samedi, octobre 31, 2009

-J'te jure ! - Ah ben j'te cré !

Marie-Josée Croze, c'est vraiment la MEILLEURE actrice québécoise ! Elle arrive vraiment à nous faire croire qu'elle est parisienne et nous, on est tellement content qu'elle soit enfin là-bas, qu'on est le MEILLEUR public en faisant semblant aussi qu'elle est parisienne pour de vrai juste pour avoir la paix.


Bang ! Dans ta face !

119. C'est la page ou je suis rendu dans ma première lecture d'un livre avec ce célèbre enquêteur.

Henning Mankell

Inspecteur Kurt Wallander



Les Suédois ne sont jamais préparés à des crimes horrifiques - meurtriers en série ou procédés bizarres. Mankell place ce type de crimes façon U.S.A. dans le contexte d'une petite ville, Ystad, au sud de la Suède (région de Scanie).

Nous sommes dans un environnement mixte : d'un côté, Ystad fait face au Danemark, voit passer les ferries reliant Malmö à Copenhague. De l'autre, l'environnement est rural, et les flics parcourent des dizaines de kilomètres entre de petites localités. Sans parler des investivations en bottes dans la boue : Nyberg, le spécialiste de l'investigation légale, peste comme un damné sitôt qu'il doit relever des indices sous une pluie battante !

Comme partout, les policiers d'Ystad sont en butte à l'évolution de la société. Mais les changements sont brutaux dans une Suède relativement protégée et prospère.

‹‹ Mais ils avaient toujours partagé l'idée que le travail policier consistait, en dernier recours, à sentir l'air du temps. a interpréter les changements, à sonder les mouvements à l'oeuvre dans la société. ››

Wallander a une personnalité complexe, avec une famille éclatée, des secrets non-dits (pourquoi son père ne voulait-il pas qu'il devienne policier ?). Grâce à Rydberg, ancien collègue et père spirituel, il a acquis du métier et, surtout, de l'intuition.

‹‹ La Suède qui était la sienne, où il avait grandi, le pays édifié après la guerre, ne reposait pas sur des fondations aussi solides qu'on le pensait. En-dessous, il y avait des sables mouvants. A l'époque déjà, les cités en construction étaient qualifiées d'"inhumaines". Comment s'attendre à ce que les gens qui devaient vivre là conservent une "humanité" intacte ? La société s'était durcie. Les gens qui se sentaient inutiles ou carrément rejetés dans leur propre pays réagissaient par l'agressivité et le mépris. Il n'existait pas de violence gratuite, Wallander le savait. Toute violence avait un sens pour celui qui l'exerçait. Oser accepter cette vérité, c'était le seul moyen, le seul espoir de modifier cette évolution. ››

‹‹ Notre travail consiste toujours à bricoler des solutions provisoires. Nous devons faire parler le silence et découvrir le sens caché des mots. Voir au travers des événements, les retourner pour pouvoir les remettre à l'endroit. ››

Les policiers se débattent entre trois feux : la haute hiérarchie, soumise aux sondages, naviguant de réforme en réforme; les citoyens, déboussolés, qui finissent par avoir peur de leur ombre et par se constituer en milice (d'ou augmentation de l'insécurité !); et les meurtriers, évidemment ! Nombreuses sont les remises en cause, ce dont nous avons l'habitude dans les romans noirs américains ou français. Mais la transformation est radicale dans les mentalités scandinaves : imagie-t-on l'extrait ci-contre chez Connelly ou Manchette ?

Wallander s'est garé sur le trottoir lors d'une intervention urgente :

‹‹ En ressortant dans la rue, il vit un vieux couple qui contournait péniblement sa voiture mal garée. Ils lui jetèrent un regard plein de reproche. Il prit un air dégagé et s'éloigna à pied. ››

Bibliographie

  • Meurtriers sans visage (1991) : Points Seuil P-1122.
  • Les chiens de Riga (1992) : Points Seuil P-1187 (enquête à Riga, Lettonie).
  • La lionne blanche (1993) : Points Seuil P-1306.
  • L'homme qui souriait (1994) : Points Seuil P-1451.
  • Le Guerrier solitaire (1995) : Points Seuil P-792.
  • La cinquième femme (1996) : Points Seuil P-877.
  • Les Morts de la Saint-Jean (1997) : Points Seuil P-971.
  • La muraille invisible (1998) : Points Seuil P-1081.
  • Le retour du professeur de danse (2000) : Points Seuil P-1678 (Nouveau personnage : Stefan Lindman, et une enquête dans le Härjedalen).
  • Avant le gel (2002) : Seuil.

A noter : le mémoire de maîtrise de Pierre Grimaud sur Henning Mankell, Kurt Wallander et la Suède dans ces romans. Publié sur www.pierre-grimaud.com.

‹‹ Il avait partagé toute sa vie la confiance collective inconditionnelle vis-à-vis de la tradition qui faisait de l'industrie suédoise une institution insoupçonnable. Les hommes et les femmes des grandes entreprises étaient les piliers du miracle économique suédois. L'industrie exportatrice, fondement de la prospérité nationale, ne pouvait tout simplement pas être mise en cause. Maintenant encore moins qu'avant, alors que le miracle vacillait comme un édifice au plancher grouillant de termites affamés. ››

Avant le gel : les années 2000 avançant, Henning Mankell ne suit plus son héros Kurt Wallander d'aussi près, même s'il a gardé son poste au commissariat d'Ystad. De petits jeunes ont pris la suite. La première : la fille de Kurt, Linda.

La position de fils que vivait Wallander est désormais décalée; et le voir de l'extérieur, par les yeux de sa fille et de ses collègues, est étrange : cet angoissé que nous avons côtoyé si longtemps se révèle père maladroit et caractériel, ours mal léché... Une facette humaine de plus au portrait de ce flic scandinave, et une nouvelle héroïne aussi intéressante et complexe que son père.

J'ai copié ce texte. La pub est venue avec. C'est jamais arrivé auparavant que la pub vienne avec comme ça. je la laisse parce que je trouve ça drôle d'avoir ça sur mon blog....



PARIS (AFP) - Les avocats de Roman Polanski vont déposer lundi une nouvelle demande de liberté provisoire, après le refus vendredi du ministère suisse de la Justice de libérer le cinéaste, détenu en Suisse depuis le 26 septembre sur mandat d'extradition américain pour une affaire de moeurs.

PUBLICITÉ

"Nous allons formuler une nouvelle demande lundi", a indiqué samedi à l'AFP Me Hervé Temime.

Cette nouvelle demande va comprendre "des garanties adéquates", visant à convaincre le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone à accepter de libérer provisoirement Roman Polanski, a ajouté Me Temime.

Vendredi, le ministère de la Justice suisse a refusé une précédente demande de liberté provisoire, en raison d'un "risque de fuite (...) élevé" du cinéaste. En outre, un porte-parole du ministère a expliqué à l'AFP que cette demande comprenait une caution "élevée mais pas liquide", qui n'aurait donc pas pu être saisie en cas de fuite.

Le 20 octobre, ce même tribunal avait rejeté une autre demande de mise en liberté provisoire du cinéaste, également en raison des risques "élevés" de fuite du réalisateur.

Agé de 76 ans, Roman Polanski est détenu en Suisse depuis le 26 septembre. Il est recherché par les Etats-Unis pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure âgée de 13 ans en 1977.

Hier encore.

Parfois, j'ose croire en automne que les feuilles aussi s'accrochent à l'été comme un enfant qui ne veut pas lâcher la main de sa mère lorsque vient le temps de partir et que ce sont les tempêtes et les pluies qui viennent définitivement les arracher aux arbres.



L'été gît dans la rue.

vendredi, octobre 30, 2009

Le Combat intérieur (conte amérindien


Un soir, un vieil Amérindien parlait à son petit-fils du combat qui se livre à l’intérieur de chacun de nous.

Il l’expliquait comme suit:
Il y a deux loups en chacun de nous.

Le loup sombre
qui est la colère, l’envie, la jalousie, la tristesse, le regret, l’avidité, l’arrogance, l’apitoiement, la culpabilité, le ressentiment, l’infériorité, le mensonge, l’orgueil, la supériorité et l’ego.

Le loups blanc
qui est la joie, la paix, l’amour, la sérénité, l’humilité, la bonté, la bienveillance, l’empathie, la générosité, la vérité, la compassion.
Après y avoir réfléchi pendant un instant, le petit-fils demande: “Grand-papa, quel loup gagne?”

Le grand-papa lui répond simplement: “Celui que tu nourris”.

fraNeçIssE CaBrEUlE



Il E me manquE quE LÉs ChemINGGE deu TraversE et j'aurai le tout Cabrel des débuts.. Ah oui ! Gatineau a sa reprise de AnimaLLL que vous entendrez le 6 novembre à la macu si on réussit à la monter !

jeudi, octobre 29, 2009

JOIE!

JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE! JOIE!

Farme donc ta yeule TVA!!!!

Ostie qu'ils m'énarvent avec leur nouvelle sur la grippe !


Ça geule à cause de la vaccination qui est soit disant pas correcte etc.... Crisse, la province entière est en train de se faire vacciner avant que l'épidémie arrive ! De quoi chiale-t'on ?!!!

Si on s'était fait vacciner en janvier prochain, ils auraient chialé qu'il aurait fallu se faire vacciner en octobre !!!!

Je pense que c'est de la mauvaise foi de leur part pour allumer leurs bulletins. Imaginez si ils disaient: tout va bien ! On a rien à dire..... Ils inventent que ça va mal pour gagner du temps d'antenne ! Crisse !

À St-Sauveur, on vaccine ! Mon Dieu que ça va mal ! Ça prend 3 heures pour vacciner 15 000 personnes, Mon Dieu que c'est lonng !!!!


Tabarnak !


Farme donc ta yeule TVA !


Moi, je dis bravo au gouvernement qui fait de quoi avant que ça se propage. Ben non ! personne va reconnaître ça par contre ! On chiale pour chiale parce que c'est le seul mode de communication que la population a.

Change ton esprit ! Vois si il n'y a pas moyens d'être posotof un peu et de voir le verre à moitié plein au lieu de le voir à moitié vide.


Farme donc ta yeule TVA!


mardi, octobre 27, 2009

Cette semaine au 7ième ! (dont le nouveau Woody !!! )


Voici les nouveautés de la semaine :
  • Whatever Works de Woody Allen (La vie d'un quinquagénaire misanthrope et de sa jeune épouse naïve est perturbée par l'arrivée impromptue de la mère de cette dernière)
  • Un conte de Noël de Arnaud Desplechin (Une famille réunie pour les Fêtes doit faire face à la grave maladie de la mère, ainsi qu'au retour du cadet excentrique après cinq années de bannissement)
  • Adoration de Atom Egoyan (Ayant fait croire aux élèves de sa classe que son père était un terroriste islamiste, un adolescent voit son mensonge déclencher un débat sur Internet)
  • Tricheuse de Jean-François Davy (Pour se débarrasser de son amant un peu trop collant et se faire accepter par son propriétaire allergique aux célibataires, une jeune avocate décide de faire passer son accordeur de piano pour son mari...)
  • Le bonheur de Pierre de Robert Ménard (Un professeur parisien et sa fille héritent d'une auberge dans un village du Saguenay, laquelle est convoitée par le retors maire de l'endroit)
  • Gigantic de Matt Aselton (Un employé dans un magasin de literie fait la rencontre avec la fille d'un riche bonhomme venue chercher le lit de son papa)
  • Assassination of a High School President de Brett Simon (Dans un lycée catholique, l'étudiante la plus populaire fait équipe avec le rédacteur du journal de l'école pour enquêter sur le vol des sujets d'examens)
  • How to Be A Serial Killer de Luke Ricci (Déterminé de devoir répandre son digne message concernant les joies dans l'art d'être un serial killer, un jeune homme charismatique décide de recruter une âme perdue pour qu'il devienne son apprenti)
  • Medecine for Melancholy de Barry Jenkins (Une histoire d'amour entre deux jeunes afro-américains qui doivent faire face aux difficultés d'être une minorité dans un San Francisco qui s'embourgeoise)
  • Battlestar Galactica : The Plan de Edward James Olmos (L'aventure se poursuit... en film!)
  • The Tournament de Scott Mann (À chaque sept ans, un tournoi 'à mort' est organisé, mettant en compétition les 30 plus grands assassins du monde)
  • Night of the Creeps de Fred Dekker (Deux étudiants dégèlent un corps conservé dans un laboratoire sans se douter que d'étranges créatures extra-terrestres gitent dans cette dépouille)
  • Bonbons rouges de Jef Grenier (Court-métrage d'horreur québécois par le réalisateur des 'Killer Cups')
  • Ice Age : Dawn of the Dinosaurs de Carlos Saldanha et Mike Thurmeier (Un couple de mammouths et un tigre aux dents de sabre partent à la rescousse d'un paresseux capturé par un dinosaure à qui il avait pris trois oeufs. Aussi disponible sur format Blu-ray)
  • Animation Express (Compilation de courts-métrages animés)
Nouvelles acquisitions Blu-ray :
  • Million Dollar Baby de Clint Eastwood (Un vieil entraîneur macho accepte d'aider une jeune boxeuse ambitieuse issue d'un milieu très modeste)
  • Lethal Weapon de Richard Donner (Sa fille ayant été enlevée par des trafiquants de drogues, un policier et son collègue se lancent à sa rescousse au péril de leur vie)
  • The Shawshank Redemption de Frank Darabont (Injustement condamné pour meurtre, un jeune banquier passe vingt ans en prison avant d'apprendre par un autre détenu l'identité du véritable assassin)
  • Ocean's 13 de Steven Soderbergh (À Las Vegas, un criminel et sa bande planifient le cambriolage du casino appartenant à l'homme qui a bafoué l'honneur d'un des leurs)
  • Training Day de Antoine Fuqua (Un jeune policier de Los Angeles passe un jour de formation avec un détective de l'escouade des narcotiques qui s'avère corrompu)
  • 10,000 BC de Roland Emerich (À l'aube du néolithique, un jeune chasseur parti délivrer sa promise des griffes de puissants guerriers rencontre différentes peuplades)
  • Collateral Damage de Andrew Davis (Un pompier de Los Angeles pourchasse en Colombie le terroriste responsable de la mort de sa femme et de son fils)
Nouvelles acquisitions DVD :
  • Red Hot Chili Peppers : Funky Monks de Gavin Bowden (Documentaire sur le groupe américain au moment de l'enregistrement de leur album 'Blood, Sugar, Sex, Magic')
  • Imagine : John Lennon de Andrew Solt (Soutenu par sa musique, le chanteur John Lennon raconte sa vie à travers une myriade d'interviews)
  • Risky Business de Paul Brickman (Pendant que ses parents sont en voyage, un étudiant de high school est entraîné par un camarade dans une aventure avec une prostituée)
  • Two and a Half Men, Saison 1 (La vie d'un riche célibataire est bouleversée lorsque son frère divorcé et son neveu de 10 ans débarquent dans sa propriété de Malibu)
  • Queer as Folk, Saison 4
Des problèmes d'ordi chorniques me forceront à venir vraiment moins sur Facebook. Pour urgence ou pour les amis plus intimes, il y a mon bon vieux mail. parce que sinon, c'est trop long de jongler entre mon mail et mes messages ici. Aussi, je vais me concentrer sur l'écriture au lieu de perdre du temps. Oui, je vous vois tous écrire des J'AIME ÇA. Vous êtes cutes.!

Parce que je pense que c'est juste l'internet qui va mal sur mon ordi. Mais ça frustre tellement quand ça fucke que je fini par plus écrire de raps à cause de ça. Pas de temps à perdre à me frustrer pour ça pis à perdre mon inspiration à me battre avec les dragons Firefox en jouant à L,explorer dans un Safari. OO le rap mauvait ici. Mals LE rap pareil...


Mais qu'est-ce que tu penses toton ?! C'est sûr que je vais être de retour ici demain ! Niaiseux !


Je vais juste moins venir..

dimanche, octobre 25, 2009

Paul en skis

Après Paul en vacance, Paul à Québec, le célèbre auteur de bandes-dessinées québécoises, Rabagliati nous revient avec une nouvelle aventure se passant à Zurich, Paul en skis.


Un célèbre cinéaste polonais est retenu en prison en Suisse pour un crime commis en Amérique dans les années 70 et est menacé d'extradition vers les États-unis.

L'action commence lorsqu'il est arrêté en allant assister à une cérémonie lors d'un festival de cinéma oü on est supposé lui remettre une statuette pour l'ensemble de son oeuvre


Complots, pédophilie et glamour sont au rendez-vous !



Paul en skis, sous forme de feuilleton chaque jour dans un journal à travers le monde.



Ben oui, chus comique de même moé. Colpron va adorer.

Le monde par la fenêtre 1

Des visages, des figures

De ma collection de vinyles. Un montage de moi.

Mooon Amoouuurr !


Voici Clémence Poésy que j'ai découvert dans Le dernier gang, le gang des postiches. Ce film était excellent. La voici encore dans In bruges, au autre film que je sais que je vais revoir et revoir et revoir. Je me suis senti bien DANS ce film. Il paraît que ma nouvelle blonde joue dans le dernier Harry Potter ?

Ce n'est pas son meilleur portrait ici par contre.

Le gars des vues (En Belgique genre..)

C'est donc ben le fun ce film. Atmosphère que je les aime.


Attendez-vous à avoir beaucoup de critiques de films. Ce sera le grand retour de Le gars des vues ! J'ai le goût de me partir un blog nommé comme ça. Mais bien souvent, j'écris sur les films sans prétention, juste pour communiquer que je viens de voir si ou ça. Voyez ici: une affiche et une phrase. Pourtant, j'ai fais mes études en cinéma. Mais ben souvent, la seul chose à dire sur certain films c'est: C'est pas bon, c'est bon, c'est plate, j'ai passé un bon moment....

Il y aura aussi beaucoup de Pages arrachées du livre de Satan sous plusieurs formes. Il y aura aussi pas mal de réflexions sur le bouddhisme ou la spiritualité. Pour bien rafermir mon côté Straight Edge, je vais m'enfoncer un peu plus dans la pratique de la méditation. Vous aurez donc droit à plusieurs réflexions ici. Ça vaudra ce que ça vaudra tsé... Vous me connaissez anyway...

C'est ça qui s'en vient sur blog pour les prochains mois.



samedi, octobre 24, 2009

Hey les boys, j'vous présente ma blonde. J'suis en amoooouur !

Du genre, on vient de baiser, elle s,est habillé vite pis on s'en va déjeuner au resto de l'hôtel juste en bas. On est en Provence style...
Trop mon style de petit sourire cute ça sur la photo en haut.
Vas-y, électrise-moi !





Elle est donc ben belle Éve green !!!



T'as le goût de te crosser ? Clique icitte.

Bain pour adulte


Je me suis fais ce diptyque en fin de semaine.

vendredi, octobre 23, 2009

Thé pour deux


J'sais pas si Michel écoutait du Dépêche mode, mais la similitude entre les deux est frappante. J'ai réalisé ça aujourd'hui en posant les deux pochettes l'une à côté de l'autre aujourd'hui. Ces deux albums sont sortis en même temps la même année !

Légendes urbaines 2

J'entends plein d'affaires sur moé comme quoi, comme si, comme ça... Voyons donc ?! Vos yeules ! Vous ne savez rien de ce que je vis ! Oui: chus PAS un dépressif ! On peux-tu s'entendre sur ça ? J'ai des problèmes concrets que l'on peut saisir. C'est normal des fois de s'inquiéter pour le prochain compte de téléphone etc. C'est normal d'être triste de devoir faire le deuil de sa blonde aussi pis de trouver ça tough. Chus pas bipolaire pour ça. Je passe à travers un procésus normal de deuil et de guérison. Pis vous savez quoi ? J'ai fais des thérapies sur ça alors je sais exactement comment vivre ça. Et c'est en en parlant. Je vous en parle à vous aussi. Je ne suis pas depressed. Je vais mieux que jamais depuis que je ne bois plus. Au contraire, on pourrait prendre un café ensemble et tu me trouverais bien éclairé et plein de bons conseils. Les prochains disques, textes seront plus spirituels, plein de lumières. Gatineau, les textes sont vieux d'il y a 5-6-7 ans parfois ! Je suis un adulte équilibré en tabarnak et groundé au bout astheure. Pis je prends pas de pilules comme certains pensent.

Bref, voici ce que je viens d'écrire. Ça parle pas nécessairement de moé. je mets en situation des choses. Les deux autres couplets parleront de plusieurs personnes à la fois. Si le chapeau te fait. Sinon, rigole bien....Moi, j'ai ris en écrivant ça. C'est un texte comique inspiré de Rumeurs sur la ville de Rivard.


Couplet trois
*
Paraît que j'serais bi-polaire-hyperactif,
Que j'fumerais des splifs, qu'j'm'en mettrais trop dans l'pif.
On l'saurait de quelqu'un qui l'saurait plus que moé,
Qui m'voé moé-même mieux que moé-même j'me voé.
Comme supposément qu'j'aurais trompé ma blonde,
Que tout ça serait vrai puisqu'on l'raconte
En refaisant la vie des autres autour d'une Blonde
Perdu dans la rumeur d'un bar bourré d'monde
Ou on invente les mensonges les plus immondes;
Pour s'donner l'illusion de refaire l'univers;
Pour couvrir le vacarme du vide entre les verres;
Diffamer sur ceux qui peuvent pas s'défendre. Pire,
Parce que dans vie, y a trop d'monde qui on rien à s'dire.
On est fort à mon égard en anathèmes
Sans pouvoir user d'un quelconque théorème.
Me blaste facilement, me blesse, aussi blasphème
Me fait payer un peu trop cher l'fait d'être fame.
*

JOUR 1

C'est aujourd'hui que ça commence.

Embarque dans ma minivan de Mongol !

mercredi, octobre 21, 2009

The Bodhisattva Path

J'ai le goût de dire cette prière aujourd'hui. Savez d'ou ça vient ces paroles ?



As I Develop The Awakening Mind I Praise The Buddha As They Shine
I Bow Before You As I Travel My Path To Join Your Ranks,
I Make My Full Time Task
For The Sake Of All Beings I Seek
The Enlighted Mind That I Know I'll Reap
Respect To Shantideva And All The Others
Who Brought Down The Darma For Sisters And Brothers
I Give Thanks For This World As A Place To Learn
And For This Human Body That I'm Glad To Have Earned
And My Deepest Thanks To All Sentient Beings
For Without Them There Would Be No Place To Learn What I'm Seeing
There's Nothing Here That's Not Been Said Before
But I Put It Down Now So I'll Be Sure
To Solidify My Own Views And I'll Be Glad If It Helps
Anyone Else Out Too
If Others Disrespect Me Or Give Me Flack
I'll Stop And Think Before I React =
Knowing That They're Going Through Insecure Stages
I'll Take The Opportunity To Exercise Patience
I'll See It As A Chance To Help The Other Person
Nip It In The Bud Before It Can Worsen
A Change For Me To Be Strong And Sure
As I Think On The Buddhas Who Have Come Before
As I Praise And Respect The Good They've Done
Knowing Only Love Can Conquer In Every Situation
We Need Other People In Order To Create
The Circumstances For The Learning That We're Here To Generate
Situations That Bring Up Our Deepest Fears
So We Can Work To Release Them Until They're Cleared
Therefore, It Only Makes Sense
To Thank Our Enemies Despite Their Intent
The Bodhisattva Path Is One Of Power And Strength
A Strength From Within To Go The Length
Seeing Others Are As Important As Myself
I Strive For A Happiness Of Mental Wealth
With The Interconnectedness That We Share As One
Every Action That We Take Affects Everyone
So In Deciding For What A Situation Calls
There Is A Path For The Good For All
I Try To Make My Every Action For That Highest Good
With The Altruistic Wish To Achive Buddhahood
So I Pledge Here Before Everyone Who's Listening
To Try To Make My Every Action For The Good Of All Beings
For The Rest Of My Lifetimes And Even Beyond
I Vow To Do My Best To Do No Harm
And In Times Of Doubt I Can Think On The Dharma
And The Enlightened Ones Who've Graduated Samsara

top 90 improvisé

Viens, on va allé faire le tour des friperies sur Mont-Royal dimanche avant d'allé au Tamtam.

C'est cool parce qu'à soir au Loft, il va y avoir du Bodypainting


Mon chum joue à soir au JailHouse dans un band de covers de Nirvana pis de Pearl Jam . Viens ! Ça va être ben l'fun.

Jean Leloup (je l'ai entendu pour vrai back in the days) a le plus beau ventre plat de Montréal.


(Early 90's) Je dois certainement être la réincarnation de Jim Morrison tellement QU'IL est comme moi... ( fuck, c'est moi qui disait ça....Honte).


Y a un rave en fin de semaine dans un hangard du vieux-Montréal.


J'ai découvert un nouveau band inconnu anglais. Ça s'appelle Blur. Je suis LA seule à écouter ça.


Viens, on va faire du skate dans rue en face de chez nous en écoutant Check your head des Beastie boys.

Je collectionne TOUT les flyers de rave !


Je trippe TROP sur Bjork !


Je dois partir travailler.. Feedez-moé. Ça va être drôle !

Rumeurs sur la ville

Paraîtrait que j'serais bi-polaire, hyperactif,
Que j'fumerais trop d'splifs, que j'm'en mettrais dans l'pif.
On l'saurait d'quelqu'un qui l'sait plus que moé
Qui m'voé moé-même mieux que moé-même j'me voé;

Que tout ça serait vrai puisqu'on l'raconte
En refaisant la vie des autres dans les bars autour d'une Blonde.



Je vais écrire un texte sur ce genre de trucs. Les gens qui pensent en savoir plus que toé sur toé ou sur ces conversations inutiles et stupides et disgracieuses à propos des gens dont on ne sait rien mais sur qui on s'égosillent dans les bars, dans les conversations afin de camoufler le vide, masquer le malaise que l'on a de se retrouver devant l'autre, les yeux dans les yeux. On dit n'importe quoi. J'ai appris des choses sur D.B. dans le temps par des gens qui ne le connaissaient même pas, une niaiseries sur Ch.... cette semaine, l'été passé sur C de P et sur des gens moins connus aussi tout au long de ma vie. Et vous, combien de choses avez-vous appris sur moi qui ne sont pas vrais ?!! ...ou vrai (hi!hi!) On a rien à dire ou on veut croire que l'on a des opinions. On salit le monde sans réfléchir à la portée de ce que l'on dit des autres... Chus pas mieux. Chus tout le temps en crisse contre tout le monde. Comme je peux pas écrire sur autre chose que sur ce que je connais, bien je vais faire un texte sur ça !

mardi, octobre 20, 2009

Jusqu'à quand le ballon volera avant de se dégonfler ?

Pendant que l'on a Hugo Dumas qui s'insurge dans La Presse du fait que les médias aient suivis un ballon avec/sans un enfant dedans pendant un partie de la journée cette semaine sans vérifer que ce soit un canular, ici on s'en donne tout autant à coeur joie avec la grippe qui n'arrive pas par arriver. Le ballon de la grippe est-il en train de se dégonfler lui aussi ? On nous l'annonce, je ne nous la souhaite pas (vraiment pas), cet épidémie depuis l'hiver passé et ça n'arrive pas. Est-ce un coup des médias, des compagnies pharmanceuthiques qui tentent d'allumer une phobie, une panique planétaire afin de vendre leurs produits ou de mousser leurs cotes d'écoute ?

Dumas reproche aujorud'hui aux médias de ne pas avoir vérifié si il y avait bel et bien un enfant dans le ballon qui volait seul au dessus des États-unis. C'était impossible de le faire tout simplement ! De plus, si il fallait attendre de savoir si c'est vrai avant de diffuser des images, on serait en retard. Imaginez si l'on avait quiestionné la validité des images qui nous sont arrivées en pleine face le 11 septembre 2001 au matin.

D'un autre côté, je dois féliciter le site internet www.RueFrontenac.com d'avoir mis à jour avant tout le monde une nouvelle reprise par après par tout les médias. On parle des magouilles de Labonté ici, bien sûr. On doit admettre la pertinence de ce petit joueur (petit parce qu'il y est réduit tout simplement à cause d'un conflit de travail). Je suis allé slammer pour eux un midi dans leurs bureaux de fortune rue Frontenac. Leur cause me tient à coeur disons. Je les considère comme des amis. Bref,je veux féliciter les médias qui ici, on procédé apr parcimonie et ont vérifié leurs sources d'heures en heures et de jour en jour afin de ne pas sortir n'importe quoi. L'information est sortie au compte goûte dans les médias, mais c'est la vérité que l'on apprennait peu à peu chaque fois.



Labonté... Revenons sur lui un peu. L'an passé, on nous a demandé, à Gatineau, de composer une toune le célébrant sa gloire et son talent en politique. Il voulait une chanson à la liberez-nous des libéraux, mais version : Le gros, c'est Labonté qu'il nous faut !Labonté c'est de la bombe ! Yo!Yo! Yo!

Comme disait Renaud à la fin de sa chanson dans Willy Brouillard: Quoi, j'allais pas faire une chanson à la gloire d'un filc ?

-Quoi, j'allais pas faire une chanson à la gloire d'un autre politicien ripoux !

Gatineau s'est tenu loin de ça et c'est tant mieux. D'autant plus que Labonté avait pas ben ben d'argent pour nous payer. Comme rien genre ! Un p'tit 200 $ chaque dans une enveloppe brune pendant le dessert dans un restaurant de la Petite Italie aurait fait l'affaire !

Ben non ! On lui rend service et lui nous rend service plus tard en nous faisant jouer à l'hôtel de ville genre ?!! Zzzzzz...

Pis Harel qui se dit vouloir faire le ménage à l'hôtel de ville contre la racaille en cravates. Au secours ! Ce sotn tous des crisses de pourris !!! Toute la crisse de gang !


Pis avez-vous l'hôtel de ville ? Ça fait deux ans qu'elle est à se faire refaire une beauté. Les entrepreneurs doivent s'en mettre plein les poches. La seule chose qui pourrait nous retenir de pas mettre une bombe dans ça c'est le fait que le balcon est un lieu histoirique du Québec moderne. Sinon..... Allez hop ! On entre tous, on barre la porte, on jete la clef et on allume la mèche !

lundi, octobre 19, 2009

dimanche, octobre 18, 2009

Pages arrachées du livre de Satan (la plume)

L'idée du texte, EST le texte en lui-même, la chute. Le reste, l'écrire, c'est laissé couler, la rivière qui va jusqu'au fleuve.


Obscur ?



Je me comprends.

samedi, octobre 17, 2009

frazes

1) Important de mettre de quoi comme destination dans le GPS de notre vie.

2) Y a un gars à Montréal dont le surnom est Pat Morphine.

3) Elle s'arrangeait toujours pour que nous n'ayons pas l'air d'être un couple dans les bars.

4) Rêver que l'on danse sur toit signifie que l'on perdra sont procès selon le dictionnaire de Marie Coupal.

5) Il faut boire beaucoup d'eau par jour.

6) Revoir Manhattan de Woody Allen.

7) Coco avant Chanel est un très beau film.

8) La nuit je mens.

9) Se marier ou non ?

10) Marche à l'ombre.

Le Québec en 10 phrases

Nouveau concept ici. Des phrases sorties de leur contextes e balancées sans queue ni tête.



1) C'est Patrick Huard qui disait: les filles tombent en amour avec toé parce que t'es un animal sauvage. Mais aussitôt qu'elles sont avec toé, elles font tout pour te domestiquer.


2) C'est comme être un personnage dans Le déclin de l'empire américain et de se retrouver subitement dans À vos marques, prêts...party !


3) J'ai médité aujourd'hui. Ça faisait un bout. J'ai même acheté de l'encens.


4) Je me vois marcher sur la rue Mont-Royal la rejoindre pour prendre un café et être excité à l'idée d'allé rencontrer une FEMME extraordinaire.

5) C'EST HOT !!! C'est comme du Michel Rivard ! Faudrait sortir cette toune maintenant ou dans un mois !

6) Sérieusement, comme c'est parti, TOUT est meilleur en pré-prod que le produit finit du dernier disque.

7) Ce que tu vis, c'est un deuil en retard. Moi, j'ai beaucoup étudié le deuil. Je pensais encore à ça tout à l'heure. C'est important d'y faire face le plus possible quand ça arrive et de le vivre à fond jusqu'au bout.


8) Il ressemble BEAUCOUP, étrangement à Jean Dujardin.

9) Tsé, si j'écoute de la chanson française et des films français, c'est pas mal plus en réaction CONTRE les états-unis qu'autre chose. Je préfère un navet français à un chef-d'oeuvre américain.

10) J'ai été malade hier su la job.J'ai mangé trop de pois chiches. En tout cas.

vendredi, octobre 16, 2009

Le dernier vendredi. Rumeur de la foule et cris étouffés.

Je suis mélancolique. Je pense aussi à mon ex qui s'amuse ce soir, complètement libérée, elle, de ce deuil que j'ai de la difficulté encore à faire. (J'ai mes raisons qu'elle n'a pas ça a l'air. Ce n'est pas de sa faute. J'ai de quoi à vivre encore en lien avec notre relation qu'elle n,a pas à vivre. C'est de quoi que je vais pas exposer ici). Et elle, elle court. Putain de merde que je me fais chier ! Mais c'est pas le moindre.

Mon ami Éric est au bar avec plein d'amis. C'est que ça remue l'univers ce soir ces gens dans les bars. Ça brasse les dés du destin, ça brasse les cartes de la vie, ça change d'arcane, mets sa vie entre les mains du hasard. Mais moi, je suis ici seul. ENCORE !

Il y a Ferré sur le tourne-disques. Mais les vagues de ma mélancolie submergent tout et me noient avec elles. Je ne sais pas. Je me sens seul. Le silence n'a jamais été aussi lourd que ce soir ici. C'est vrai. Il me semble que la rumeur de la vie la rumeur de la ville, va bon train pas si loin que ça de chez nous, à quelques rues et que moi, je suis ici et qu'il ne m'arrivera rien de bon ce soir. Le hasard n'étendra pas se ailes sur moi. Je suis foutu dans ma solitude. Rien pour venir dérégler cette nuit réglée comme une montre suisse, comme du papier à musique. Le monde se tient immobile au pied de mon lit. Rien ne bougera. Tout restera tout à fait à sa place. Le disque s'est arrêté de tourner depuis plusieurs minutes. L'aiguille est retournée à sa place sur son socle. On pourrait poétiser sur l'image des disques du phono et de l'horloge, des aiguilles, de leurs rotations. Mais on ne le fera pas. L'aiguille donc, est retournée à sa place, immobile sur son socle. Léo Ferré est mort encore une fois.

L'ennuie me pèse.


Si je ne travaillais pas si tôt demain, je serais sorti ! Ben non.

L'amour au temps de l'art. (état des lieux) Plutôt délabrés !

Souvent, pour les filles, c'est tout ou rien. Ça peut être un peu des deux non des fois ?


On a la rupture et la tromperie facile parfois. On part en tournée deux semaines, et elles s'imaginent que c'est finit, que l'on va la tromper.

Je crois que l'amour vaut plus que deux semaines et que le besoin de baiser est pas un besoin essentiel comme manger pour ne pas pouvoir se retenir de baiser. Deux semaines de privation, c'est rien sur une vie complète à s'aimer !


Plusieurs jours concentré sur son travail et on ne peut pas voir sa chérie...

Elles paniquent et y voient la fin de l'amour, une façon de la repousser, un aveu de rupture imminente.


On peut tout simplement être obligé de se priver de la personne que l'on aime parce que l'on doit se concentrer sur SA vie et régler des trucs pendant quelques temps sans nécessairement vouloir quitter l'autre.


Les gens ont le nez collé sur leur présent et ne voient pas la vie selon son ensemble en qui a trait à l'amour et aux relations. C'est tout tout de suite et tout ou rien. On préfère perdre une personne pour toute la vie parce qu'elle part quelques jours, quelques mois, plutôt que de l'attendre et de faire sa vie avec. Au lieu de ça, on plonge dans des relations éphémères pendant le temps du voyage, fucker sa vie, pis passer des années à ne pas trouver le bon ou la bonne parce qu'on l'aura bêtement laissé tomber parce qu'il avait besoin de quelques jours pour se concentrer sur lui, faire un voyage, terminer un contrat.

- C'est qu'il faut avoir de la perspective, de la profondeur madame !


Ça me désole. J'ai souvenir de crise de jalousie parce que je partais en tournée. J'aimais tellement ! J'allais pas foutre en l'air ma vie, mon amour pour une baise toute croche dans un corridor de motel à 3h45 du matin à Joliette !

Tsé, quand je vas travailler ou à la fruiterie, je ne saute pas sur une fille pour la baiser dans une ruelle ! Pourquoi est-ce que ça serait la même chose si je pars deux jours ? Je vais travailler.


La fille qui sera avec moi me laissera respirer et comprendra. Je n'ai pas à me justifier comme je l'ai fais TROP souvent d'être ce que je suis. Si tu t'embarques avec un artiste, tu dois savoir ça.

jeudi, octobre 15, 2009

Tout en profondeur, lentement, y aller encore toujours plus.

Je m'absorbe de l'oeuvre de Ferré en ce moment.


Avec lui, Renaud, Charlebois et Michel Rivard sur ma table tournante, je sens que mon écriture se transforme dernièrement, devient mature, exacte et grandiose.

Ça transforme que de côtoyer des génies, des classiques. Ça fait se prendre pour quelqu'un d'immortel à son tour. Ça donne le goût d'y avoir accès aussi à ce panthéon. Oui, ça élève l'écriture d'un cran.

Comment vouloir écrire: Yo ! J'arrive dans la place pis j'poigne le mic ! (Zzzzzzz...) quand t'écoute Prologue, Le chien, Vingt ans et autres textes de ce genre ? T'as plus le goût de représenter ton crew, mais bel et bien Dieu. Quelque chose te tire vers le haut.

J'sais pas si c'est prétentieux. J'espère pas. Je parle du sentiment que me donne Ferré en ce moment.

Aille, la toune Je t'aimais bien tu sais, c'est Freeeeshhhh !

Merci les grands ! Merci !

Ze Kouèstionne !

Saviez-vous que Gatineau sera en show le 6 novembre prochain et que ce spectacle sera gratuit et que l'on y présentera quelques nouvelles chansons et que cette prestation aura lieu à la Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâces ?


Hein, le saviez-vous ?

lundi, octobre 12, 2009

Le suicide assisté.

On commencera par permettre au malades et aux vieux d'avoir un ami pour les accompagner dignement dans la mort. Ça se fera comme dans ce bon vieux film québécois qui a remporté un Oscar.

Puis,


On fournira des aides pour ce faire dans les hôpitaux à tout ces gens trop vieux n'ayant plus d'amis ou ayant personne voulant assister à ce morbide spectacle.

On fournira une escadrille de la mort pour faire la salle besogne. On liquidera en toute légalité ceux et celles qui ont des testaments intéressants, mais plus personne à qui léguer. Un papier à signer et hop, on vous assiste, on vous décharge d'une morte lente et dégueulasse seuls sur un lit d'hôpital ou dans un hospice. Nous sommes votre ami et nous ne voulons que votre bien.


Celui-ci deviendra peut-être une prescription lors de petits blues automnales. Pas de cachets madame, mais une piqure ultime et fatale. Vous n'aurez plus jamais le blues. Garanti. Oui, Dieu existe. Allez-y, signez !

On offrira la prison à vie aux criminels ou la CHANCE d'en finir tout de suite à la place.

Dilemme alléchant.


Du coup, on aura liquidé tout ces parias de la société, les vieux, les invalides, tout ces gens qui engorgent le système de santé depuis des lustres. On aura enfin trouvé LA solution finale (tiens, ça me dit de quoi ce terme) au problème.

On aura crée ces services sanitaire de la mort, une vaste entreprise de liquidation des gens de trop. On en sera revenu aux bonnes vieilles techniques de l'ingénierie allemande du siècle dernier. D'un bord, on se délestera du poids de s'occuper des ces invalides et d'un autre on pourra contrôler les enfants à naître grâce aux avancés scientifique de Raël est ses amis et de l'in vitro. Adolf n'aurait même pas pu y penser.

Quel merveilleux monde nous attend !


J'ai presque le sujet d'une chanson que je n'écrirai pas par contre.



Voilà pourquoi je suis mitigé lorsqu'on me parle de suicide assisté. Il y a trop de risque de dérapage selon moi. Je délire. Oui, mais j'ai le droit. C'est mon blog. Mais avouez que j'ai peut-être pas si tord que ça ?

dimanche, octobre 11, 2009

Pages arrachées du livre


J'ai découvert les premiers titres de Renaud cette semaine. J'aimais un peu Le mistral et Camion, mais les vieilles chansons sont....euh... béton !

Ce soir, je me suis mis au vieux Michel Rivard. Berlin-Longueuil est excellent. Bref, je me plonge le plus possible dans l'oeuvre de n'importe qui chantant en français. Je suis même allé jusqu'à me prendre le premier Stefie, Thomas Dutronc et l'intégral d'Alain Barrière.
C'est drôle de penser que le dernier disque s'est écrit en plusieurs années alors qu'ici, quatre des grosses du prochain disque auront été écrites en même temps en l'espace de 24 heures... Weird. Ce qui est cool, c'est que ça permet de parler d'une toune dans une autre et de faire des liens parce qu'on sait exactement ou on s'en va en général. Il y a 4 ans entre Pawnsheup et Dégage ! et trois ans séparant la dernière ligne de Gatineau, l'album du premier texte du futur disque.

Ici, maintenant, pour la prochaine galette, tout s'agglutine en un seul moment, un fresque immense prise par un polaroïd.

J'avais mis les manuscrites de ma nouvelle chanson impromptue, mais je me suis rétracté, abstenu. L'idée est trop bonne pour me la faire voler. Parce que bien souvent, une chanson, c'est une idée. Les reste, les rimes, c'est de l'ornement, du superflu. Cette nouvelle chanson fait partie de ce genre de pièces. Le titre à lui-même suffit à évoquer le reste...


Mais ou est donc passé Mc BrutaLLL ?

vendredi, octobre 09, 2009

Le gars des vues (The Machinist)


FeaturANT Christian Bale. Excellent que ce film. Wow ! Quelle belle histoire. Ce film a réussit à très bien raconter ce que d'autres ont raté.

Pis le meilleur est que je suis malade, épuisé, je dors très depuis 2 jours. C'est exactement dans ce genre d'esprit qu'il faut voir ce film, lorsque l'on est malade.

Habituellement, je regarde les films en bougeant de tout bords tout côtés sans me reposer une seconde. Cette fois-ci, je n'ai pas bougé. Je suis resté dans la même position, sous les couverture, les yeux rivés sur l'écran.

C'est drôle de lire ce qui est écrit sur l'affiche parce que pendant l'écoute, je pensais à ça, que ce film était digne de ces maîtres du cinéma. Bravo à The Machinist !

Épuisement

Le matin, je suis super inspiré. Tellement que je dois prendre un crayon et noter mes idées sur mes affiches. Je ne vis que pour le soir oü je vais arriver à la maison pour enfin déverser toute cette inspiration ardente.


Puis le soir, en arrivant chez moi, j'ai n'ai plus d'énergie. Je suis mort de fatigue. Je suis incapable d'écrire. C'est un tour de force.

Je m'écrase dans mon divan et regarde des films comme un con en pyjamas sous les couvertures. Je suis à bout de force. Pourtant, je fais tout pour garder la forme par de la bonne nourriture équilibrée. Mais je dors mal depuis quelques jours. Je me lève (réveille en sursaut) trop tôt les matins.


Vendredi et je incapable de bouger.


Merde !

Du travail ?

J'écris en fou chaque jour ici.

Vous connaissez pas un média qui m'engagerait pour chialer gratis ?

Des idées ?

jeudi, octobre 08, 2009

De la nécéssité de la spiritualité dans ma vie

Lâcher prise !

Je vais travailler sur ça cette semaine.

Je connaissais déjà tout ça. Mais j'ai besoin de m'en souvenir. Je loue Le secret de temps en temps aussi.

Il y a 7 étapes à suivre. J'en partage qu'un aujourd'hui.


Ça m'a été envoyé par une fille sur facebook qui m'aide et m'écrit souvent. Je pourrais dire son nom, mais je ne lui ai pas demandé alors je m'abstiens.

Le gars des vues (J'irai voir)

Je l'aimais

Coco avant Chanel

Cliente


Si j'arrive à trouver du temps entre les sessions de Gatineau, la compo, le travail etc...


Ben oui, c'est ENCORE des films français ! Pis ?!

twiitte

les beasties!

Soit dit en passant

C'est drôle comme expression.

Tu passes ? Tu coures en parlant. T'es pas vraiment là, mais tu passes par là, dis ta phrase et tu repars aussi vite. T'es pas vraiment là.

Je trouve que cette expression aurait dû naître avec ls commentaires sur les status Facebook. Quand on commente, c'est VRAIMENT soit dit en passant.


Aille le premier Mission Impossible avec Tom, scientologie, Cruise, c'est plate en crisse ! J'la sens pas là la motivation. Pis la shot de l'hélico dans le tunnel: au secours ! Mais c'est soit dit en passant. Ça a pas rapport dans ce post. C'est soit dit en passant.

mercredi, octobre 07, 2009

L'importance de....

Ostie que c'est difficile d'écrite des textes intelligents. Un jour j'écris de quoi de vraiment hot, de subtil. J'écris avec mes tripes.

Pis le lendemain, je trouve que c'est de la marde pis que ça aurait pu être écrit par n'importe qui.

Chus pas bon quand je fais la morale dans mes textes. J'excelle dans l'élaboration de personnages, dans la caricature afin de grossir les traits de gens, d'attitudes que je trouve laid.


Bon ! On retourne à sa table à dessin...

Vacuum

Bigras, après des duos, voici FAN.
Cossette nous assomme avec ses 70's.
Boom DesJardins sort Rock le Québec cette semaine.


Come on les boys ! Composez des tounes ! Qu'est-ce que vous faites ostie ?!!!!

Une de Yauch des Beatsie boys dans ma boite aux lettres ce matin

hey all,

so i just got back from dharamsala, india. went over there to see some tibetan doctors, but as it worked out, the Dalai Lama was giving a 3 day teaching, so i was able to attend that as well.

i'm feeling healthy, strong and hopeful that i've beaten this thing, but of course time will tell. i'm taking tibetan medicine and at the recommendation of the tibetan doctors i've been eating a vegan/organic diet, which surprisingly enough was harder to do in india than it is now that i'm back home. here i can just shop for the right food and cook... a lot easier than depending on restaurants.

when i was in india i visited an ani gompa (a nunnery) called jamyang choling. they did a puja (religious ceremony) for me to help me get well. one nun said to me "we do prayers and then you are better." so i've got that going for me, which is nice.

i will put a link to their web site (below) but it doesn't do justice to how amazing it is to actually go there and hang out with them. i sponsor a few nuns at jamyang choling. there are about 125 nuns there now and more keep joining. when i first met them i think there were only 13 and they were living in some abandoned cow sheds. then they bought some land with some donations, and with more donations they started building rooms for housing, classrooms, a prayer hall, 2 stoopas..... they now live on a beautiful complex in this incredibly lush, peaceful patch of land in lower dharamsala. cows walking around, birds singing, they are growing mangoes and bananas, and they have a whole garden where they grow herbs and vegetables.

i asked how many nuns still need sponsorship. they said 50. it's about $350 a year to sponsor a nun if you are interested.

http://www.jamchoebuddhistdialectics.org/

we have not set a new release date for the record yet, but i'm hoping it'll be in the first half of next year. looking forward to that, but in the meantime, i'm just enjoying a little downtime in massachusetts, taking walks in the woods and hanging out with the family.... still doing a little work related to oscilloscope, watching screeners and attending some screenings, but for the most part, just laying low.

if you are interested i'll send out some little updates every now and then on the oscilloscope twitter account.

http://twitter.com/oscopelabs

thanks again for all of the well wishes and prayers, and the letters were great too, brought a smile to my face reading them.

talk to you soon,

yauch



http://beastieboys.com
© Beastie Boys

Le gars des vues (Anthonny Zimmer)

Tenez-vous le plus loin possible de ce film.

Ostie que c'est plate !

Quelque chose d'urgent nécessite ma présence !

Il me semble dans la vie que l'on s'habille avant de sortir. Ici, je dois être sorti dehors en pleine tempête de neige et mettre des vêtements une fois dans la rue ! Je ne suis pas prêts !

Mauvaise pub

Pub de Margarine Becel: Vous ferez plaisir à votre coeur. (Me semble oui ! Une petite crise cardiaque avec ça ?! On se croirait dans 1984.)

mardi, octobre 06, 2009

It's a rendé-vou !

Là là, venez ! Y aura pas aucune autre occasion de nous revoir avant un bout. C'est gratuit, dans un amphithéâtre, on teste les nouvelles tounes etc... Venez...
Je veux aucune commentaires le lendemain ici du genre: Je voulais y aller, mais j'ai fais dégeler mon frigidaire à la place...

Je vous tue sinon!


Appelez à la Macu directement pour réserver.

lundi, octobre 05, 2009

Le dernier gang


Dans le même style du film dont j'ai parlé, voici Le dernier gang. De facture américaine, le film n'en demeure pas moins une histoire française. Regardez donc ça question de bien patienter avant la sortie mainte fois retardée de Mesrine.

Voyez ce film !
Il est excellent. C'est inspiré d'une histoire vraie. Le making of sur le dvd est trop hot. Je suis vraiment heureux d'avoir vu ce film. Ça va me créer un manque. Je vais en vouloir d'autres...


Ni pour ni contre

Ce film est excellent et sort des sentiers battus. Les personnages sont hyper sympathiques !


Renseignements sur le film, cliquez ici !

NOIR DÉSIR


J'ai acheté ces albums un peu sur un coup de tête sans croire vraiment que ça allait être bon. J'écoutais plusieurs chansons de Des visages, des figures depuis bientôt 3 ans. J'aimais pas mal ça. J'étais en amour avec plusieurs titres de l'album, mais pas tous.

C'est le coup de foudre ! C'est album sont géniaux ! Toutes les chansons sont bonnes !

Je suis dans ces deux disques à fond.

samedi, octobre 03, 2009

Fruits du jour

1655 Mont-Royal.


Fruits du jour.

- Oui, mange-les aujourd'hui sinon demain il va être trop tard !



Sans blague. Pour moi qui mange énormément de fruits, c'est l'idéal. On y trouve des paniers à 1$. Je me les fais en smoothies quelques minutes après ou le lendemain matin très tôt. La place est sympathique. Je me suis mis ami avec tout le monde tout de suite. Ça change du putain de Valmont ou je suis ami avec tout le monde, mais ou le panier coûte 5$ au lieu de 1$.

C'est comme tellement une grosse différence que j'aime mieux marcher un peu, perdre ainsi un peu de poids et garder de l'argent dans mes poches.

St-Pierre devant St-Pierre

vendredi, octobre 02, 2009

Avancez vers l'arrière


MontréaLLL:

Bande d'arriérés !


Ça se bat depuis quelques années pour faire adopter un projet de loi de Tramway, une couleur spécifique pour les taxis, un train de banlieue avec d'avantage de points de jonction, un métro ayant plus de stations et qui couvrirait plus de territoire.

Alors qu'en Europe, tout ça est déjà présent depuis des lustres et s'est bâti intelligemment au fur et à mesure. On a su développer ces moyens de transport de manière harmonieuse sans anicroche.

Dire qu'ici le maire est tout fière d'annoncer ces/ses mesures qui semblent révolutionnaires alors qu'elles sont en retard sur l'Europe en général.

C'est le monde à l'envers. C'est agir tard un peu. Je suis en faveur de tout ça. Je veux juste dire que si on avait pris le train (c'est même pas un jeu de mot) avant ça, on aurait déjà tout ça et on aurait moins de pollution et de trucs à transformer dans le paysage urbain afin d'intégrer ces moyens de transports en commun. Voilà qu'on songe à tout ça en 2009 alors qu'en Europe, c'est là, bien implanté avec succès depuis des décennies ! Même Chernobyl a son tramway !!


C'est comme si on s'évertuait en automne à laver le tapis du salon incrusté de boue alors qu'il suffisait que d'enlever ses bottes avant d'entrer !


OUI: Vivement toutes ces mesures et RAPIDEMENT.

Ça pue jusqu'icitte !

World Cheese Awards 2009 : Un fromage du Québec couronné


Une bonne fée devait veiller, jeudi, sur Le Cendrillon de La Maison Alexis de Portneuf, propriété du groupe Saputo. Ce fromage de chèvre québécois a été couronné meilleur fromage à la compétition internationale World Cheese Awards 2009, qui s'est déroulé aux Îles Canaries, en Espagne.


L'heureux élu au titre de Grand Champion, toutes catégories confondues, a été choisi par un panel de 300 experts parmi 2440 fromages provenant de 34 pays.

Fabriqué à Saint-Raymond-de-Portneuf, dans la région de Québec, Le Cendrillon est un fromage de chèvre cendré à pâte molle affiné en surface. Le site web de La Maison Alexis de Portneuf le décrit comme un fromage au « goût acidulé et un peu piquant qui s'intensifie au fil du temps ».

Cette année, l'entreprise a également remporté le prix du public à la Sélection Caseus 2009, le concours des fromages fins du Québec, pour son fromage La Sauvagine. Le Bleubry et le Chèvre des Neiges Brie Triple Crème y ont également remporté les honneurs dans leurs catégories respectives.



C'est plate, mais j'y crois pas. C'est du gros cash pis des grosses menaces qui sont derrière ça ! Voyons donc ?! Une fromage du Québec gagnant ?!! Un fromage Saputo de surcroit ! Voyons donc ?!! La mafia est là-dedans ! La poutine, plus grand met de tous les temps tant qu'à faire !!!!


Mon questionnaire de Séba deux

Ça se corse un peu ici. C'est pour ça que je l'ai mis en parties. Il se peu que vous n'ayez pas le goût de répondre à certaines questions. Et c'est ça qui est chouette, vous êtes libre de ne pas répondre à toutes ! On est pas à l'école ici !



Vous êtes une femme et vous êtes; vous être un homme et vous préféré le clitoris ou le vagin ?

Quand vous n'allez pas bien vous faite quoi ?

Combien de cafés par jour ?

Le sexe c'est bon le matin ou le soir ?

Votre ordinateur c'est une tour ou un laptop ?

Le premier orgasme à quel âge ?

Votre citation préférée ?

On vous donnerait la chance de devenir un super héros. Vous voudriez être ?

Chose à ne pas faire chez le dentiste ?

Dormez-vous avec une pluche et/ou avec quoi ?

Quel est le comble de l'ignorance ?

Plus tôt, cette année.


Chus allé au lancement de Orange Orange pis ils m'ont donné un beau cadeau !
Chus posé avec mon chum !

jeudi, octobre 01, 2009

3 amis (Film français)


Tous les renseignements ici !

Vous aurez les photos, le synopsis, les vidéos et tout le batacan si vous cliquez plus haut. J'en ai vu beaucoup de films français, mais celui-ci est particulièrement agréable !

WOW!

C'est donc ben le fun d'être vivant !

J'ai réglé plein de trucs fucking plates depuis 48 heures. Mais ça m'a rendu heureux parce que je règle des problèmes intenses. Vous savez, ce que je règle en ce moment ce sont des problèmes qui m'ont fait écrire Pawnsheup en 2003 ! Ça date par d'hier ! Je me libère, je déleste.


Pis j'ai payé mon téléphone aussi ! Grosse facture ! YES!


Pis j'ai eu une belle visite pis un beau disque de Gatineau pré-prod dans ma boite aux lettres !


Quelle joie !

Le monde est d'même !

Le monde en séduction, ça joue des games. Tout le monde est faux. Ça se peux-tu des gens normaux qui ne jouent pas des rôles. Il y a trop de second degrés, de blagues, de non-dits. Les gens pensent que ça doit se rider comme ça une séduction, une relation. Pis après, ça se demande un an après pour il y a tant de non-dits dans leur couple. Ça a commencé de même ! Je veux rien savoir de me faire fucker le brain par le monde comme ça.

Pis dire que c'est MOI, qui a l'air bizarre, d'un personnage à cause que je chante de même. CHUS BEN BEN PLUS équilibré mentalement qu TOÉ calice ! Pas le temps de te jouer de game. Être vrai, ça ne se fait plus. Je ne passe pas par quatre chemin. Mais comme me disait une de mes amies, les gens sont tellement habitué à ce que les gens mentent, disent le contraire de ce qu'ils veulent dire qu'ils ne doivent jamais croire un gars aussi franc et aussi directe que toi.
*****************************************************************************

C'comme l'autre fille il y a un bout de ça que j'ai cruisée:

- Malheureusement, j'ai un chum.... Mais je veux bien que tu me sortes quand même dans des activités de cinéma et de théâtre pour lesquelles tu as beaucoup de billets comme tu dis...


BEN OUI!!! Je vais te traîner à une première au TNM pis tu iras te faire fourrer par ton chum après !!! C'est juste malsain pour trois personnes à la fois ça ! TU NIAISES TOUT LE MONDE EN MÊME TEMPS FILLE!

Pas capable de faire semblant comme elle moi. Pas capable de faker le fait que ça ne me fait pas mal d'être en train de me faire enculer à sec de même ! Profiteuse de crisse !

J'suis pas un gars cool ni un gars gentil on s'entends-tu ? J'ai une face de clown, mais je me tiens drète en ciboire...

J'va pas faire semblant comme tout e monde que tout va bien. Non ! Je vais juste continué à être vrai en te disant: Va chier ! Pis va pas juste chier de ma part. Ton chum aussi te faire dire Va chier ! Je te le dis pour lui. Je vais l'amener lui au théâtre à la place même si on ne se connaît pas encore!

J'ai un extrait de bédé tellement bad concernant le fait que ce sont souvent les filles qui mettent les mecs dans le trouble et que ce sont elles qui s'en sortent. Je n'ose pas publier ça icitte. Je vais me faire des ennemis. Sauf si vous insistez ! La fille cruise un gars, mais c'est le gars qui se fait cruiser qui mange une volé par le chum de la fille alors qu'au départ, le gars demandait rien.

Le monde est d'même !