lundi, janvier 28, 2013

Suit & Tie (Official Lyric Video)




J'avais écouté la chanson 2 ou 3 fois. Je l'avais mixée plusieurs fois au bar. J'aimais, mais sans tripper, sans me sentir enveloppé par elle, surpris et exalté. C'était une toune, un teaser "pas pire" sans plus.
Hier soir, j'ai vu enfin le clip. J'ai compris. Ça m'est sauté dans la face. C'est une putain de bonne chanson ! La chanson doit être écoutée avec le clip pour que l'on puisse comprendre.

Qu'est-ce que ce clip nous dit ?  Il annonce le grand retour de JT de plusieurs manières subtiles.

On y voit Justin Timberlake, barbe de trois jours, chapeau pour cacher sa tignasse échevelée, average boy, au volant de sa voiture. C'est le Justin Timberlake que l'on voit depuis quelques années dans les revues à potin. C'est Justin de tous les jours.
On le suit dans sa transformation tout au long du vidéo clip. Il se rase, se fait couper les cheveux, se vêt de son suit & tie.
 Ce que nous dit Justin dans son clip c'est qu'il est enfin de retour. On le voit passer de average boy au mec qui a fait Sexyback. Le clip illustre ce passage. Justin revêt sa peau  de charmeur.  En 5:27, Timberlake se transforme en performeur.  Excusez, j'écris pas très bien ce que je veux dire ici, mais on comprends. Le clip est comme un sas à travers lequel il passe pour revenir.

Il revient oui, mais avec un autre parfum que celui auquel il nous a habitué. C'est un Justin crooner qu'il nous présente. Coupe de cheveux à la Frank Sinatra ( remarquez sa coupe de cheveux défrisés), imagerie vintage 40' et 50's, le jazz, Las vegas, la fumée, les cigarettes, le cigare, la voiture d'époque, le piano noir.  Timberlake se la joue classique et c'est là que l'on comprend enfin la chanson au tempo disco, mais aux arrangements jazzy. Tout s'explique. La chanson, accompagnée du clip, s'intègre dans une stratégie.


Hier, en voyant le clip, je me suis mis à pleurer. Y a à peu près que Justin pis Claude pour me faire pleurer. Je pleurais parce qu'enfin, je suis sur le point de retrouver un de mes artistes préférés des 5 dernières années. J'imagine le temps merveilleux que je vais avoir à écouter son disque, à mixer ses pièces dans les bars. Après avoir visionné le clip, j'ai regardé son show au Madison Square Garden en braillant pendant les 21 premières minutes. Je sais que je suis sur le point de voir Justin Timberlake en show au Centre-Bell cette année. J'attends ce moment depuis si longtemps. Je me l'ai tellement imaginé.
Le moment est imminent. J'ai tellement hâte.

Aucun commentaire: