lundi, août 31, 2009

Sébastien Tellier

Proposé par celui qui a mixé notre album, Marc Bell, j'ai acheté ce disque un peu par curiosité, ne le connaissant pas du tout. Je suis en pleine phase d'explorations et de découvertes. Je cherche n'importe quoi pouvant m'inspirer quoi que ce soit.

Petit à petit, je commence à l'écouter de plus en plus souvent.

Ça l'air superficiel à prime abord sauf qu'il y a une substance, un véritable parfum des années 80, celles des Gorgio Moroder. C'est excellent pis fucking plate à la fois ! Ça s'apprivoise lentement...

Je reprezente !

Ben oui, je commence à présenter des trucs en marge de Gatineau !

J'adooore cette affiche ! Trop moi: kid des 80's avec des Crylons pis un ghetto blaster !

Devinez qui est mon guest ?

En voici une enfin !

Une toune de BrutaLLL vient d'apparaître enfin !

Elle est TELLEMENT louche ! C'est pas possible.


Je dompe un tas de merde dans un champs de fleurs !


Parce que sans blague, depuis cet été, j'ai pas vraiment composé de BrutaLLL. Ce n'était pas un choix. C'est juste pas venu... Pis c'est si facile parler de cul. Faut trouver l'angle sinon.... Alors voilà ! J'ai trouvé de quoi d'inécoutable.

Et ouais !!!!


C'est samedi prochain en plein après-midi jusqu'au soir ! C'est à côté de chez moi et il va y avoir plein de français !!!!!!!!!!

Parano ?

Je suis convaincu que MKultra est un gars qui a écrit son message au féminin.

Ça me peut qu'être un gars qui ai écrit un message de ce genre.

J'ai analysé aussi l'écriture du commentaire et j'ai reconnu la façon de parler de quelqu'un que je connais bien et que j'ai piqué à vif.

Je ne crois pas que cette personne existe vraiment. Je n'y crois juste pas !

dimanche, août 30, 2009

Des jours heureux à venir...

J'ai le goût de vous parler de mes idées pour le disque, mais j'ose plus. Vous n'aimez pas ça... Je l'ai appris aujourd'hui....

Sans blague. Je viens de poser la dernière pierre à la structure de l'édifice que sera le prochain Gatineau. J'ai eu l'idée de LA toune du disque. LA toune des tounes. Le diamant de l'album.



Pourquoi je poste donc ?...


Ah oui !

Je voulais juste dire qu'un jour, j'irai vivre en France !

J'ai trop le goût d'y aller.

J'ai envie d'avoir des français dans ma vie.

Alors Français, écrivez-moi sur Facebook...

Pages arrachées du livre de Satan - 13 - 30 août 09









Photos issues des fructueuses sessions des deux dernières semaines qui ont vu naître la forme qu'aura le prochain disque. Résultat: nous avons maintenant 17 chansons de montées ou de presque terminées en plus que je bosse sur au moins 5 autres en ce moment.

Chose certaines, même si certaines tounes ne sont pas sur le disque, elles seront montées pour que l'on vous les fasse en show. Ça ne sera qu'une question de longueur ou de direction du disque. En effet, nous voulons que le disque soit énergique, mais que dansant. Je veux juste dire que je suis en train de faire une toune danse avec pas beaucoup de paroles et que ça va peut-être faire trop de tounes de ce genre alors on va peut-être gardé ça pour vous faire danser en show.

Fuck ! On risque d'avoir au moins 40 chansons à vous faire en show dont certaines mixées en mash up pour nos prochains shows !!!!! Trois heures de show de Gatineau possible !


Je suis toujours en feu et j'habite toujours sur le Plateau !

vendredi, août 28, 2009

aaaaaahhh!

Dans le Point cette semaine !

LORD high tech

à lire icitte.

Facebookage

On laisse parler les tounes. Il y a les instrus et on leur rend justice tout simplement et on va jusqu'au bout du trip que la musique propose. Il y avait des affaires qu'on trouvait louche dans Pawnsheup, mais on se devait d'écouter la musique et de faire ce qu'elle nous dictait. Par contre, maintenant qu'on est devenus meilleurs, que l'on sait comment faire des hooks et rendre nos soies ornées de dentelles magnifiques, on ne va pas se gêner et garder ça pour nous. On fait des tounes avec non seulement un refrain, mais au moins 4 autres refrains cachées dans les couplets avec des structures qui font que t'as pas le temps de t'ennuyer. Le défi, qu'on réussit, rester percutant tout en étant soyeux ! Chose certaine, on est plus le même band et c'est certains qu'on s'éloigne du rap pour devenir en band pop en puissance ! CKOI nous attends !

jeudi, août 27, 2009

Quelque chose d'urgent te nécessite !

Clique sur l'image niaiseux si tu veux voir !

Le respect

Ça tombe bien que ça m'arrive ça parce que je dois écrire une toune sur le respect pour With all due respect.


- Hein ? Pourquoi tu t'empêche de boire ?
- Non mais tu vas re boire j'espère ?
- Pas de boisson, de drogue ni de sexe ?!!!!
- Faut que tu te fasses plaisir dans vie !
- Comment tu fais ?! Pourquoi TU TE fais du mal de même ?!



Chus Straight Edge ostie ! Calicez-moé donc patience ! Ça m'a sauvé la vie crisse d'être Straight Edge !!!! C'est de mes affaires !

Calicez-moé patience !

Ostie de monde de marde de calice !

Dire que ça a pris 15 ans à M. Robinson pour obtenir gain de cause dans sa bataille judiciaire contre Cinar ! 15 ans à se battre pour que l'on reconnaisse qu'on lui avait volé probablement la seul oeuvre de sa vie !

Moi, ça m'a pris 1 seconde pour me rendre compte qu'il avait été floué par cette gang de trous du cul ! Ils l'ont niaisé pendant tout ce temps. !5 ans de marde pis de pauvreté pendant que tu sais que du monde engrange du cash avec ton oeuvre !!! Ostie ! Quand tu sais en plus que Cinar est une entreprise des plus merdique et des plus abusives, tu prends pas tout ce temps à analyser ça. Tu lui donnes raison au plus crisse ! Tabarnak ! le dude à la même ostie de face pis le même crisse de physique que son personnage animé ! Ils sont pareils !!!!! Il me semble que ça sonne une cloche. Le dude doit être tellement traumatisé qu'il ne fera probablement plus rien de créatif de sa vie astheure !


Pour des détails de l'histoire cliquez ici !

mardi, août 25, 2009

Pages arrachées du livre de Satan - 12 - 25 août 09


Texte écrit d'un coup en 15 minutes dans le noir ou presque, sur le bord du sommeil. C'est plein de faute pis c'est confu. Mais il y a quelques idées pas pire à exploiter. J'aime bien la phrase seule sur la page d'en bas. Je trouve qu'elle est vrai. Ça a toujours été les jaloux dans la vie qui ont voulu m'éteindre, me faire taire, me rabaisser. Ma vie m'a donnée raison de continuer sans les écouter. J'écoute de moins en moins les gens sur le bord de la route alors que je courre...

lundi, août 24, 2009

Merci

hey que je me sens bien !

Ghis vient de m'écrire pis ça me rend heureux. Keuk, Martine, Éric et Marie-Êve sont venus prendre un verre avec moi au Cheval ce soir. Martine et Jacques Bertrand Jr. ont payé mes consommations. Rien d'alcoolisé ni engraissant !

Je ne me sens pas seul et c'est bien.

Pierre de C4 m'a écrit une belle lettre aussi.


Je suis heureux....


J'hésite à parler du fait que j'ai fais face à un autre feu intentionnel sur le plateau en rentrant. Ça me chagrine. Ça sentait le feu. J'ai cherché partout avec mon vélo dans les ruelles, par les fenêtres aussitôt que j'ai senti de quoi. J'ai paniqué et em suis mis à avoir de la peine. J'en peux plus des feux sur le plateau. Déjà que celui de la semaine passé aurait pû emporter mon ex et mes deux ex-chattes. Finalement, un camion de pompier a surgit. Je l'ai suivi et ça se passait à un coin de rue plus loin. Un pyromane a tenté de faire s'embrasser le vidéotron sur Mont-Royal et tout le rest: Yellow et le beau resto sur le coin..

J'en peu plus. Il faut piéger ce pyromane au plus vite. Le plateau va flamber au complet d'ici un moi si on ne l'arrête pas...

Je me couche ce soir à moiti heureux et triste. Ça me touche et m'affecte ces feux. J'ai peur pour moi, ma quilité de vie, mon appartement et surtout que ce putain de con a rasé de m'enlever une personne que j'aime. Ça m'affecte directement. Vous en pouvez pas savoir ce que j'ai ressenti la semaine dernière en roulant vers le foyer de l'incendie et que j'ai vu que ça brûlait exactement ou j'habitais et que mon ex y était peut-être calcinée avec mes deux chattes Annabelle et Mimi...

Y en a marre de ce pyromane !

Pages arrachées du livre de Satan - 11 - 24 août 09




De l'importance d'être constant.

Du Zus !

- Chérie, comme allons-nous appeler notre progéniture ?

-Kiwi? J'sais pas moé...



On les appelles les Smoothies, mais j'aime pas ça. Il doit bien y avoir un nom français pour ça ? Ah oui ! Jus santé= fif ! Jus énergétique= trop grano !


Je les appellerai les Rocky !


Ben oui ! Je suis cinéphile ! Pis c'est lui qui s'est fait un Smoothies au grand écran pour la première fois de l'histoire, inspirant toute une génération de jeunes altérophiles. On rit de Rocky des fois, mais ce film méritait vraiment gagner l'oscar du meilleur film. C'était vachement (un des aliments des smothies) bon !


Sans blague, même Rocky c'est poche. Mais je déteste ce nom: Smoothies. J'haïs ça pis j'sais pas pourquoi ! Je pense que c'est parce que c'est pas un vrai nom. Je pense que ça vient d'une chaîne de restaurant. C'est comme si on disait que l'on va se faire un Big mac quand on se calice une boulette sur le barbecue !


Hey ! C'est ma fête pis la première chose à laquele je pense en me réveillant c'est ça. Ben c'est parce que peu importe la journée, mon Rocky m'attend dans mon nouveau Blender de fête !


Pourquoi Du Zus comme titre de ce post ? parce que mon vieux chum d'enfance demandait ça comme ça quand on était petit à ma mère. Du Zus au lieu de du Jus s'il-vous-plait !

dimanche, août 23, 2009

Fenshui fencé 2 (le wikipedia de Gatineau )

Indication: Fenshui Fencé: Nouveau nom, nouvelle invention linguistique du groupe Gatineau et future chanson sur leur prochain album, pour décrire le bruit excessif et la tendance qu'à un quartier, en occurrence le plateau Mont-Royal, à se refaire une perpétuelle beauté au détriment de la qualité de vie de ses résidents. La pollution sans fin visuelle et sonore d'un endroit,d'un espace urbain, dans le but d'embellir. Y a rien qui finit par être agréable et beau dans ce cas de figure que nous observons ici. Ce désir de beauté finit par devenir une laideur, un cauchemar perpétuelle. Le laissé aller ou la rigidité ?


Depuis mon dernier post concernant le bruit sur ma rue et le feu à l'autre place, il y a deux nouveaux chantiers de constructions sur ma rue. Un de ces deux, en est un qui a commencé hier matin (samedi) et qui se poursuit aujourd'hui. C'est un jolie son de Grinder. Le pauvre, il a congé comme tous les mortels que le samedi et le dimanche et n'a que ces deux journées, le pauvre, POUR FAIRE CHIER TOUT LE MONDE QUI COMME LUI TRAVAILLENT 40 HEURES SEMAINES PIS QUI ONT LE GOÛT DE RELAXER COMME TOUT LE MONDE PIS DE CHILLER SUR LEURS GALERIE, UN VERRE DE JUS À LA MAIN AVEC LA DERNIÈRE ÉDITION DU PARIS MATCH ! Le pauvre. il doit faire son travail la fin de semaine. Il ne pourra pas dire qu'il ne se sera pas reposé COMME NOUS TABARNAK !


Non mais il fait une chaleur du calice pis je peux même pas ouvrir mes fenêtres ! C'est insupportable comme chaleur et/ou comme bruit. Crisse ça vas-tu finir ?!!!! Depuis février il y a du bruit TOUT LE TEMPS TOUT LES JOURS. C'est comme La Banquise la rue Parthenais: Ouvert 24 sur 24, 7 jour semaines !


JE NE ME SUIS PAS ASSIS SUR MA SUPERBE GALERIE DE L'ÉTÉ PUTAIN !!!

Pis elle est tellement hhoooottt !


Je me demandais l'autre jour pourquoi je n'avais pas écouté de Einstuerzende Neubauten, qui est un de mes meilleurs groupes à vie, depuis que j'ai aménagé ici. J'ai réalisé tout à l'heure en écrivant ma première phrase pourquoi.

samedi, août 22, 2009

Juste pour aujourd'hui


Faut savoir vraiment vivre selon ses propres principes.
Sinon aussi ben pas en avoir pantoute de principes.
Souvent on a des philosophies d'vie de facade,
Des idéaux qui sont en fait que des toquades.

Prochain Gatineau...

Aujourd'hui

Souper avec les parents, la famille je veux dire. J'ai écouté du gros Limp Bizkit avec mon frère au bout dans le char en nous en revenant à Montréal. Ostie que c'était bon ! J'étais content de partager ce moment.

- Écoute ça l'frère.. Tu dois aimer ça toé ça ?, dit-il.

- Shiiit! Oui !

My way de Limp Bizkit est partie dans le fond... La route nous a avalée.


Ma famille est rendue drôle avec ma création.

- Tu devrais écrire une toune sur ça. Tu devrais écrire une toune sur si..

YES!!!



Ripcordz et Feux d'artifices avec Bertrand pis Geneviève. Feux hommage à Michael Jackson. Mais on avait pas de radio, pas de son alors c'était des pétards pour des pétards. Je pensais que ça serait des feux d'artifices bruns qui allaient devenir de plus en plus blancs... Ben non !

jeudi, août 20, 2009

Bonheur contagieux

Faces de gars contents !


J'écoute Nous n'aurons plus jamais un jour de Pluie de Claude François. Encore une fois mon amour pour Cloclo me vient, vient me chercher et me fais pleurer. Crisse que je l'aime !


Pour l'instant, un peu de bonheur en cliquant sur le lien en haut !

Été.......HIT!

J'ai rasé de me faire frapper en vélo parce que je dansais avec en me tenant dessus en équilibre en chantant très fort Été hit d'Omnikrom coin Mont-Royal et Christophe-Colomb tout à l'heure.

Effectivement, ça aurait été dans mon cas tout un été-hit !

PU capable du Fenshui Fencé.

L,autre jour c'était le balcon d'en face, ensuite les briques d'à côté avant, le sous-sol que l'on creusait, le trou dans la rue, la canalisation à refaire, le toit d'en face, la galerie en arrière, l'appartement en arrière. Ce matin c'est la toiture d'à côté pis une autre ostie d'affaire avec des crisses de trucks qui fait du bruit quand ça recule à deux maisons. Il y a deux semaines c'était en bas de chez moi et dans quelques jours ce sera dans ma cuisine ! ON CREUSE dans la rue en arrière, on fait l'asphalte dans la ruelle en arrière.

J'habite ici depuis février pis c'est ça sans cesse, SANS UNE OSTIE DE PAUSE JAMAIS JAMAIS entre ces chantiers de cosntructions. ÇA FINIT JAMAIS ! Effet domino. Quand c'est pas en même temps, c'est un qui se termine ça 5 heures le soir pis l'autre qui appraît à 7h00 du matin le lendemain !

St-André-Napoléon était encore pire que ça. Il paraît que c'est un pyromane qui a fait le coup avant-hier. Tsé, c'est peut-être un gars qui n'en pouvait plus comme moi et qui a foutu le feu au condo en construction ? Ça fait deux ans que ça dure non-stop là-bas. Hey c'est une petite calice de rue tranquille avec plein de petits arbres cutes. Mais c'est un chantier ! Y a des limites à donner 58 permis de construction entre les adresses 3412 et 3418 pour la même période.

Pis nous autres faut rien dire. Pis le plus pire, c'est que les osties de proprios avec leurs calice d'idées de grandeur de Fenshui fencés, habitent jamais sur les lieux. Ben non ! Ils sont dans leurs crisse de cabanes en banlieue pis commandent des travaux pour les appartements à locations qu'ils ont achetés en ville pour le plaisir de spéculer dans l'immobilier pis de faire du cash. Tsé, les victimes de Earl Jones pis tout ça pleure pis ça fait ben pitié. Mais c'est du calice de monde de même ! Des petits crisses de bourgeois de tabarnak qui voulaient eux aussi s'enrichir sur le dos du pauvre monde, devenir riche, pis qui te regardaient de travers dans rue. Astheure qu'ils ont pu de cash, ils comprennent enfin c'est quoi en arracher. Ben qu'il mangent de la marde ! Ils ne me feront pas brailller eux-autres ostie ! Ils ont tout perdu !!!, de dire TVA. On braille pas sur le sort du monde dans Hochelaga qui ont jamais rien eu ?! Ben on me fera pas brailler sur le sort de des osties de bourgeois à marde qui pétaient plus que le trou pis qui se retrouvent sans le sous ! Je déculpabilise pas Earl Jones. C't'un autre tabarnak lui aussi pis je lui réserve un couplet dans mon texte: Je rêve de tirer sur quelqu'un à paraître sur le prochain Gatineau. Mais TVA passe ses journées à vouloir qu'on braille là dessus. Faites-moé verser une larmes avec autre chose sacrement ! Pas avec des putains de bourgeois à la con. Oups, je me suis égaré...


Hey je me suis vraiment levé du bon pieds moé-là !


Bref, une toune est en train de se faire sur ça pis chus ben content. Ça va se nommer Fenshui fencé.

Extrait:

Dans rue, y a tellement d'vibrations, d'vacarme
Qui y a une couple de char dont sont partis l'alarme.
Subitement, mon quartier perd de son charme.
Subitement, j'ai l'goût de m'munir d'une arme.

mercredi, août 19, 2009

Pages arrachées du livre de Satan - 10 - 20 août 09






Ceci se trouve à être vraiment l'état brute de mon écriture. Rien de ceci deviendra une chanson. Je partage juste quelques Pages arrachées du livre de Satan.

sXe

Ça a fait un mois hier que j'avais rien consommé. Je suis content et toujours aussi en feu. Je vais pas faire de jocke avec le feu....

Disons que ça va bien en ce moment.

Pages arrachées du livre de Satan - 9- 20 août 09


Oh ouach! Dire que ça a rasé d'être ça les refrains de The Christ is right !!! Quelle perte si ça avait été ça !!! Beurk ! Parce que le refrain que vous connaissez n'était qu'une partie dans un couplet. Ça a pris du temps avant que je réalise que c'était LE hook de la toune et que je le place comme refrain...

Gatineau a tracké deux nouvelles chansons ce soir....

Le feu. Le feu ?

Hier soir, j'ai enfin réussis à écrire la chanson que je voulais écrire depuis un an et demie. La chanson parle de toute ma frustration d'avoir vécu à une endroit, une petite rue du plateau ou il y avait sans cesse de la construction un peu partout qui apparaissait sans cesse. C'était insupportable dès 7h00 du matin.

À 10h30 hier ma mère me téléphone pour me dire qu'il y a le feu sur le plateau. Elle se demande si c'est chez moi. Non. J'entends à la télé dans le combiné au loin que c'est St-André. Je m'habille et vais voir. Mes amis habitent sur cette rue. On dit que c'est au nord de Mont-Royal. J'arrive là. Non, ce n'est pas au nord, mais au sud. Je vois les camions. Je roule vers le sud. Plus je roule, plus je me rend compte que c'est chez mon ex ou j'ai habité pendant presque 2 ans. Le coeur me vire à l'envers. Il y a quelques secondes, j'avais pensé que c'était chez Alex et Paule. Je franchis les barricades, et réalise que la maison de mon ex est sans danger. Mais ça brûle probablement chez Dumas, oui oui Dumas le chanteur là...


L'immeuble qui brûle est un immeuble sur lequel j'étais en train d'écrire quand le téléphone a sonné !!

Le coin de rue sur lequel j'étais en train d'écrire était en train de brûler en même temps que j'écrivais sur lui !

Ça fait 1 an et demie que je rêve d'évacuer toute ma frustration d'avoir vécu sur ce magnifique coin de rue qui s'est avéré un chantier de construction perpétuel ! Je rentre chez moi et m'y met enfin et la minute que je le fais, ce coin de rue part en flammes en même temps ! Putain !


Ceux qui lisent mon blog depuis longtemps le savent que je rêve d'écrire ça depuis un bout. Voyons donc ?!!
C'est comme ma bédé, beaucoup de choses que j'ai écrire sur mes personnages ont finit par m'arriver.
D'ailleurs cette bédé est une futurographie ( le therme est de moi). Je n'écris pas sur mes exprériences, mais sur ce que je vais vivre...

Ma plume est un danger.


Cabrel chantait J'ai peur de l'avion. Moi je chanterai J'ai peur des crayons.

mardi, août 18, 2009

Dans mon Ipod


Cet album est hallucinant ! J'adore !

Je me gargarise les oreilles avec Le deux disques de Numéro et le premier Omnikrom aussi.


J'ai posté ça il y a 6 heures. Je l'ai ré-écouté depuis ce disque.

Omnikrom a signé ici son Chef-d'oeuvre ! Quel album époustoufflant ! Salir L'écran: Tabarnak de refrain. La charge émotive de Feel Collins, Chicks géantes et le flow de fou de L'Inso, quel texte lucide que celui des Tronches, Kryptonite (calice que je me suis fait voler mon concpete de BrutaLLL. Pas volé. Ils ne le savaient pas, mais tout mon personnage s'en allait vers ça. Fuck !), Plus tard, j'aurais aimé écrire ce texte.


Les beats et l'interprétation, la réalisation de Magsoïd !!! Wow !

5 sur 5 à Omnikrom...

Je fais jamais de critique ici. Je me garde surtout d'en faire sur le hip hop. Je crée des malaises en tant que chanteur qui critique des bands. Mais là, je m'en calice ! Les gars ont fait du chemin depuis le lancement du premier disque au MHotel.

lundi, août 17, 2009

Pages arrachées du livre de Satan - 8- 18 août 09




Un texte pour une toune de club qui se passe dans un club. Ça a l'air méchant, mais c'est une déclaration d'amour au final.

Pages arrachées du livre de Satan - 7- 17 août 09

Lorsque je médite, j'ai quelques photos de divinités bouddhistes sur mon autel. Lorsque j'écris, j'ai la musique de Philippe Katerine dans les oreilles et sa photo sur ma table de travail.

Pages arrachées du livre de Satan - 6- 17 août 09






5 états de créations:

La panoplie nécessaire, le slogan ou le leitmotiv qui me fait vivre et écrire en ce moment, la contemplation, être un musicien Straigh Edge et le narcissisme qu'est la création finalement ou l'on se duplique à travers son oeuvre.

dimanche, août 16, 2009

Die Hard...

...Ou mourir dur.


À lire, cet excellent article.

La Fabienne Tabarre de ma toune MotherLover



V'là d"ou ça vient.

Vous comprenez maintenant à quel point je suis génial d'avoir fait répété Fabienne Tabarre dans ma toune ? Moi, je trouve que c'est de mes meilleurs coups en chanson depuis longtemps...


MotherLover
*
Couplet 1
*
Elle a à peu près ton allure, mais en plus mature;
Même reflets dins miroirs plus de flétrissures;
Une Gabrielle Lazure, mais a'ec un peu plus d'usure.
Ça s'voé tout d'suite que t'es sa progéniture.
Sortir a'ec toé, c'tait mon projet initial
J'l'ai rencontrée dans un souper familial
Tout d'suite trouvé un p'tit quelques chose de spécial
C'pour ça mon nouveau look à la Léo Ilial !
Pourquoi tu penses que chus toujours après elle;
Me suis offert tout d'suite à faire la vaisselle
Allé promener l'chien, (pause-respiration) laver l'char,
Sortir le recyclage ou les vidanges quand j'sors ?
Aussi loin qu'j'me rappelle J'trippais sur mes profs,
Toujours été jaloux d'Hoffman, Bancroft.
The Graduate, c'est mon film de chevet.
Fait qu'j'me dis qu'un jour a'ec ta mère j'devrais.....
*
Refrain 1
*
motherlover
motherlover
motherlover
motherlover
Chus un motherlover
motherlover
motherlover
motherlover
*
Couplet 2
*
J'accompagne ta mère dins commissions chez IGA !
J'accompagne ta mère à quincaillerie, chez IKEA !
J'accompagne ta mère dins commissions chez IGA !
J'accompagne ta mère à quincaillerie, chez IKEA !
Chus son Antoine Doinel, c'est ma Fabienne Tabarre !
Fabienne Tabarre !Fabienne Tabarre !
Fabienne Tabarre !Fabienne Tabarre !
Fabienne Tabarre !Fabienne Tabarre !
Ch't'un émule du roman Ma mère de Georges Bataille.
À côté d'moé Francis Martin est juste pas d'taille.
J'serais son Louis Garel, elle, Isabelle Huppert.
J'serais à la fois ton amoureux, ton chum, ton père.
*
Refrain
*
motherlover
motherlover
motherlover
motherlover
Chus un motherlover
motherlover
motherlover
motherlover
*
Couplet 3
*
Si j'sors avec la mère après être sortie a'ec la fille
J'va quand même rester un membre de la famille.
J'rêve d'elle la nuite dans mon lite quand j'm'abrille.
J'fais tout pour qu'elle m'remarque, pour que j'brille.
Penses-tu au Karaoké l'autre fois c'tait clair
Quand j'ai chanté Coeur de rockeur de Julien Clerc ?
Que c'tait pour elle, C'tait pour elle,
C'tait pour elle, C'tait pour elle.
*
Refrain
*
motherlover
motherlover
motherlover
chus un motherlover
motherlover
motherlover
motherlover
motherlover
*

Pages arrachées du livre de Satan - 5- 16 août 09

Refrain
*
Non mais pourquoi est-ce que tu m'dis ça ?!
Pourquoi t'as besoin de m'dire tout ça ?!
T'as pas confiance en toé, c'est donc ça ?!
T'as pas besoin, tu sais, d'faire tout ça ?
*

jeudi, août 13, 2009

Pages arrachées du livre de Satan - 4 - 14 août 09

Oneshot writing. Bien sûr, je me suis levé en pleine nuit pour écrire ces lignes !

J'ai toujours rêvé d'écrire un texte sur les insomnies. Grâce à ça, tu peux introduire beaucoup de sujets en prétextant que ce sont des choses qui vont et qui viennent dans ta tête. Il suffit de colmater le tout avec un refrain ou ce genre d'amorce qui permet tout les égarements ensuite. J'ai essayé d'y coller le verset satanique plus bas comme suite et ça marche selon moi...

Hey ! Je ne suis pas déprimé. Je construit seulement des textes autour de thèmes et si j'attends d'être heureux pour écrire des trucs joyeux et triste pour écrire des trucs tristes, et bien je n'écrirai jamais. L'écriture se doit d'être indépendante de nos états d'âme. Écrire, c'est mon métier. Je comprends la jeune fille qui écrit des poèmes que lorsqu'elle se sent triste, mais moi je suis un écrivain. Je ne peux pas attendre la dépression pour écrire sur elle. Donc, ce n'est pas vrai ici que je dors mal en ce moment. Je me mets dans ma peau de lorsque je dormais mal par contre. Il faut comprendre que l'écriture se fait souvent après coup. On vit et on écrit ensuite. C'est comme dans Crimes et Délits de Woody Allen. Le personnage décrit la comédie ainsi: C'est la tragédie plus le temps. Pour moi l'écriture c'est la même chose. Il a fallu que ma vie reprenne normalement son cours pour que je puisse écrire Panwsheup. De plus, écrire à chaud, c'est louper l'essentiel, le véritable sens de l'expérience. Il faut savoir attendre, laissé mûrir, passer la commande afin que l'idée que l'on a surgissent en rimes d'ici quelques temps, mois, années. Ces 8 lignes, j'en rêve depuis 2 ans. Elles viennent de me parvenir. C'est comme Daniel Boucher, riez si vous voulez, mais il parle souvent d'ouvrir le canal et de laissé venir. Il a tout à fait raison ! Je pense comme lui. En ce moment, les voies sont dégagées, le canal est ouvert.

À l'avenir, l'aisse venir....L'imprudence. (Alain Bashung)


Je me sens con de vous donner mes trucs ainsi. J'ai l'impression de donner mes idées à tout vents. Je vais devoir faire attention.

Pages arrachées du livre de Satan - 3 - 13 août 09


Rien de neuf aujourd'hui. Que du vieux et du repérage sur des beats que je connais déjà. Je vois ou se trouve le refrain, combien de syllabes je vais avoir besoin par mesure. C'est ennuyant comme tout, mais nécessaire.

On nage en plein brouillard

J'ai vu Dédé à travers les brumes hier soir.

J'ai posté ça dans mon statu Facebook. Tout le monde s'est mis à en parler etc... Théories sur sa mort, critiques sur le film, faits saillants et mensonges etc...

Tout le monde a son mot à dire sur Dédé Fortin, mais personne semble avoir de réponse. Les médias en ont fait un martyrs ou un génie ou les deux. Depuis sa mort, il est devenu un mythe. Mais c'est le silence et l'incompréhension autour de son geste fatal. Personne ne comprends pourquoi il a fait ça pis en même temps, tout le monde dit que C'est parce qu'il souffrait beaucoup.

- De quoi souffrait-il merde ? !


Jean Barbe se l'ai approprié avec son Autour de Dédé, Richard Petit s'est servit de lui sans scrupule le jour de sa mort afin de mousser son album sortant le même jour, BMG a lancé une compilation quelques mois après son décès contre laquelle se sont tous opposés les membres des Colocs, cette semaine on sort les dvds Dédé à travers les brumes et Le dernier show. On a fait un grand spectacle à sa mémoire lors des dernières Francofolies.



Je pose la question ici :


À qui appartient Dédé ?

Pages arrachées du livre de Satan - 2 - 13 août 09







mercredi, août 12, 2009

Pages arrachées du livre de Satan - 1 - 13 août 09


Prière de ne pas déranger: Écrivain au travail.

Les délices qu'on emputent pour l'amour d'une connasse- Bashung, Mes bras, L'imprudence.

Je ne vais pas vous laissé me faire tomber. Je ne tomberai pas à nouveau. Pas pour une fille. Je ne vais pas priver mon oeuvre de moi-même pour quelques années comme je l'ai fais. Je vais laissé personne me museler et me faire sentir cheap de juste vivre. Plus personne ne me dira rien pour me blesser. Je n'ai pas le temps pour ça. Si tu es là pour me fucker, me ruiner la vie avec ton ostie de vie fuckée, ton ostie de vie de fuckée, ben passe ton chemin pis ne me regarde même pas. Tente pas de m'attirer dans tes filets. J'ai donné dans le malsain et la culpabilité de juste voulir respirer, vivre et être chanteur et compositeur dans un band. On m'a fait me sentir mal de mes succès, fait baisser la tête un soir de grande gloire ou je rentrais chez moi trophé à la main. Plus jamais ! On se demande maintenant pourquoi j'ai tant de difficulté à aimer, à me mettre en couple, a seulement y croire ? C'est que je ne pense pas que mon salue dans la vie soit dans une autre personne que moi. Moi seul peut me sauver. Je ne le savais pas ça. Non seulement il n'y a que moi qui puisse me sauver dans la vie, mais l'autre constitue une menace réelle. Tant de tourmente et d'insomnie prennent leur source dans le ventre de la femme. Enfin, pour moi oui.

Je suis en train de faire l'amour en ce moment. Je suis nu. Regardez-moi. J'enfance la feuille. Je fouille mon âme à la recherche de la rime précieuse à polir pour vous. Prière de ne pas déranger: Écrivain au travail.

Je devrais être seul en ce moment, enfermé dans le bois avec le band ou seul. Nous attendions notre subvention pour faire ça. Elle n'est pas venue. Du coup, beaucoup de projets sont abandonnés. Nous en avions tant de besoin. Il en résulte que je me trouve en ville à vivre et à travailler parmis les hommes tout en tentant de créer deux disques simultanément. J'ai la force créatrice, le goût de le faire et de foncer. Mais il me faudrait être seul ailleurs et écrire. Et l'on me demande des rendez-vous, si j'ai du temps. Pas de temps pour les emmerdes non ! Je devrais être seul au complet dans un chalet ou dans un monastère à seulement méditer et écrire. Du temps pour quoi ? Du temps pour qui ? Qu'est-ce que peut bien apporter au monde un gars qui a la tête plongée dans ses feuilles de papier ? Je renaîs depuis peu. Je ne vais laissé personne me faire sombrer.

Le disque de Gatineau, le premier, a rasé de ne jamais se faire à cause de cette putain de ville de Montréal de merde ! Pourquoi suis-je si isolé depuis 2 ans et encore plus depuis 6 mois ? Pourquoi est-ce que je passe beaucoup de temps seul à écrire ? Il n'y a que ça de vrai.

Les gens passent et viennent dans ma vie. J'ai décidé de lâcher mes cours d'université il y a quelques années pour me consacrer qu'à la musique, qu'aux textes rappés. Le rap est ma porte de sortie. Sans ça, c'est le vide sous mes pieds. Mais pour vous tous, ça semble insensé que je sois en pleine création en ce moment. Pour vous c'est facile de dire: mon diplôme dans 2 mois, ma fin de session etc... Ce sont des termes concrèts. Pour moi, de vous dire: je peux te voir ce soir, il faut que j'écrive et passer la soirée dans un café avec un casque sur la tête paraît jovial et de party. Il est beau et cool avec sa moustache, il a l'air de cruiser. ëtre dans un café, c'est une forme de sortie. Putain quand je vous dis que je dois terminer mes deux bédés et que le 8 septembre prochain est mon ostie de deadline pour avoir terminé les formes de 15 nouveaux textes (qui n'existent pas encore !) parce que débute la résidence de gatineau à la maison de la culture NDG, c'est de quoi de vrai et de concret aussi et d'autant plus que de faire sa maîtrise. Le premier Gatineau fut notre bac, le deuxième notre doctorat. C'est même pas de la comparaison. C'est ça !!!! J'ai rien devant moi, moi à part la musique et l'écriture. Pis en plus, je me suis embarqué dans un side project pis dans environs 5 featurings sur des albums d'artistes. Il faut que je bosse.

-A-tu du temps ?

Et dire que l'été arrive enfin, mais sur son déclin et qu'il me faut, au lieu de sortir de chez moi, m'y enfermer encore plus pour songer à des trucs à écrire. J'hésite entre déchirer ma chemise dans mes textes ou les revêtir de chromé pis de grills. Chose certaine, plein de textes introspectifs y sont déjà, quelques-uns viendront, mais pour le moment, je vais composer un peu de BrutaLLL. BrutaLLL, parlons-en ! Il est tellement présent partout que finalement c'est Séba qui semblera faire de brèves apparitions en show ou sur le disque. Comme disait CRASS dans une toune: Patty Smith, you're Napalm. write with your hand but it's Rimbaud's arm. Et bien Éric tiens la plume, mais c'est BrutaLLL qui est au bout de celle-ci. J'ai tellement de colère en moi. Tellement de frustrations inexprimées. Mais je ne sais pas si j'ai le goût de mettre ça sur un disque. Ça donnerait des toune à la PUTE de Orelsan et personne n'a le goût de me voir chanter ça. Dégage ! était limite quand même. J'sais pu...

-A-tu du temps ?

Non j'ai pas de temps. L'abum arrive. L'autre album arrive. Pis je vieillit. Je rescent cette urgence de créer rapidement. Il me faut faire deux disques d'ici décembre. En décembre, le 31, je veux avoir réglé mes problèmes d'impôt et de toutes sortes. Je veux renaître en 2010.

Je suis un gars très généreux. Mais j'ai trop donné dans le vide sans que ça me revienne. J'ai le goût de me chérir. J'ai le goût de chérier Keuk de Gatineau et de chérir Poirier. J'ai le goût de m'offrir les plus beaux textes au monde pour du rap québécois. Ça sera pas ça. Mais je veux donner le meilleur de moi-même.

Dites pas: Séba a pas l'air ben ! J'ai lu son blog et il pète les plombs.

Ben non ! J'ai jamais été aussi bien. JE sais ce que JE VEUX comme jamais dans la vie. je veux juste la paix pis qu'on me laisse dans mon coin avec mes Légos. Je vais vous convier lorsque de ces légos, j'aurai fais le plus magnifique des château.

-A-tu du temps ?

Je m'en suis sorti. Je m'en sors. J'ai pas le goût de me retrouver au bar à m'enfoncer dans une semaine au lieu d'écrire. J'ai pas le goût de ne pas pouvoir écrire une ligne de feu parce que chérie dort dans le lit et qu'il ne faut pas que je la réveille. J'ai fais voeux d'être Straight Edge. Je le veux vraiment. C'est pas une mode que je lance pour paraître cool calice ! J'ai trouvé ma voie. Je vais m'en sortir de même. Je m'en sors de même. J'ai retrouvé une belle beau, je maigris, je ris, j'écris. Et vous savez quoi ? Moi qui voyais très mal et tout embrouillé jusqu'à ne plus pouvoir lire les noms des rues à une courte distance, et je revois très bien. L'alcool endommage le foie et le foie est relié à la vue. Aussitôt que je buvais deux trois gorgées de vin avant, je voyais mal. Le monde se redéfinit peu à peu. Et dire que je pensais avoir besoin de lunettes fortes !


Personne ne va me ruiner ! Je suis revenu au monde et ce monde m'appartient.


Bonjour Montréal ! Me voici !

Pages arrachées du livre de Satan (le retour)



Puisque je me plonge intensément dans ma création, voici le retour des Pages arrachées du livre de Satan. J'avais posté de vieux trucs l'an passé déjà vous vous souvenez ? Elles sont de retour.

Il s'agira de photographies entourant la création de mes projets à venir. Photos de toutes sortes donc. De plus, ce blog va être plus beau, plus pertinent.

Aujourd'hui, voici ce sur quoi je travaille. En premier lieu, vous avez un couplet que je remet dès lors en doute, mais qui fera peut-être l'affaire et en deuxième, les titres des textes sur lesquels je bosse cette semaine. J'ai mis ça sur papier afin de ne pas le oublier. Il y a en tellement que ça se peut que j'oublie.

Le gars des vues (8Mile)

Ce film, c'est Rocky 1 sans les gants de boxe, avec un micro à la place.

Petit poème du matin

Enfin j'survole la plaine en plein équilibre.
J'ai jamais été aussi haut pis aussi libre.
Enfin j'survole la plaine en plein équilibre.
J'm'élève, la voile au vent vibre.

mardi, août 11, 2009

20 mars 2005



Putain, Marine le Pen, oh non
Marine le Pen, non mais
Tu le crois pas
Tu le crois pas putain
Marine le Pen, oh non
Mais Marine le Pen, non mais
Tu le crois pas
Tu le crois ça ?

Ouais. Tu sais c'était samedi là, à côté d'la maison d'la radio, heu j'marchais dans la rue et puis y'a une fille juste devant moi avec ses grands cheveux blonds, tu vois.
J'ai commencé à la suivre parce que j'sais pas, j'avais envie d'baiser et puis, tout d'un coup elle s'est retournée et là, qu'est-ce que je vois ?

Putain, Marine le Pen, oh non
Marine le Pen, non mais
Tu le crois pas
Tu le crois pas putain
Marine le Pen, oh non
Mais Marine le Pen, non mais
Tu le crois pas
Tu le crois ça ?

- Alors ? Alors ?

Alors j'me dis ok c'est bon, je rentre chez moi, j'la dépasse et puis je marche Avenue du Président Kennedy jusqu'à la Place de Varsovie et puis il faisait bon et c'était cool.
Et puis là j'me retourne, puis j'la vois qui marche derrière moi, puis j'commence à flipper parce que j'me rends compte qu'elle me suit vraiment, dans les Jardins du Trocadéro, Place de Chaillot, tout ça, j'me rends compte qu'elle me suis vraiment, Métro Boissière, j'accélère, Métro Kléber et puis j'la vois elle est toujours derrière moi.
Et puis j'appelle un taxi et puis il est pris et puis j'commence à courir et c'est vraiment un cauchemard et puis je monte parce que j'ai pas trop l'choix je monte et je m'retrouve Place de l'Étoile, et y'a plein de bagnoles comme d'habitude, et puis elle est à deux mètres, je sens qu'elle est à deux mètres de moi, j'ose pas m'retourner et là j'appelle un taxi, miracle, il s'arrête, je monte dedans, au dernier moment, l'horreur absolue

Marine le Pen, oh non
Marine le Pen, non mais
Tu le crois pas
Tu le crois pas putain
Marine le Pen, oh non
Mais Marine le Pen, non mais
Tu le crois pas
Tu le crois ça ?

Ce jour là j'me suis dit qu'il aurait mieux fallu rester chez moi
Ce jour là j'me suis dit qu'il aurait mieux fallu rester chez moi

- Fallu... Fallu... C'est... C'est un mot ? C'est, c'est quoi, c'est heu ? Passé compliqué ça ?]
- Non il aurait, il aurait mieux fallu c'est, euh, conditionnel passé première forme. Tu vois là on aurait pu dire "il aurait mieux valu" aussi, mais, du verbe valoir. C'eut été plus élegant.
- Alors ?
- Ben, voilà.
- Alors ?

Putain, Marine le Pen, oh non
Marine le Pen, non mais
Tu le crois pas
Tu le crois pas putain
Marine le Pen, oh non
Mais Marine le Pen, non mais
Tu le crois pas
Tu le crois ça ?


Philippe Katerine

Adolf Hitler et Charlie Chaplin

ou quand Dieu danse avec le diable.


L'un est né le 16 avril et l'autre le 20 avril 1889 !

Ironique de penser que ce sont les deux seuls personnages célèbres qui ont immortalisé cette moustache. Plus personne ne peut la porter sans que l'on songe soit à un ou à l'autre. De plus, l'un a entrainé l'humanité dans sa chute et l'autre a tenté de la faire rire. Le 20ième siècle a connu un ange et un démon en même temps !


Je pense aussi à Gilles de Ray et Jeanne d'Arc qui ont combattus l'un à côté de l'autre. Le diable se cache dans l'ombre de Dieu pour accomplir ses vils besognes.

Ces personnages unis comme ils le sont, pour moi sont presque bibliques. Si l'on avait à ré-écrire celle-ci, il faudrait y intégrer ces éléments ainsi que l'histoire des Beatles.

Et dire que Chaplin a joué Hitler ! C'est le seul personnage que Chaplin a interprété à part Charlot et plus tard Monsieur Verdoux. M'enfin, qui se souviens de verdoux ? Ça mérite vraiment d'être approfondit. C'est un sujet universitaire de premier plan selon moi.

Rien de moins et je n'en démordrai pas.

Le gars des vues (opinion)

Dire que l'on aime le cinéma et que l'on déplore que celui-ci soit si souvent un divertissement me pue au nez. C'est de l'hypocrisie !

Le cinéma EST un divertissement !


Veut, veut pas.


Dire que l'on regarde un film pour s'instruire, c'est charrier en masse aussi. Tout les films ne peuvent être des Bergman.


C'est comme, et c'est là mon véritable point, les alcooliques qui prétendent ne boire que pour le goût. Viens me faire accroire que t'es fâché que ton Cabernet-Sauvignon ai finit par te saoûler !

Moi, quand j'étais adolescent, nous avions Super écran et un ami de mon frère passait toutes ses nuits chez moi à regarder des films et ce, même quand mon frère n'y était pas. Ce gars, Maxime Lemaire, qui n'était pas un connaisseur de films ni un grand cinéphile a dit une phrase qui est devenue importante pour moi, aussi importantes que les maudits aphorismes creux que Godard tente de nous faire avaler parfois.

Dans tous les films, il y a quelque chose de bon quelque part même si le film n'est pas bon.

Y a tout le temps de quoi ! (Ça te fais penser à une chanson toi je le sens).


Moi qui est un grand fan de Woody Allen ever, j'ai eu plus de sensations émotives en regardant Spiderman 1 que tout ses films !
Pis un film comme Watchmen, possède davantage de pistes de réflexions spirituelles que toutes les facéties d'un de mes films préféré du géant new yorkais à lunettes, Hannah and her sisters.

C'est pour ça que j'irai voir GI JOE avec mes dudes la semaine prochaine quand même. Quand bien même que je suis un intellectuel cinéphile.

Quand tu boés, tu boés pour le buzz, pas pour l'étiquette, pour dire que tu as bu ça. Fais-toi plaisir pis arrête de penser qu'on quelque chose de toi et de ta culture. Amuse-toi ! Loue-toi un bon vieux Chuck Norris. Le combat entre le bien et le mal est un sujet toujours brûlant même après des milliers d'années et plusieurs religions et guerres.