lock-out ont lancé le site RueFrontenac.com, où ils continuent à publier des articles de nouvelles, des billets et des chroniques.

Il y a deux semaines, la Commission des relations de travail a rejeté les plaintes du syndicat portant sur le recours à des travailleurs de remplacement, ou scabs. L'organisme a toutefois interdit au Journal de Montréal de recourir à des collaborateurs externes ou spécialisés pour faire des entrevues, ce que le quotidien avait fait à quelques reprises.

Les enjeux du conflit

Les demandes de Quebecor portent sur 233 points et permettraient à l'employeur d'utiliser les textes du 24 heures, du magazine 7 jours, du site Internet Canoë, du Journal de Montréal et du Journal de Québec dans tout le réseau d'édition. Une telle pratique réduirait le nombre de journalistes requis pour la production.

L'employeur souhaite également augmenter le nombre d'heures de travail de 30 à 37,5 heures par semaine, sans rémunération additionnelle, et supprimer la semaine de quatre jours pour tout nouvel employé.

Quebecor réclame aussi la possibilité d'utiliser la sous-traitance pour les employés de bureau et les petites annonces. Une telle mesure entraînerait 87 licenciements à court terme. Le Journal de Montréal n'est pourtant pas en mauvaise posture financière, argue le syndicat. Ce dernier estime que l'entreprise a dégagé des profits de quelque 50 millions de dollars en 2008, pour un chiffre d'affaires de 200 millions.

Du point de vue du syndicat, Quebecor veut aussi éliminer le service de la comptabilité, réduire les salaires de 25 % pour le personnel des petites annonces et diminuer de 20 % les avantages sociaux pour l'ensemble des travailleurs.

Rappelons que le lock-out décrété au Journal de Québec, également propriété de Quebecor, a duré 14 mois. Il a pris fin à l'été 2008.

Toute toute toute !

Je veux vivre. je veux vivre pour vrai. Je veux intensément chaque minute de ma vie sans en perdre une. Je veux continué à travailler sur de gros projets vraiment intéressants comme je le fais en ce moment. Je vois ce qui s'en vient pis c'est intense. Il me faut voir tout ça d'un bon oeil. Je veux voir clair dans ma vie et regarder en pleine face tout le beau qui s'en vient. Je veux surtout être là quand ça va cogner à ma porte genre. Je me veux pleinement. Ici et maintenant pour vrai. Je veux rien oublier.

Je veux toute toute toute la vivre ma vie !


Je respire enfin. Un vent de fraîcheur envahi mes poumons et roule dans mes veines. Je me sens renaître parce que je l'ai décidé. Je marche d'un pas confiant sur une route parsemée d'embûches. Mais je marche d'un pieds ferme. J'avance sans peur ni crainte. Les torpeurs passées se sont apaisées.

Je renaît parce que je le veux et que je prends les dispositions pour rendre ça possible.


J'sais pas c'que j'ai, mais j'ai le goût que ça aille ben astheure. J'ai changé mon esprit.

De la cinéma sans drogue


Un film. Une bande annonce.

L'excellent Adrian Tomine






Découvrez-le comme moi.

mardi, juillet 21, 2009

La condition humaine. Putain !

Dans l'autobus l'autre jour. Papineau et Mont-Royal. On roule direction nord. Y a pas grand monde dans le bus. Tout à coup, ça sent la marde intense. Je regarde à côté de moi. Un homme d'un certain âge. Je me dis que c'est lui. Il doit porter une couche. Comment fait-il pour resté assis sur ça?


Effectivement,

Il se lève debout, se place le tas dans le fond du culotte.




Il ne va pas se rassoir de Rosemont jusqu'à Fleury et ce


Même si presque tous les bancs sont libres.

Allo ?! Allo?! Ça tapes-tu ?!

Pris de vitesse en ce qui a trait à la composition des textes pour le show Poirier-Séba, je dois mémoriser une masse de mots pour arrivé à bon port le 9 août prochain. J'ai décidé de prendre les grands moyens. J'écoute le beat dans les écouteurs du ipod et j'enregistre mon rap a capella sur une cassette MaxeLLL UR 90Mn iec type 1 * normal achetée 99 cents chez Jean-Coutu coin Mont-Royal et Bordeaux la semaine passée. J'écoute ensuite mes raps et tente de me les bien mettre en tête avant de me les mettre en bouche convenablement. La tâche est hardue. J'ai la chienne. Ça me prend plusieurs mois pour apprendre un simple texte par coeur. Ce matin, je me suis levé à 6h00 am et je me suis passé la dite cassette dans mon lit, un café sur la table pendant 1h30.

Pis la jocke est que je n'ai écris que la moitié des textes. Il me reste encore deux trucs sur lesquels je dois travailler. Mais je me dis que je me dois d'apprendre au moins ce que je sais sans attendre d'avoir tout mon matériel. Je suis bien content de ce magnétophone finalement. Ça va m'aider pour absolument tout !

Le gars des vues (Jean-Claude ! Jean-Claude ! )


Comment bien faire les choses complètement à l'envers. Mon ami tripait sur Bloodsport en fou quand j'étais petit. Moi, je m'en foutais de Jean-Claude Van Damme. Sauf que Jean-Michel m'a parlé de JCVD, ce faux film sur la vraie fausse histoire de Jean=Claude Van Damme qui revient à Bruxelles afin de se refaire. J'ai embarqué et suis tombé en amour avec le dude.

Après avoir regardé le dernier de ces films, je regarde le premier. Et comme vous me connaissez, je vais voir le suivant et le suivant et le suivant jusqu'à revenir à JCVD. Merci Jean-Michel !

Tsé, j'ai pleuré à regarder Jean-Claude s'entraîner avec son maître pendant les 15 premières minutes du film ! Maudit que je suis émotif des fois !

La question Scène Bocale (état des lieux)

Je voulais juste savoir,

avec La Sopref mal en point, le Bang! Bang! rendu sur le web seulement, le Ici, Baromètre qui disparaît, pensez-vous que la scène locale est en péril ?

Pensez-vous que toute cette scène émergente de 2005-2006 est en train mourir ?

Que pensez-vous de la scène locale maintenant ?

Je veux surtout parler des bands qui semblent de moins en moins subsister, arriver, du public qui est peut-être moins nombreux.

Je veux dire aussi. Il me semble que le public suit moins. J'sais pas. Tsé, le Bang ! Bang! avait beau être diffusé partout dans le Québec, si les gens de Mascouche se fouttent de la scène et ne le lisent pas, t'as beau vouloir remplir des salles là-bas, ça marchera pas.


Il y a même plein de bloggeurs qui bloggent sur autre chose maintenant.


Comme je vous dis, ce n'est pas mon opinion ici. Je vous pose des questions. Moi, je ne suis plus rien parce que chus plate pis j'ai passé la dernière année ailleurs qu'à Montréal dans le Qc... Comme je sors pu, je veux savoir, y a-t'il de bons bands qui émergent en ce moment et que je ne connaîtrait pas genre ? Ce sont toutes ces questions.


Je vous demande un ÉTAT DES LIEUX si vous le voulez bien.

lundi, juillet 20, 2009

I've got the Straight Edge ! I've got the Straight Edge !

Sous forme de question-réponse, ce forum d'ados répond bien aux questions que l'on peut se poser.

Le forum ici.


Un bon documentaire sur le Straight Edge réalisé pour NG.


Pis un moins bon côté à observer, plus violent avec le documentaire: Boston BeatDown.


C'est ça pour aujourd'hui.


Qu'en pensez-vous, VOUS ?

Fraîche entrevue avec moi


Je suis passé voir mes amis chez Bande à part cette semaine. 20 minutes de nouveaux stocks, de scoops, de choses que personne ne sait encore.

Profitez-en ! Les entrevues avec des membres de Gatineau, c'est et ça va être rare jusqu'au printemps 2010. Entendez aussi ou je me situe par rapport à mon rap pour le prochain opus.


Cliquez ici

Mauvaises nouvelles dans mon yahoo ce matin


Yauch m'a envoyé ça ce matin. C'est fresh comme nouvelle.


C'est plus pire que mon chauffe-eau qui vient de sauter cette nuit et qui est en train de détruire tout l'immeuble chez moi.

dimanche, juillet 19, 2009

La scène bocale (Quelques années plus tard)

Vous vous souvenez de mes blogs sur la scène locale ? Vous vous souvenez de mes coups de gueules, me critiques contre tels ou tels ?

Je me suis juré de ne plus en parler jamais sur ce blog. Étant trop impliqué (je chante dans un band genre) j'ai décidé de ne plus exprimer mon opinion. C'est facile maintenant. Je suis tellement loin de tout ça. Ma vie tourne autour de ma job et de mon appart. Fais pas grand chose à par ça. Je me porte mieux depuis que je ne parle plus de la scène bocale. De films oui, de groupes français, oui. Mais pas de monde à Montréal. C'était mon parti pris.

J'ai trop été mal cité, j'ai blessé des gens, me suis mal fait comprendre et ai, le souvent, pas pris le temps de bien réfléchir avant de poster.

Résulat: ce blog est plus succeptible de palire à tous. On y retrouve des textes de tounes, des bouts de scénarios etc...


Mais j'ai quand même le goût de poster un très petit truc au cours des prochains jours sur la scène bocale. Ce ne sera pas une opinion de ma part. C'est plutôt vous qui allez y répondre et me fournir du jus. On s'entends que je ne fais plus parti de la scène en ce moment. Gatineau est en pause, je ne sors pas de chez moi, ne vois pas de show, ne découvre pas de nouvelles musique. Me suis penché sur des vieux trucs de 1984 en vinyle et des films français de Louis de Funès depuis 5 mois. La scène bocale, je ne sais même plus de quoi elle a l'air. Je ne serais même plus capable de me souvenir ou sont les toilettes à L'Esco ni le prix de la bière en fût au Divan. Chus déconnecté. Si je pouvais, je partirais à la campagne...

Donc, d'ici quelques heures, je vais faire mon petit constat et poser la question à vous afin de savoir ce qui se passe. Ok ?

samedi, juillet 18, 2009

Moi, Fan de Catherine Frot ? Ben ouais.. Pourquoi pas.


Avouez que ce n'est pas le genre de comédienne dont on devient fan. Mais depuis que je l'ai vu dans Les soeurs fâchées, je l'apprécie...non... je l'ai enfin remarquée pour vrai.


J'ai vu les films suivants avec elle:


Le crime est notre affaire (Un film d'hiver. Sympathique comme tout)
L'empreinte de l'ange ( Ce film est excellent)
Chaos (Très bon malgré le jeu inégale de certains comédiens moins expérimentés)
Chambre à part ( Je connais ce film par coeur parce que je le possède et que je l'ai vu 100x)
Escalier C (Koubrauss)
La nouvelle Eve (J'aime la comédienne principale de ce film)
ChouChou (Cute)
La dilettante (Pas encore vu, mais dans mes dvds loués à regarder d'ici quelques jours)
Odette Tout le monde (Long vers la fin, mais un très beau film quand même)
7 ans de mariage (Trop proche de ma bédé comme sujet)
Un air de famille ( M'en souviens pu !)


Maintenant, chaque fois que je vois une pochette de film avec elle dessus, je prend ce film. Justement, j'ai choisis cette pochette (affiche de film) parce que je trouve que ça résume bien Catherine Frot. Elle comme lunatique, au dessus de tout, un peu bourgoise, mais en même temps complètement perdue dans la vie.

J'AIME TOUT LES FILMS FRANÇAIS!
J'AIME LA FRANCE !

Straight XXX Edge !

J'ai été Straight edge pendant 2 ans à l'époque. J'étais heureux. J'avais un band nommé Nic Fit en hommage à Sonic Youth. On trippait sur Fugazi. Va donc savoir pourquoi toé ?!! Ça exprimait surtout le parti pris Staright edge du band qui, vous vous en doutez bien, jouait du punk. Ben oui ! Ça vient de là mon côté punk en show ! Chus juste un vieux punk qui rappe !


Tout ça se passait à Terrebonne pis à Repentigny dans les années 90.


Je voudrais savoir si certains d'entre vous sont au courrant si il existe une scène Straigh edge à Montréal. Y a-t'il des endroits ou on se réunis, des shows, des bands etc ?
Je viens de lire ça. C'est une bédé sur un gars qui se fait larguer par sa copine. Ça se nomme La cellule et c'est de Costes et Long. Cette page n'est pas représentative de la bédé. En fait, c'est une représentation idéalisée que le mec se fait des relations amoureuses. Moi, ça m'a bien sûr touché, mais ça m'a inspiré pour mon propre scénario. J'ai rien copié, mais disons que de lire de la bédé me met dans un état créatif. C'est comme quand je me passe un album de rap après avoir passé plusieurs semaines sans en écouter. Je me met à composer immédiatement.

vendredi, juillet 17, 2009

Celui-là, je le connaissais


C'est platte en tabarnak ce film ! C'est pour ça que je n'aimais pas Louis de Funès.

La connerie humaine (encore)(et toujours)

Bibliothèque du plateau Mont-Royal.

BrutaLLL est au comptoir avec une pile de bande-dessinées. Il en met plusieurs dans son sac en bandoulière. Il lui en reste 4 dans les mains. Il doit faire plusieurs rues à vélo avec ça dans les mains.

BrutaLLL

Pardon, vous n'avez pas un sac ?


La fille


Non............................................Mais on en vend.



BrutaLLL


C'est la nouvelle mode ça ! Sous prétexte d'être écolo on se fait du cash sur le dos des gens. Hypocrisie !


BrutaLLL quitte le comptoir sans demander son change. Il est pressé de se rendre à Bande à part pour son entrevu. On le voit rouler en tentant de ne pas échapper ses bds.

*************************************************************************************

De mon jeune temps, il y a toujours eu des sacs de disponibles dans les bibliothèques. Je trouve ce virage vert un peu fake. On veut nous vendre des sacs tout simplement en nous refusant de nous en donner. Qu'est-ce que ça fait, on se ramasse avec une multitude de sacs à la maison ensuite pour rien. Au moins, les bons vieux sacs en plastiques on les utilise comme sac poubelle ensuite. Mais que fera-tu du 15ième sac de la SAQ que tu viens d'acheter ?


Et puis, posons-nous la VRAI question: Est-ce que ces sacs sont si écolos, si peu poluant que ça ou est-ce tout simplement le geste d'utiliser un seul et unique sac pour toutes nos courses qui les rendent si merveilleux pour l'envirronement. ?
Quelle matière utilise-t'on pour les fabriquer ?


Aussi, je pense que l'on se prend un peu trop pour de bons citoyens avec nos sacs Fruiterie Valmont. Le débat se trouve ailleurs je crois.

C'est Stéphane avec qui je travaille qui me racontais que ça mère le grondait l'autre jour parce qu'il oubliait souvent de transporter un sac réutilisable sur lui en tout temps.


Stéphane

Tsé m'man, quand je sors de chez nous, j'prévois pas tout le temps de me rendre à l'épicerie. C'est ben souvent par hasard plus que d'autres choses que je passe à la SAQ en entrant.

M'man

BAH! En tout cas, MOI, j'ai toujours un sac écologique dans mon char !




DANS MON CHAR!!!!!

Je me pense bon parce que je vais à l'épicerie avec mon sac bio, mais j'y vais u n Hummer par exemple.


Comme dirait RBO: Pensez-y !

Salut! J'suis passé dire bonjour !

Je suis allé faire mon tour dans les studios de Bande à part aujourd'hui en fin d'après-midi.

Toujours aussi joyeux que de s'y rendre.

J'ai jasé deux fois deux minutes. Court ! Oui.


Mais ensuite, on a fait 20 minutes pour le blog du site web. J'y parle de tout. Je parle beaucoup comme d'habitude.


Rediffusion cette nuit à 1 heure et à partir de lundi prochain sur le blog.

Les films qui sauvent la vie 2


Posologie: Fantomas avant d'allé au lit et Rabbi Jacob au levé.

Chouette: dire qu'il y a encore plein d'autres Louis de Funès au club vidéo près de chez moi !

jeudi, juillet 16, 2009

Poirier Feat. Mc Zulu



Poirier il y a 4 heures à peine en Belgique !!

Pour un soir seulement

Séba et Ghislain Poirier partagent la scène pour le show de clôture des Francofolies cette année. Juste du nouveau beat, juste des nouveaux textes. Les seules choses qu'on va faire qui sont connues sont deux trois vieilles tounes de nous deux endisqueés.

Faut venir voir ça !


Pour un soir seulement.


On ne va plus réentendre ça par la suite....



Un show exceptionnel et unique donc !

La connerie humaine (encore)

Rue Mont-Royal



BrutaLLL marche et se rend chez Folies en vrac.

Comptoir. Une femme devant lui en profite pour piquer une de ces jasette pas possible avec le caissier alors qu'il y a 15 personnes qui attendent derrière.

C'est vraiment le temps de faire ça.



********************************************


Tim Horton



BrutaLLL

J'va prendre le plus gros des Capuccino glacé s'il vous plait.


Caissière

Quel format ?


BrutaLLL

Grand !


Caissière

Petit, grand ou très-grand ?

BrutaLLL

Il me semble que grand, ça veut dire très grand ?!!


Caissière

Quel format ?


Dessiner BrutaLLL avec un nuage noir au dessus de la tête au lieu de paroles.




***************************************


Tim Horton


BrutaLLL entre seul dans un Tim Horton complètement vide.


BrutaLLL


J'va prendre un grand Capuccino glacé s'il vous plait.


Caissière


Pour combien de personne ?

****************************************


Ok, je vais me faire détester. Mais ils n'engagent que des crisse de débiles manteaux dans les Tim Horton ostie !!! C'est tout le temps la même affaire !!! Chus TOUT SEUL pis elle me demande: Pour combiens de personnes ? Ostie ! CRISSE! Ta-bar-nak!!! Voyons donc ?!!!

Avant je travaillais à côté d'un Tim. J'arrivais au Tim 15 minutes d'avance pour me prendre un café pour la job. Pis l'employé était tellement cave qu'il réussisait à me faire arriver en retard et ce, même si j'étais le seul client. Sacrement !!!

Les films qui sauvent la vie


Je me suis mis à regarder les films de Louis de Funès dernièrement. J'adore. Lorsque j'étais petit, il y avait souvent des festivals Louis de Funès à la télé. Ma mère trouvait ça drôle, mais moi, il m'énervait. Pourtant, ça aurait dû être le contraire.

Hier soir, quel plaisir que de me faire de la grosse soupe aux choux tout en regardant Le gendarme et les extra-terrestres en fin de soirée. Je me serais crû au temps de ma jeunesse lorsque Télé-Métropole passait de vielles comédies françaises en fin de soirée, tout juste après les nouvelles et que je restait réveillé tel un vilain garçon qui n'ira pas se coucher quand les parents le demandent pour les regarder en cachette ! Pourquoi on ne passe plus de ces vieux films en fin de soirée au Canal 10 ? Ah oui ! Je sais. Depuis que les info-pubs ont fait leur apparition, c'est plus payant de vendre des produits que de divertir le monde avec Les bronzés font du ski. Dommage.

J'ai regardé beaucoup de Louis de Funès dernièrement. C'est surprenant. Je me suis pris une biographie de l'acteur (mauvaise) à la bibliothèque d'Hochelaga (mauvaise).

De la soupe aux choux, une grosse batch de films de Louis de Funès et je suis en affaire pour me sentir mieux au cours des prochains jours.

mercredi, juillet 15, 2009

Bouffe pour l'espace

Je viens de me faire la soupe du Glaude. Ma première en fait. J'sais pas si ça va être bon. Mais chose certaine, la quantité est énorme et comme je suis seul, je vais en avoir pour des siècles !


Quelle est cette célèbre soupe ?

Un chaton pour moi ?

À la personne qui a un chat a donner. ben laisse-moi tes coordonnées Mail et TEL dans les comments que je ne vais pas publier et je vais te demander une photo du chat. etc.. Je vais t'écrire ou te téléphoner.....

Aider les autres pour mieux s'aider soi-même

Je vais accueillir un chaton chez moi. J'ai besoin de compagnie. J'sais pas. Ça peut aider un peu la SPCA et moi-même aussi que d'avoir de la compagnie. J'avais deux chattes il y a quelques mois. Je crois que j'ai besoin de compagnie un peu...

Ce sont des chas qui ont la grippe ou quelque chose du genre et qui doivent être séparés du reste des animaux à la SPCA. Je pense que ça peut me faire du bien d'avoir de l'amour à donner et à recevoir un peu. C'est thérapeutique à ce qu'il paraît.

J'ai vais essayer.

Étât des lieux-15 juillet 2009-10h53

Le monde me semble loin.

Un écho qui résonne faiblement.

J'entends plus rien.

Le contour des choses s'embrouille.


La réalité est un sable mouvant.


Aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais été autant en détresse que ça.



Et ce monstre derrière moi qui me poursuit depuis le mois d'avril.


Et cet autre monstre qui me menace en septembre.


J'ai la peur au ventre.


Je tente de tenir là ou je suis presque sombré avec plus munitions auparavant.



Je ne suis même plus capable de parler normalement.



Je suis complètement seul dans la vie. Je vis des trucs intenses à fond dont je ne peux parler avec personne. Je me meure à petit feu.




PS: Y a Monsieur Seb qui se demande ou sont mes amis. Ils sont là. Mais je vais tellement toujours tout croche que c'est tannant un moment donné pour le monde.

vendredi, juillet 10, 2009

Sushi fencé

Les meilleurs Sushis en ville sont dans Hochelaga au Sushi Panda.


Une place très sympathique ou les proprios asiatiques vous accueille avec un accent bien québécois.

J'en ai mangé deux fois et j'ai halluciné. Ils sont TELLLEMENT frais !!!


Place à ne pas aller dans Hochelaga: Coin Bourbonnière et Ontario et au Sushi Fly. Sushi ont eu moins de clientèles dernièrement et ça paraît dans la fraîcheur de la nourriture....


Sérieusement, ça vaût la peine de se rendre dans Hochelaga pour y goûter les meilleurs sushis !


Vous trouvez que je me trompe ?

Je ne demande que ça.

Indiquez-moi selon ou sont les meilleurs sushis en ville :

FFF (Festival du film Français)

Festival du film français.


C'est ou ?

Chez moi !!!

Le Père-Noël est une ordure, La chèvre et L'aile ou la la cuisse.

Ben oui.

Ça me fait du bien de rire un peu.


J'aime tellement tout ce qui est français. Vive la France !!


J'ai écouté en masse de Curb your enthousiasm. Je me suis presque rendu à la fin de la saison 3. Mais il faut que j'arrête un peu. C'est bon, mais pas trop. C'est un peu agressant un moment donné.

mercredi, juillet 08, 2009

Moi et la musique en ce moment.

Les affaires avancent pis sont jamais finis. Même celles qu'on pense que oui, tsé. (Daniel Boucher, sur La Patente).

Les derniers dvd chez le 7ième....

Voici les nouveautés de la semaine :

* Elle veut le chaos de Denis Côté (Les malheurs d'une jeune femme en pleine crise existentielle, aux prises avec un groupe de truands dans un coin de pays isolé)
* Knowing de Alex Proyas (Un astrophysicien découvre qu'un document vieux de cinquante ans prédit avec exactitude une série de catastrophes. Aussi disponible sur format Blu-ray)
* Night Train de Brian King (Deux passagers et le conducteur d'un train découvrent une personne morte ainsi qu'une belle quantité de diamants...)
* Comme les autres de Vincent Garenq (Un pédiatre homosexuel désireux de fonder une famille demande à une Argentine sans-papiers de lui faire un enfant en échange d'un mariage blanc)
* Five Fingers de Laurence Malkin (Un homme est kidnappé par un terroriste alors qu'il tente de mettre sur pied une entreprise caritative au Maroc)
* Le jour avant le lendemain de Marie-Hélène Cousineau et Madeline Ivalu (Dans le Grand Nord, vers 1840, une vieille inuit et son petit-fils tentent de survivre après une tragédie)
* Modern Love de Stéphane Kazandjian (Alors que sa comédie musicale «Modern Love» triomphe au cinéma, un scénariste connaît des déboires sentimentaux)
* The Unborn de David S. Goyer (En proie à des visions terrifiantes, une jeune femme en vient à soupçonner son jumeau mort de vouloir renaître en elle)


Nouvelles acquisitions :

* Le petit baigneur de Robert Dhery (Un constructeur de voiliers cherche à réengager un ingénieur qu'il a congédié cavalièrement. Avec Louis de Funès, 1968)
* La Zizanie de Claude Zidi (Un industriel, maire de son village, contrarie sa femme qui le quitte et devient son adversaire aux élections. Avec Louis de Funès, 1978)
* The I.T. Crowd, Saison 2 (Suite de la série britannique humoristique)




BLOGUE CINÉMA DU 7e

Le Septième publie des billets de blogue cinéma sur www.journalmetro.ca/blogue. Jetez-y régulièrement un coup d'oeil pour vous tenir à l'affût des derniers titres incontournables, de nos suggestions ou tout simplement pour vous informer sur le cinéma en général!

Cette semaine, Pascal nous parle de 'Elle veut le chaos', plus récent film de Denis Côté, tandis que Julien vous suggère 'The Fog of War' afin de souligner le décès de Robert S.McNamara en début de semaine.

http://www.journalmetro.com/septieme


Bonne semaine à tous!

Le Septième
3606 Ontario E.
Montréal (Québec)
514.596.0854
www.leseptieme.com

mardi, juillet 07, 2009

Philosophie sur le bord du cerceuil

On dit que dans la vie, il faut vivre d'espoir même si c'est souvent cet espoir qui peut nous tuer parfois.

C'est de moi ça. Une belle phrase n'est-ce pas ?


Je que je veux par là c'est parfois l'espoir de revoir la personne qui nous a quitté nous empêche de bien faire notre deuil. Et c'est ça qui nous tue. Je parle de ce genre d'espoir. Savoir et accepter la vie telle qu'elle est sans rien attendre des autres, que son ex revienne, c'est parfois mieux que de vivre d'espoir.

Je vis mieux depuis que j'attends rien, que je n'espère plus.


C'est mon mot du jour.

Met ça dans ta pipe pis fume.

lundi, juillet 06, 2009

Publicité Sauvage Rules !!!!





































Publicité Sauvage a un super contrat en ce moment. On doit placer des pancartes spéciales sur un chantier de construction au Square Dorchester. C'est super hot et motivant. C'est même artistique au bout. Ça me rappelle l'oeuvre d'un artiste que j'ai vu au Musée d'art contemporain il y a quelques années. Le design est d'orange tango, superbe et génial comme toujours. PUBLICITÉ SAUVAGE pose avec brio Comme Toujours.
Je trippe !!!! Voici les photos du jour 1. J'aime ma job !!!! Je trouve ce contrat superbe et hyper stimulant. Je nous sentais comme des artistes créant une murale et non comme de simples afficheurs. Ça valait la peine d'attendre 11 ans pour en arriver là !! Wow ! Chaque fois que j'irai me promener là, je serai fièr ! C'est aussi, sinon plus stimulant que de chanter dans Gatineau. J'ai une histoire d'amour avec l'affichage qui date d'avant ma carrière en rap. Crisse que j'aime afficher.

Oui, j'ai plein de beau projets qui me tombent sous la main en ce beau mois de juillet....


Tu aimes ça ? Tu veux te faire afficher ? Clique ici !