dimanche, février 28, 2010

Pour aujourd'hui

Dites-vous quil vaut mieux être détesté pour ce que vous êtes que dêtre aimé pour ce que vous nêtes pas. ( Ça me vient de Patrick Leroux ce matin. J'aime bien cette phrase. C'est tellement difficle de faire respecter ses besoins que des fois l'on accepte n'inacceptable juste pour être accepté ! - Oups, une autre phrase... de mon cru aussi hot que la sienne ! Héhé ! )

Aucun commentaire: