mercredi, juin 01, 2011

Punkrap, Rapunk.

J'en suis venu à la ferme conclusion que le vieux rap et le vieux punk sont de sources identiques. Une recherche vers l'extérieur d'un ghetto, un désir d'être entendu par n'importe quel moyen de fortune, une façon de se libérer, un moyen de crier à l'injustice.

Il n'y a aucune différence entre le rap et le punk dans ma tête. C'est comme si au court d'une cérémonie sacrée, ces deux éléments, séparés à la naissance comme deux jumeaux, s'étaient à niveau réunis.

Mon illumination à ce niveau vient aussi de la musique. Même flow saccadé. Même paroles hachées rapidement. Même niveau de stress. Même BPM ou presque. Même simplicité mélodique et rythmique.


J'ai commencé ma carrière à la tête d'un band punk Straight edge dans le temps.

Un esprit qui s'incarne dans un autre corps, mais qui continue son chemin.

Aucun commentaire: